Notez des films
Mon AlloCiné
    Cara Delevingne et Dane DeHaan réagissent aux tweets de Luc Besson sur le tournage de Valérian
    Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 21 juil. 2017 à 23:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    De passage à Paris pour la sortie de Valérian et la Cité des Mille Planètes, les vedettes du film ont pris un moment pour revenir avec AlloCiné sur les photos que Luc Besson partageait chaque jour sur les réseaux sociaux pendant le tournage.

    EuropaCorp - VALERIAN SAS – TF1 FILMS PRODUCTION

    Cara and Dane on rehearsal... So good to finally see Valerian and Laureline together!!!

    Une publication partagée par @lucbesson le

    Cara Delevingne : Luc Besson a posté une photo par jour. C’est une bonne idée de revisiter tous ces souvenirs ! Là, c’est le premier jour. J’ai toujours ce t-shirt !

    Dane DeHaan : C’est le premier jour où on était ensemble. On s’était déjà rencontrés, mais c’était notre première répétition.

    C.D. : Dane ! Tu es trop chou là-dessus.

    D.D. : On était chez Luc, à Los Angeles. C’était le premier jour de la pré-production du film. On s’est juste assis autour d’une table pour lire le script ensemble.

    Mezieres (left) and Christin, The two fathers of#Valerian And the modern SyFy comics! Such an honor to work with them...

    Une publication partagée par @lucbesson le

    Cara Delevingne : Ce sont les créateurs de Valerian. Ils sont responsables de notre présence ici, vous comme nous.

    Dane DeHaan : On les a rencontrés. Ils sont venus sur le tournage le jour où Rihanna tournait. On les a installés aux premières loges. Ils étaient super contents !

    C.D. : Forcément, tu m’étonnes ! (Rires)

    Day 4 Happy actors!!!😊

    Une publication partagée par @lucbesson le

    Dane DeHaan : C’est notre premier jour de tournage, non ?

    Cara Delevingne : Mais non, ça c’était un peu après ! D’ailleurs c’est écrit : jour 4.

    D.D. : Ah oui, c’est le jour où on a tourné la scène du bus, au début du film. C’était un de nos premiers jours de tournage ensemble.

    C.D. : D’ailleurs, on a gardé ces chaises.

    D.D. : Oui, moi aussi j’ai la mienne chez moi !

    DAY 38 #DaneDehaan Space odyssey!🚀

    Une publication partagée par @lucbesson le

    Dane DeHaan : C’est un très bon exemple de la technologie utilisée dans le film. Ça a servi à faire un plan où je suis sous l’eau. C’est dans une scène où je traverse plusieurs murs et je passe d’environnements en environnements. Je porte un costume de performance capture et un casque qui éclaire mon visage. Juste devant moi, j’avais une petite caméra. C’est un dispositif qui permet de redessiner les effets spéciaux en post-production de cette scène aquatique. Ce jour-là, j’ai dû attendre cinq heures qu’ils préparent ce plan d’à peu près six secondes. Heureusement, je n’ai pas eu à attendre avec le casque sur la tête ! J’ai quand même gardé le costume sur moi, qui était assez confortable.

    Cara Delevingne : Nous sommes en compagnie d’Aymeline Valade et Pauline Hoarau qui jouent les empereurs Pearl. Ce sont deux top-modèles qui portaient d’immenses chaussures à semelles compensées pour le film. Déjà qu’elles sont grandes, on a dû quasiment lever les yeux au ciel pour leur donner la réplique !

    Dane DeHaan : Evidemment, elles sont en costumes de motion capture pour que les effets numériques les transforment en extra-terrestres pendant la post-production. C’est plus facile pour nous, car en ayant de véritables actrices qui nous donnent la réplique, nous n’avons pas à imaginer ce que nous avons sous les yeux. Luc a été assez généreux au point de nous donner de vrais interlocuteurs !

    C.D. : Grâce à Luc, qui a imaginé au millimètre près le moindre plan de ce film, on avait toujours une référence visuelle qui nous aidait à jouer. Il ne nous a jamais laissés démunis, à imaginer ce que nous devions avoir en tête. Il avait toujours des précisions à nous apporter.

    Cara Delevingne : Ça, c’est Dane qui imite Jack Nicholson dans Shining : "Hello, here’s Johnny !" (Rires) T’as l’air tellement flippant sur cette photo !

    Dane DeHaan : Il faut reconnaître qu’on a passé beaucoup de temps dans des décors bleus.

    C.D. : J’en faisais même des rêves, pendant longtemps. Mais on lui doit beaucoup, à ce bleu. Quand on voit le film, on se rend compte qu’on en avait vraiment besoin.

    Dane DeHaan : Ça, c’était le dernier jour de tournage. C’est une photo qui illustre bien la joie qui régnait sur le plateau. Pour notre dernier plan, Luc avait organisé une petite fête.

    Cara Delevingne : Il y a même des vidéos qui traînent.

    D.D. : Des tonnes de confettis nous sont tombées dessus, on nous a arrosés de champagne… C’était assez phénoménal.

    C.D. : Le plus gros du budget y est passé ! (Rires) Nous célébrions surtout ce que nous avions collectivement accompli : réaliser un des plus grands rêves de Luc Besson. Tout le monde ressentait cette joie qui dure encore longtemps après le film. Même maintenant, nous partageons ce bonheur avec toute l’équipe qui a travaillé sur ce projet et que nous devons à la passion de Luc pour son film.

    Dane DeHaan : Ces photos ont été prises il y a seulement quelques mois. On nous voit faire de la postsynchronisation pour le film. C’est le moment où Luc fait les dernières retouches sur le film. Pour moi, c’est assez difficile. Je dois bien reconnaitre que ce n’est pas mon moment préféré dans la production d’un film. Mais je sais que certains acteurs s’amusent beaucoup en postsynchro. Al Pacino, par exemple.

    Cara Delevingne : Moi aussi, j’aime bien ça !

    D.D. : Bon d’accord : Al Pacino et Cara Delevingne aiment bien ça. (Rires)

    C.D. : Oui, il y a quelque chose de réconfortant dans la postsynchronisation. Ce qui me plait, c’est qu’on peut expérimenter un peu.

    What a day in ComiCon!!!✨🎉💥🎊🎈 I will never forget it!!!!! #valerian #caradelevingne #DaneDehaan Now.... Let's go back to work!!!😊

    Une publication partagée par @lucbesson le

    Cara Delevingne : Ah oui, le Comic Con ! J’ai cru que c’était celui de Paris au début, mais non : c’était à San Diego.

    Dane DeHaan : A peu près un mois après la fin du tournage.

    C.D. : On a eu le droit à une standing ovation ! C’était l’une des seules bandes annonces, cette année-là, qui a eu droit à un tel accueil. Luc était très nerveux parce que ça faisait longtemps qu’il n’était pas venu au Comic Con. Et la réponse du public a été extraordinaire. Ça nous a beaucoup mis en confiance.

    Propos recueillis à Paris le mardi 4 juillet 2017 par Gauthier Jurgensen

    Découvrez la bande annonce de Valérian et la Cité des Mille Planètes

    Valérian et la Cité des mille planètes Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Dean .
      Ça va le faire, grave.
    Voir les commentaires
    Back to Top