Mon compte
    Ally McBeal, Bridget Jones, Cristina Yang...: notre top 10 des célibattantes !
    22 nov. 2014 à 18:30
    Laetitia Ratane
    Laetitia Ratane
    -Responsable éditoriale des rubriques Télé et Infotainment
    Très tôt fascinée par le grand écran et très vite accro au petit, Laetitia grandit aux côtés des héros ciné-séries culte des années 80-90. Elle nourrit son goût des autres au contact des génies du drame psychologique, des pépites du cinéma français et... des journalistes passionnés qu’elle encadre.

    Calista Flockhart alias l'inoubliable Ally McBeal fête ses 50 ans. L'occasion de nous pencher sur ces héroïnes du grand et du petit écran qui, comme elle, ont fait du célibat, un art. Découvrez notre top 10 all time des célibattantes ciné-série !

    Mars Distribution

    10 - Renée Zellweger alias Bridget Jones

    La romantico-idéaliste

    Celle qui nous rappelle le temps d'avant. Celui des journaux intimes, des rêves éveillés au prince charmant, du Doute de soi, de tout, de l'Autre. Ces moments où l'on se devait encore de justifier notre célibat aux parents passés 25 ans, où l'on s'éprenait de notre patron coureur de jupons et où l'on rougissait bêtement avant de se faire avoir... immanquablement.

    Céli-battante ou céli-battue ?

    Célibattue à l'ancienne : 50 %

    Comme beaucoup (trop) de jeunes femmes d'hier (un peu moins d'aujourd'hui, quoi que...), le vrai but de la vie de Bridget Jones est de trouver l'âme soeur et de perdre du poids. Davantage parce qu'il le faut pour être dans la norme que parce qu'elle a en vraiment envie/besoin. Résultat : une série de tergiversations, un torrent de larmes et de mauvais choix, se soldant par des soirées cigarettes et glaces au chocolat.

    Célibattante pionnière : 50 %

    La première de toutes peut-être. La plus franche, la plus naturelle, la plus émouvante. Celle qui a osé dire non, ou du moins essayé de résister au diktat du mariage et de la beauté longiline. Celle qui s'est remise en question. Elle n'a pas gagné à tous les coups, mais elle a élargi la voie. C'est déjà beaucoup.

    Bridget Jones en quelques (bons) mots

    Pourquoi les personnes en couple demandent toujours aux célibataires comment vont les amours ? Est-ce que nous, on leur saute dessus pour savoir s’ils baisent encore...? Ici Bridget Jones, déesse du sexe et de la débauche, celle qui tient un sale type entre ses cuisses... Allô? Maman !??!!
    Si travailler veut dire être à quelques pas de toi, je préfère essuyer les fesses de Saddam Hussein !
    Je n'ai plus que deux hommes dans ma vie. Le premier s'appelle Ben... et l'autre Jerry's !
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top