Mon compte
    Spider-Man Homecoming : un Tony Stark comme on ne l’a jamais vu auparavant
    30 mars 2017 à 08:50
    Clément Cusseau
    Clément Cusseau
    -Rédacteur
    Après des études en école de cinéma, Clément Cusseau intègre la rédaction d’AlloCiné en 2011. Il est actuellement spécialisé dans les contenus streaming et l’actualité des plateformes SVOD.

    Au cours d’un entretien avec le site Fandago, le réalisateur de "Spider-Man : Homecoming" Jon Watts a révélé que le Tony Stark de son film serait différent des versions précédentes.

    Sony Pictures
    Dans Spider-Man: Homecoming, Tony Stark va troquer ses habits de super-héros pour endosser le rôle de mentor de Peter Parker. C’est ce qu’a révélé la nouvelle bande-annonce du film, au cours de laquelle Iron Man semble encadrer le jeune et fougueux Homme Araignée, dont le caractère n’est pas sans rappeler celui du justicier milliardaire dans ses premières aventures.

    Interrogé par nos confrères de Fandago, le réalisateur du film Jon Watts s’est d’ailleurs confié sur la participation de Robert Downey Jr. au sujet duquel il a tissé de nombreuses louanges :

    "C’était génial. J’ai passé un super moment avec lui. Robert est quelqu’un de tellement dynamique, alors quand on l’associe avec Tom Holland… en gros, mon boulot a consisté à organiser cette rencontre puis à prendre du recul pour laisser les choses se faire car ils ont une alchimie incroyable."

    Et si Spider-Man quittait le Marvel Cinematic Universe en 2019 ?

    Situé après les événements de Civil War au cours duquel le nouveau Spider-Man a été introduit au MCU, cette aventure en solo sera l’occasion pour le héros d’être confronté aux conséquences de ses actes… car c’est bien connu, "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités". Une leçon de vie qui lui sera enseignée par son aîné Tony Stark, qui n’avait pas hésité à faire du jeune adolescent sa botte secrète lors de son affrontement fratricide avec Captain America. Une nouvelle facette du personnage qu’a évoqué Jon Watts lors de ce même entretien :

    "Il faut repenser aux conséquences de ses actes dans Civil War, à savoir de contacter ce gamin de 15 ans pour l’embarquer en Allemagne dans cette aventure folle. Puis, il l’a laissé tomber pour continuer sans lui le reste de l’histoire. Il y a beaucoup de conséquences à cela. Tony est-il en train de devenir une sorte de mentor ? Est-il à l’aise avec ce rôle ? S’est-il déjà imaginé ainsi ? Ou aurait-t-il eu besoin lui-même d’un mentor durant toutes ces années ? Je pense que c’est un aspect de la personnalité de Tony très intéressant que nous avons pu explorer grâce à sa relation avec Peter."

    Cette association inédite entre les deux personnages n’est d’ailleurs pas prête de s’arrêter puisque les deux héros feront face à Thanos dans Infinity War, le prochain volet de la saga Avengers qui se tourne actuellement. Quant à Spider-Man: Homecoming, rendez-vous au cinéma dès le 12 juillet prochain.

    La nouvelle bande-annonce de Spider-Man: Homecoming :

    Spider-Man: Homecoming Bande-annonce (3) VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top