Mon compte
    Le film "Moonlight", autre favori des Oscars, a fait l'unanimité auprès du Club 300 AlloCiné !
    1 févr. 2017 à 05:30

    Après le Golden Globe du meilleur film dramatique, "Moonlight" remporte le label Club 300 Approved. Découvrez les avis des membres.

    De quoi ça parle ?

    Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

    En savoir plus

    Ça sort quand ? 

    Le 1er février 2017

    Qu'en pense le Club 300 AlloCiné ?

    Résultat des votes

    Excellent : 43 %  - Bien : 32 % - Pas si mal : 18,5 % - Très peu pour moi : 6,5 % 

    En savoir plus sur le Club 300 

    Les avis des membres 

    Regardez moi ça

    Moonlight  est  vraiment magique, une musique sublime, une cinématographie hors pair, une originalité de scénario unique et bien une réalisation et des performances excellentes. Que rêver de mieux ? Lire la critique

    Critique-Film

    Difficile pour nous de ne pas tomber dans l’emploi excessif de superlatifs, lorsqu’on évoque Moonlight ! Barry Jenkins y réussit l’exploit insensé de nous plonger dans un état de transe douce-amère, tout en rendant compte avec sincérité et vigueur de fléaux . On reste bouche bée, submergé d’admiration face à une telle sensibilité à fleur de peau !  Lire la critique

    Sur nos écrans

    Adapté d’une pièce de théâtre de Tarell Alvin McCraney, Moonlight est une oeuvre majeur, comme peu peuvent se targuer. Je ne m’attendais absolument pas à ce que ce film puisse avoir autant d’emprise sur moi. Lire la critique

    Silence Moteur Action

    Bouleversant dans sa poésie et sa sobriété, Moonlight est un immense film. L’amour face à la violence, l’océan face au feu, le bleu face au jaune. Un film qui en appelle à la diversité, à la nécessité de croire en soi, à ne laisser personne d’autre nous dicter qui l’on veut être. Moonlight est magistral. Lire la critique

    Cinéphilia

    Que ça soit au niveau du découpage que de la photographie, chaque choix est réfléchi. Le résultat donne quelque chose de très beau et prenant. Lire la critique

    Mondociné

    Avec une subtilité désarmante, Moonlight brosse un portrait splendide, sans jamais chercher à imposer une vérité, préférant au contraire suivre la trajectoire et les choix de son personnage sans le juger. On le recommande chaudement. Lire la critique

    Double Croche

    Barry Jenkins maîtrise non seulement la symbolique, mais aussi l’esthétique. Des effets qui installent une atmosphère de pureté dans laquelle les personnages parviennent à s’exprimer. Lire la critique

    Les écrans de Claire

    Barry Jenkins possède un talent certain de mise en scène et se permet quelques audaces stylistiques . Tourné en 20 jours, « Moonlight » fait partie de ce cinéma indépendant ambitieux, en tout cas, qui ne recherche pas la facilité. Lire la critique

    Ciné Séries Mag

    Impossible de rester insensible à la sincérité avec laquelle est filmée cette quête d’initiation, et de ne pas tomber sous le charme du travail de Barry Jenkins. Lire la critique

    Seuil Critiques

    Frémissant toujours, palpitant aussi, d’une pudeur et d’une justesse rares, osant quelques ferveurs oniriques que renforcent les superbes musique de Nicholas Britell et photographie de James Laxton, Moonlight sourde d’une sensibilité à fleur de peau. Lire la critique

    Les Chroniques de Cliffhanger

    Sans compromis, sans user de facilités narratives, maniant à merveille de l’art délicat de l’ellipse, Moonlight transcende les genres, s’autorise un romantisme qui nous a emporté comme très peu de films y étaient déjà parvenus. Lire la critique

    Requiemovie

    Barry Jenkins nous offre un petit bijou qui procure un impact bien plus puissant après coup, histoire de digérer comme il faut ce film proche de l’expérience cinématographique fait de moments innocents, d’instants aériens, comme d’une animalité pleine de sensibilité jamais filmée comme telle. Lire la critique

    Le Bleu du Miroir

    Ce long-métrage est d’abord un mélodrame aux images parfois très esthétisantes, qui laisse l’émotion s’immiscer sans hâte, jusqu’à un troisième acte bouleversant dans ces dialogues où les non-dits finissent par laisser la place à la sincérité la plus désarmante. Lire la critique 

    Brain de Geek

    Même si les thèmes et les images sont durs, c’est la recherche de soi qui est belle et bien au cœur de Moonlight. Une recherche pleine d’embuches et de frustrations mais essentielle à chacun. Lire la critique

    Lost in Universes

    Ce qui marque surtout c’est la subtilité avec laquelle Barry Jenkins filme ce personnage fascinant à trois âges différents de sa vie.  Son secret ? Une jolie mise en scène portée par de jeunes comédiens formidables. Lire la critique

    L'info tout court 

    Une sensibilité à fleur de peau qui sublime un film d’une grande beauté. Barry Jenkins est un magicien qui fait parler les silences et taire les préjugés. Moonlight, dissection du cœur d’un jeune afro-américain, qui n’est pas épargné par le destin. Lire la critique

    Moonlight Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top