Notez des films
Mon AlloCiné
    Le réalisateur de l'épisode 7 de GOT revient sur les temps fort du final de la saison [SPOILERS]
    Par OP — 31 août 2017 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Jeremy Podeswa, réalisateur du premier et dernier épisode de la saison 7 de "Game of Thrones", évoque les moments forts du tournage de l'épisode, dont la mort inattendue de Lord Petyr Baelish. Attention, Spoilers 100% garanti !

    HBO

    Réalisateur du premier épisode de la saison 7 de Game of Thrones, Jeremy Podeswa a aussi eu l'honneur de fermer la marche -sans mauvais jeu de mots- en réalisant également le dernier épisode de la saison. Dans un entretien accordé à bible hollywoodienne Variety, il évoque notamment ses souvenirs de tournage de la séquence de l'entrevue se déroulant à Dragonpit (Fossedragon en VF) entre Cersei Lannister, Jon Snow et Daenerys Targaryen. Un moment fort pour le réalisateur : "je sentais que ce sommet allait être un grand moment" raconte-t-il; "parce qu'il rassemble tous ces personnages que l'on connait bien et que l'on aime, mais aussi des personnages qui ne se sont jamais croisés auparavant, et des personnages qui ne se sont pas vu depuis longtemps. La tension est très lourde, parce qu'on ignore si Cersei cherche à leur tendre un piège ou pas, et si tout cela va mal se terminer. Pour moi, c'était vraiment une séquence très excitante à tourner".

    Si le réalisateur évoque également parmi d'autres moments forts les rencontres entre Cersei et Tyrion ainsi que la scène finale entre Cersei et Jaime, Jeremy Podeswa se souvient surtout de la mort de Lord Petyr Baelish, qui termine sa vie la gorge tranchée par Arya Stark de façon nette, propre et sans bavure. Une séquence saisissante qui doit beaucoup selon lui à la qualité de l'interprétation de Aidan Gillen. "Aidan est un grand acteur, c'était un tel plaisir de le voir tourner cette scène ! Vous y découvrez une facette encore jamais vue du personnage Littlefinger, qui est sa vulnérabilité. C'est un maître manipulateur, toujours dans le contrôle, a toujours les meilleurs atouts dans sa manche. Mais là, on a une situation où le jeu se retourne complètement contre lui, et il doit se battre pour sa vie. Ce que je trouve surprenant, c'est combien sa mort vous affecte".

    Qu'en pensez-vous ? Vous partagez l'avis du réalisateur ?

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top