Mon compte
    "Pour Jack Reacher, j’avais en tête un héros avec un physique de 3ème ligne de rugby"
    19 oct. 2016 à 09:00
    Emmanuel Itier
    Emmanuel Itier
    -Correspondant
    Basé à Los Angeles, Emmanuel Itier accompagne AlloCiné sur les sorties américaines, en assurant interviews/junkets et couverture d’événements US.

    Lee Child, l'auteur de la somme romanesque (21 volumes à ce jour) consacré à Jack Reacher, revient sur la genèse du héros, le choix de Tom Cruise et la différence entre les 2 volets de la franchise cinéma.

    AlloCiné

    Quel regard partez-vous sur l’adaptation de votre œuvre ?

    Lee Child : Je suis fasciné par la façon dont les scénaristes ont adapté mon roman. Le livre est très long, il a donc fallu supprimer certains passages, en rassembler d’autres. Leurs choix me semblent être très bons. Ils ont gardé l’intrigue centrale et l’ont enrichie avec certaines parties du livre.

    Qu’est-ce qui différencie ce second volet du premier opus ?

    A bien des égards, les deux films ont des buts différents. Le premier devait présenter le personnage de Jack Reacher pour imposer la franchise. Dans le second, ce travail n’est plus à accomplir. Le film peut alors se concentrer sur les émotions des protagonistes et les explorer en profondeur. Les personnages y occupent donc une place beaucoup plus importante. Les deux films sont très intelligents tout en proposant d’incroyables scènes d’action. Mais Never Go Back ménage de vrais moments de calme, qui permettent aux personnages de gagner en émotions.

    Qu’est-ce qui distingue Jack Reacher des autres héros de franchise d’action type Jason Bourne ou Ethan Hunt ?

    Jack Reacher n’a rien de moderne, il est l’héritier d’une tradition. La figure de l’étranger mystérieux, du chevalier errant qui apparaît lorsque la situation est désespérée et repart comme il est venu une fois le danger évanoui. Ca fait des centaines d’années que ce personnage existe. Jack Reacher est donc finalement un héros familier.

    Tom Cruise est-il le Jack Reacher que vous imaginiez en écrivant vos romans ?

    J’avais en tête un héros avec un physique de 3ème ligne de rugby. C’était un type baraqué et immense. Mais aucun acteur talentueux n’a malheureusement ce genre de carrure. Il fallait donc un comédien qui comprenne le personnage de l’intérieur. Et je suis ravi que Tom Cruise ait accepté le rôle. Il sait incarner de vrais héros de manière très subtile. Un clignement d’œil ou un simple geste lui suffisent pour être expressif.

    On sent son intelligence en action…

    C’est exactement ça ! Reacher raisonne plus vite que les autres et Cruise sait le traduire sur son visage.

    Propos recueillis par Emmanuel Itier à Los Angeles, le 9 octobre 2016.

    La bande-annonce de "Jack Reacher : Never Go Back" :

    Jack Reacher: Never Go Back Bande-annonce finale VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top