Mon compte
    Deauville 2016 : Marjane Satrapi, fan de Jack Nicholson et Gary Cooper
    Par Maximilien Pierrette — 5 sept. 2016 à 14:00

    Membre du jury de Frédéric Mitterrand, Marjane Satrapi s'est frottée au cinéma américain en tournant "The Voices". A notre micro, elle évoque ses films et acteurs hollywoodiens préférés, en même temps que son réalisateur fétiche.

    Urban Distribution

    Marjane Satrapi est une cinéphile, et il ne faut pas longtemps pour le comprendre. A tel point qu'il est difficile pour elle de choisir un film lorsqu'on lui demande quel est son préféré : "J'ai plusieurs films que je regarde, quelques DVD comme ça. Après avoir vu des films qui ne m'ont pas plu, j'ai parfois envie de revoir un bon film, et c'est ainsi que je revois régulièrement Vol au-dessus d'un nid de coucou", nous explique la réalisatrice, membre du jury emmené par Frédéric Mitterrand.

    "Je regarde aussi régulièrement Voyage au bout de l'enfer, La Poursuite impitoyable et Amadeus de Milos Forman, que je trouve très… Il y a déjà deux films de lui dans ma liste de toute façon. Je peux aussi regarder Chinatown à l'infini. Il y aussi quelques films européens qui peuvent s'ajouter, mais quand même beaucoup d'américains dans ma 'playlist'."

    In the mood Forman

    Comme elle le dit si bien elle-même, Marjane Satrapi aime particulièrement le travail de Milos Forman, dont deux des films figurent dans le Panthéon de la mère de Persepolis : "J'ai le sentiment qu'il a une grande connaissance de l'être humain. Dans Amadeus, par exemple, il a trouvé cette parade entre Salieri et Mozart en disant que le premier commande un requiem au second car il sait que ça va le tuer. Ça ne s'est pas passé ainsi car Mozart était malade et traité avec des médicaments à base de plomb et de mercure, qui étaient mauvais et dont il a fini par mourir."

    "Mais dire d'un musicien qu'il met tellement toute son âme dans son art que s'il compose un requiem, c'est qu'il va forcément mourir, c'est une idée très romanesque qui fonctionne tellement bien. L'idée de tourner avec des vrais fous aussi. Quand ils ne le sont pas, c'est déjà difficile de tourner avec eux, donc imaginez quand ils le sont vraiment. Ça doit être ingérable (rires) Mais il arrive et les gérer car je pense qu'il aime vraiment ses personnages."

    Vol au-dessus d'un nid de coucou Bande-annonce VO
    Jack et Gary

    Comme Milos Forman, son réalisateur de Vol au-dessus d'un nid de coucous, Jack Nicholson est cité deux fois dans la liste de Marjane Satrapi, puisqu'il est aussi à l'affiche de Chinatown : "Il faut partie de ces acteurs que je n'ai pas l'impression de voir jouer", nous précise-t-elle à son sujet. "A côté il y a ceux que l'on considère comme des très grands acteurs, mais moi je vois à chaque instant ce qu'ils sont en train de faire, et ça me gêne. Avec Jack Nicholson, je n'ai jamais l'impression qu'il est en train de jouer. C'est le mec."

    "C'est un immense acteur, mais pas mon préféré. Mon préféré c'est Gary Cooper. Je l'ai toujours trouvé très classe, et j'ai un jour lu une interview de Billy Wilder qui disait, au moment de sa mort : 'Cet homme, tout le monde le trouvait si beau, si élégant, si drôle et si gentleman quand ils le voyaient dans les films. Dans la vraie vie, il était encore mieux.' C'est incroyable, et pour moi, lui c'est l'acteur."

    Et l'un de ses films les plus connus est bien évidemment…

    Et rendez-vous dans peu de temps pour découvrir le film préféré de Douglas Kennedy

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top