Mon compte
    Nicky Larson : 6 scènes que vous n'aviez jamais vraiment vues
    Par Raphaëlle Raux-Moreau — 2 mai 2015 à 16:00

    Vous avez découvert Nicky Larson dans votre enfance ? Il est temps de le redécouvrir avec vos yeux d'adultes grâce à Wat.tv qui diffuse l'anime en version non-censurée ! Et autant vous dire qu'il y a des scènes qu'on n'avait jamais vraiment vues...

    NT1

    Ahhh Nicky Larson… On a tous en tête son superbe générique chanté par Jean-Paul Césary, son univers déjanté et hilarant, les coups de massue de Laura, l’obsession maladive de Nicky pour la gente féminine, Mamouth et sa phobie des chats…

    Mais, dans les années 90, à cette époque où l'on regardait le Club Dorothée, on n'avait pas idée que notre dessin-animé favori était tronqué pour s'adapter à un jeune public. On ignorait par exemple que, dans la version originale japonaise, Nicky Larson s'appelait Ryo Saeba, qu'on voyait dépasser des bouts de peau bien plus que d'ordinaire ou que du sang coulait parfois sur le sol... Pour nous, Nicky Larson, c'était un pervers mais aussi un héros super classe, les méchants ne faisaient pas peur et avaient tous une voix d'hilarants dégénérés (ils étaient tous doublés par le génial Maurice Sarfati). 

    C'est pour ces raisons que les grands fans de City Hunter, le titre du manga et de la série originale, ont tous leur préférence entre la VO et la VF. Mais, pour nombre d'entre nous qui n'ont pas revu Nicky Larson depuis 25 ans, il est grand temps de la redécouvrir sous un autre jour. C'est désormais possible via wat.tv qui propose sur sa plateforme, depuis janvier et avec succès, les 140 épisodes en version non-censurée, plus précisément en VF, avec les scènes censurées en japonais.

    Un bon compromis pour garder le côté délirant et attachant du dessin-animé de notre enfance tout en prolongeant l'expérience avec des scènes inédites. On s'est d'ailleurs amusé à en relever 6 !

    1) Nicky Larson et le tour de poitrine

    Les scènes un peu olé olé de Nicky Larson sont évidemment l'une des censures les plus évidentes ayant été effectuées. Dans l'épisode "La belle écologiste" (#115), Nicky Larson se rue sur une jeune femme, lui monte dessus, sort un mètre, mesure son tour de poitrine et en est très satisfait ! Dans la version française, Nick se rue sur elle mais on ne voit pas le court passage où il juge sa poitrine. Et lorsqu'il est éjecté sur le comptoir devant le concierge, il lui demande simplement : "Elles sont comment vos chambres ?", alors que, dans la VO, il est toujours fixé sur la poitrine de l'écologiste et précise :"88C"...

    A voir à partir de 04:40 :

               

    2) Nicky, héros jusqu'au-boutiste

    Les scènes de violence de Nicky Larson ont été bien édulcorées dans la version française. On en a d'ailleurs un exemple dès le pilote. Afin de secourir une jeune femme sans à faire de victimes collatérales avec son gros flingue, Nick se tire dans la main. Dans la VF, on ne voit pas du tout de sang alors que dans la VO, sa main saigne (logiquement) et le gros méchant sur qui il a tiré se retrouve avec un gros trou sanglant dans l'épaule. 

    A voir à partir de 7:30 :

    3) Une balle en pleine tête !

    Vers la fin de la série, les scènes violentes sont plus nombreuses et la VF a évidemment dû effectuer des coupes. Dans l'épisode 136, Nicky et Mamouth se livrent à un duel sans merci dans un cimetière. Afin d'empêcher ses deux amis de se trucider, Laura accourt et, en voulant la protéger des balles de Mamouth, Nick est violemment touché. Violemment, puisque dans la VO, on a l'impression terrible qu'il s'est pris une balle en pleine tête ! Le sang gicle, il y en a plein l'écran ! Autant dire que ces images trop graphiques ne seraient jamais passées dans le Club Dorothée. 

    A voir à partir de 17:00

    4) Nicky et les filles toute nues

    Dans le genre des censures autour de la nudité, on peut également citer cette scène dans laquelle un énorme zoom est fait sur le soutien-gorge de Laura. Il n'a évidemment pas été montré à l'écran en VF, tout comme la scène qui suit où l'on voit plein de filles nues...

    A voir à partir de 11:00

     

      

    5) Le baiser de Laura

    Si le couple Nicky / Laura n'a jamais vraiment existé dans la série, cette dernière a tout de même permis à quelques occasions à ses personnages de dévoiler leurs sentiments. Dans cet épisode (#101 - Chantage Atomique (2)), Nicky avoue donc à Laura qu'il l'aime et l'embrasse longuement. S'ensuite une très belle scène, aussi émouvante que badass, où l'on voit évoluer en musique les autres personnages de la série. Malheureusement, dans la VF, une grande partie de cette scène a été coupée.

    A voir à partir de 17:56 :

                     

    6) Nicky et le travesti

    Cette scène est l'un des exemple les plus frappants en matière de censure. Dans cet épisode (S01E13  - "Le coup de foudre"), Nicky tombe follement amoureux. Si cela lui arrive très souvent, il lui arrive moins souvent de "conclure". Dans la version originale, il est ainsi clairement invité à rejoindre sa dulcinée au lit. Elle lui dit même : "Vous pensez que je suis une fille facile ?". La romance s'installe jusqu'au moment où Laura arrive en trombe et tire à tout va dans la chambre, faisant glisser le drap du corps de la future "non conquête" de Nick et révélant que cette dernière est en réalité... un travesti. Nick s'écrie alors : 'Mais c'est un homme, j'ai peur ! Non, c'est dégoûtant !".

    Dans la version que nous avons découvert dans le club Dorothée, la partie romantique de la scène a été complètement zappée et démarre quand Nick et la femme s'apprêtent à s'embrasser. Laura débarque, tire... Et là, non seulement le drap ne tombe pas mais Nick se recroqueville à terre, non parce qu'il vient d'embrasser un travesti, mais parce qu'il pense que Laura a tué la femme de sa vie ! Autrement dit : la mention du travestissement a été totalement gommée, les dialogues changés, la coupure nette et le sens totalement bouleversé.

    Bonus : Les gros méchants qui ont bobo...

    Ci-dessous, vous ne trouverez pas la version originale de cet épisode, mais notre bonne vielle VF. Il ne s'agit pas ici d'une censure à proprement parlé mais de la fameuse liberté avec laquelle les dialogues de City Hunter ont été adaptés en France puis doublés. Dans la majorité des scènes où un méchant est présent, c'est évidemment le côté comique et très très exagéré qui était privilégié par Maurice Sarfati alors que ce n'était pas toujours le cas dans la VO. Les méchants ont toujours peur que Nick leur "fasse bobo" et, au lieu de balles, ils tirent des boulettes ! On aime ou on déteste. Nous, on aime !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top