Mon compte
    Ben Affleck déteste son Daredevil
    Par OP — 15 déc. 2016 à 19:00

    Dans une session de Q & A sur sa carrière, Ben Affleck est notamment revenu sur sa prestation dans le film "Daredevil" de 2003. Un rôle "qu'il déteste".

    Ce qui s'appelle faire amende honorable, même treize ans après. Dans une session Q & A de 45 min accordée au New York Times lors du TimesTalks au NYU Skirball Center for the Performing Arts lundi 12 décembre, Ben Affleck a notamment évoqué son personnage de Daredevil, qu'il a joué devant la caméra de Mark Steven Johnson en 2003. Un souvenir douloureux pour le comédien. Tellement d'ailleurs que ses détracteurs n'ont pas manqué de ressortir sa "performance" lorsqu'ils ont appris que l'intéressé incarnerait Batman dans le film de Zack Snyder... C'est dire s'il traîne le rôle de Matt Murdock comme un boulet.

    "Une des raisons pour lesquelles j'ai accepté le rôle de Batman est que je voulais m'embarquer dans un de ces films [de super-héros] et faire pour une fois une bonne version" explique-t-il. Avant d'embrayer avec un "Je déteste tellement Daredevil !", déclarant que le film "l'avait frustré".

    Si le film est rentré dans ses frais avec un peu plus de 100 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget estimé à 78 millions, la carrière de Daredevil en salle n'en reste pas moins un échec. En 2004, Mark Steven Johnson livre une version director's cut de son film, plus longue de 20 min, qui porte la durée à 122 min au lieu des 102 min de la copie d'exploitation. Vous trouverez d'ailleurs ici les principales modifications.

    Quant à Ben Affleck, le costume de super-héros semble désormais lui coller à la peau comme le sparadrap du capitaine Haddock, puisqu'après Batman  VS Superman en 2016 et la Justice League en 2017, Warner Bros. a décidé de lui confier la réalisation de The Batman, prévu pour 2018. L'année suivante viendra le tour de Justice League 2, toujours réalisé par Zack Snyder.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top