Notez des films
Mon AlloCiné
    Disjointed fait planer les spectateurs
    Par Netflix x AlloCiné — 29 août 2017 à 15:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Nouvelle série créée par Chuck Lorre, Disjointed nous fait découvrir Kathy Bates en gérante d'un magasin spécialisé dans la vente de marijuana. Un show déjanté et planant, qui a déjà su emporter l'adhésion des spectateurs.

    Robert Voets / Netflix

    Une avocate pro-légalisation qui ouvre son propre point de vente, son jeune fils diplômé d'école de commerce venu l'aider à faire verdir son business, un agent de sécurité et ex-soldat légèrement perturbé et trois préparateurs en cannabis tous plus déjantés les uns que les autres. Voici la joyeuse bande qui sévit dans Disjointed, série créée par le roi de la sitcom Chuck Lorre (Mon Oncle Charlie, The Big Bang Theory) au concept rafraîchissant :



    Tête d'affiche du show, Kathy Bates, inoubliable dans Misery, qui prouve une nouvelle fois qu'elle peut absolument tout jouer, et à chaque fois avec une incroyable justesse :



    Une série sous le format sitcom, qui semble-t-il rappelle une autre création du maître Chuck Lorre :

    "Big Bang Theory avec de la weed"

    Si la série ne se prend que très rarement au sérieux, elle enchaîne les séquences décalées, à commencer par les fausses publicités et les fausses vidéos Youtube qui pullulent... :

    A little more Eve a little less Adam. Ruth's Alternative Caring, open for a limited time this weekend in Los Angeles.

    Une publication partagée par Disjointed (@disjointednetflix) le

    "Un peu plus d'Eve et un peu moins d'Adam…"

    … les répliques qui fusent... :

    "Quand deux personnes s'aiment, il n'y a pas de mauvais trou"
    "Meilleur conseil reçu de la semaine. Merci Netflix"

    … ainsi que les scènes psychédéliques en direct de l'esprit de l'agent de sécurité Carter :

    "Les séquences dans lesquelles Carter planent sont tellement tripées"

    Pour la promo de son nouveau show, Netflix est allé jusqu'à ouvrir un dispensaire de marijuana en Californie (où elle est légale à usage récréatif), avec douze sortes de weed inspirées de leurs propres shows :

    #Netflix really knows their audience...😍🍁😍🍁#disjointed #weedpopup #pousseyriot #arresteddevelopment #oitnb #mst3k #wethotamericansummer #alternativeherbalhealthservices #whiteprivilege

    Une publication partagée par Bree (@breeessrig) le

    "Netflix connaît très bien ses spectateurs"

    Looking for a new dealer? How about Kathy Bates. @chelseashow approved. Open this weekend in Los Angeles (7828 Santa Monica Blvd).

    Une publication partagée par Disjointed (@disjointednetflix) le

    "Besoin d'un nouveau dealer ? Pourquoi pas Kathy Bates ? Chelsea approuve."


    Pour découvrir Disjointed sur Netflix, c'est par ici.

    Pour tout savoir sur la série, c'est par là.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Disjointed : C’est quoi cette série ?
    • De The Big Bang Theory à Disjointed : Chuck Lorre est le roi de la sitcom US ! La preuve en 10 séries...
    • Trailer Disjointed : Quand Kathy Bates fait l'éloge de la marijuana
    Commentaires
    • genovefa
      c'est vrai qu'on aimerait beaucoup faire partie de leur famille ! Mais les rires ajoutés c'est trop minable !
    • Kristina I.
      L'apologie de la destruction intellectuelle, c'est beau.
    • G0M
      Je suis assez d'accord. Je ne crois pas que ç avienne de Chuck Lorre mais plutot du produit à savoir la sitcom avec le public qui rit voire applaudit sur des catch phrases téléphonées; Personnellement je ne suis plus client de ce genre de séroes et me marre beaucoup plus devant un Parks and Recreation, The Office ou Arrested Development mais peut-être que dans quelques années mes goûts auront changé.
    • clement55
      Mon oncle charlie avec Charlie Sheen est pour moi le top ! TBBT aussi, Chuck Lorre a un grand talent pour ce genre de série et Disjointed en fait partie !
    • Desty N.
      Je ne comprends pas l'engouement pour cette Serie et pour Chuck Lorre en général. Je ne dis pas ça méchamment mais le niveau d'humour est vraiment bas !! Les blagues sont uniquement des blagues de répertoire, déjà ça ça fait un peu forcé, mais en plus avec les faux rires toutes les 10 sec (montre en main), c'est mega lourd ! Et puis l'univers est aussi grossier que celui de BBT. Dans BBT c'était lol trop des geeks, regarde il lit un livre c'est trop un geek trop nul ptdr. Et là pour resumer les tweets c'est genre lol ils fument des joints ptdr il est defoncé t'as vu c'est la drogue trop des drogués lmao. Je comprends que ce soit très... Très grand public et facile à vendre mais quand même.... Ça m'échappe.
    • DrManhattan38
      J'en suis à trois épisodes et pour le moment je ne rigole pas beaucoup. Les personnages sont quand même intéressant et attachant.
    • David P.
      C'est pas fou...
    Voir les commentaires
    Back to Top