Notez des films
Mon AlloCiné
    César 2018 : découvrez les nominations !
    Par Brigitte Baronnet — 31 janv. 2018 à 10:40
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Les nominations des César 2018 ont été dévoilées ce matin : 120 battements par minute et Au revoir là-haut arrivent largement en tête avec respectivement 13 et 12 nominations ! Découvrez la liste complète des nommés.

    Les nommés pour la 43ème cérémonie des César ont été dévoilés ce matin. Après Elle et Frantz arrivés en tête avec 11 nominations chacun lannée dernière, ce sont 120 battements par minute de Robin Campillo et Au revoir là-haut d'Albert Dupontel qui font figure de favori, avec 13 nominations chacun. La comédie est à la fête également avec pas moins de 10 nominations pour Le Sens de la fête du tandem Toledano et Nakache. A noter la création d'un nouveau César cette année, nommé le César du public, décerné au film ayant fait le plus d'entrées pendant l'année écoulée.

    Rendez-vous le vendredi 2 mars prochain pour connaître les lauréats. La cérémonie aura lieu en direct de la Salle Pleyel et retransmise en simultané et en clair sur Canal+. (article en cours de rédaction)

    César 2018 : toutes les nominations

    Meilleur film

    • 120 Battements par minute de Robin Campillo
    • Au revoir là-haut d'Albert Dupontel
    • Barbara de Mathieu Amalric
    • Le Brio de Yvan Attal
    • Patients de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
    • Petit Paysan de Hubert Charuel
    • Le Sens de la fête d'Eric Toledano et Olivier Nakache

    Meilleur réalisateur

    • Robin Campillo pour 120 Battements par minute
    • Albert Dupontel pour Au revoir là-haut
    • Mathieu Amalric pour Barbara
    • Julia Ducournau pour Grave
    • Hubert Charuel pour Petit Paysan
    • Michel Hazanavicius pour Le Redoutable
    • Eric Toledano et Olivier Nakache pour Le Sens de la fête

    Meilleure actrice

    • Jeanne Balibar pour Barbara
    • Juliette Binoche pour Un beau soleil intérieur
    • Emmanuelle Devos pour Numéro Une
    • Marina Foïs pour L'Atelier 
    • Charlotte Gainsbourg pour La Promesse de l'aube
    • Doria Tillier pour Mr et Mme Adelman
    • Karin Viard pour Jalouse

    Meilleur acteur

    • Swann Arlaud pour Petit Paysan
    • Albert Dupontel pour Au revoir là-haut
    • Daniel Auteuil pour Le Brio
    • Guillaume Canet pour Rock n' Roll
    • Jean-Pierre Bacri pour Le Sens de la fête
    • Louis Garrel pour Le Redoutable
    • Reda Kateb pour Django

    Meilleure actrice dans un second rôle

    • Laure Calamy pour Ava
    • Anaïs Demoustier pour La Villa
    • Sara Giraudeau pour Petit Paysan
    • Adèle Haenel pour 120 Battements par minute
    • Mélanie Thierry pour Au revoir là-haut

    Meilleur acteur dans un second rôle

    • Niels Arestrup pour Au revoir là-haut 
    • Laurent Lafitte pour Au revoir là-haut 
    • Gilles Lellouche pour Le Sens de la fête
    • Vincent Macaigne pour Le Sens de la fête
    • Antoine Reinartz dans 120 Battements par minute

    Meilleur espoir féminin

    • Iris Bry pour Les Gardiennes
    • Laetitia Dosch pour Jeune femme
    • Eye Haidara pour Le Sens de la fête
    • Camelia Jordana pour Le Brio
    • Garance Marillier pour Grave

    Meilleur espoir masculin

    • Benjamin Lavernhe pour Le Sens de la fête
    • Finnegan Oldfield pour Marvin
    • Pablo Pauly pour Patients
    • Nahuel Perez Biscayart pour 120 Battements par minute
    • Arnaud Valois pour 120 Battements par minute 
    Meilleur premier film
    • Grave de Julia Ducournau
    • Jeune femme de Léonor Serraille
    • Mr et Mme Adelman de Nicolas Bedos
    • Patients de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
    • Petit Paysan de Hubert Charuel

    Meilleur documentaire

    • 12 jours de Raympnd Depardon
    • A voix haute de Stéphane de Freitas et Ladj Ly
    • Carré 35 d'Eric Caravaca
    • I'm not your negro de Raoul Peck 
    • Visages Villages d'Agnès Varda et JR

    Meilleur film étranger

    • Le Caire Confidentiel de Tarik Saleh
    • Dunkerque de Christopher Nolan 
    • L'Echange des princesses de Marc Dugain
    • Faute d'amour d'Andreï Zviaguintsev 
    • La La Land de Damien Chazelle
    • Noces de Stephan Streker 
    • The Square de Ruben Ostlund

    Meilleur scénario original

    • Robin Campillo pour 120 Battements par minute
    • Mathieu Amalric et Philippe Di Folco pour Barbara
    • Julia Ducornau pour Grave
    • Claude Le Pape et Hubert Charuel pour Petit paysan
    • Eric Toledano et Olivier Nakache pour Le Sens de la fête

    Meilleure adaptation

    • Albert Dupontel, Pierre Lemaitre pour Au revoir là-haut
    • Xavier Beauvois, Frédérique Moreau, Marie-Julie Maille pour Les Gardiennes
    • Grand Corps Malade et Fadette Drouard pour Patients
    • Eric Barbier et Marie Eynard pour La Promesse de l’aube
    • Michel Hazanavicius pour Le Redoutable 

    Meilleurs costumes

    • Isabelle Pannetier pour 120 Battements par minute
    • Mimi Lempicka pour Au-revoir là-haut
    • Pascaline Chavanne pour Barbara
    • Anaïs Romand pour Les Gardiennes
    • Catherine Bouchard pour La Promesse de l’Aube 

    Meilleurs décors

    • Emmanuelle Duplay pour 120 Battements par minute
    • Pierre Quefféléan pour Au revoir là-haut
    • Laurent Baude pour Barbara
    • Pierre Renson pour La Promesse de l’aube
    • Christian Marti pour Le Redoutable 

    Meilleur film d'animation 

    • Le Grand méchant Renard et autres contes de Benjamin Renner et Patrick Imbert
    • Sahara de Pierre Coré
    • Zombillénium d'Arthur de Pins et Alexis Ducord 

    Meilleur court métrage d'animation

    • Le Jardin de minuit de Benoît Chieux
    • Pépé le Morse de Lucrèce Andreae
    • Le Futur sera chauve de Paul Cabon
    • I Want Pluto To Be A Planet Again de Marie Amachoukeli, Vladimir Mavounia-Kouka 

    Meilleure musique originale 

    • Arnaud Rebotini pour 120 battements par minute
    • Christophe Julien pour Au revoir là-haut 
    • Jim Williams pour Grave
    • Myd pour Petit Paysan
    • Mathieu Chedid pour Visages Villages

    Meilleur court métrage

    • Les Bigorneaux d'Alice Vial
    • Le Bleu blanc rouge de mes cheveux de Josza Anjembe
    • Debout Kinshasa ! de Sébastien Maitre
    • Marlon de Jessica Palud
    • Les Misérables de Ladj Ly

    Meilleure photographie

    • Jeanne Lapoirie pour 120 battements par minute
    • Vincent Mathias pour Au revoir là-haut
    • Christophe Beaucarne pour Barabara
    • Caroline Champetier pour Les Gardiennes
    • Guillaume Schiffman pour Le Redoutable 

    Meilleur montage

    • Robin Campillo pour 120 Battements par minute
    • Christophe Pinel pour Au revoir là haut
    • François Gedigier pour Barbara
    • Julie Lena, Lilian Corbeille et Grégoire Pontecaille pour Petit paysan
    • Dorian Rigal Ansous pour Le Sens de la fête 

    Meilleur son

    • Julien Sicart, Valérie de Loof, Jean-Pierre Laforce pour 120 Battements par minute
    • Jean Minondo, Gurwal Coïc-Gallas, Cyril Holtz, Damien Lazzerini pour Au revoir là-haut
    • Olivier Mauvezin, Nicolas Moreau, Stéphane Thiébault pour Barbara
    • Mathieu Descamps, Séverin Favriau, Stéphane Thiébaut pour Grave
    • Pascal Armant, Sélim Azzazi, Jean-Paul Hurier pour Le Sens de la fête

    Notre reportage à la rencontre des Révélations des César 2018 :

    César 2018 : la soirée des Révélations

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • ghyom
      Non mais je suis sûr que c'est un film passionnant ! ^^
    • singeou7
      Du coup on a rien à faire qu'il y ait ou pas une représentation d'acteurs noirs dans nos films. Et quand bien on en aurait, on l'écrirait en français.
    • mekah
      Ah OK merci. Je me demandais si tu parlais pas du film Ma Mère Fait de la Raclette que j'ai réalisé il y a quelques temps
    • vincking83
      Chapitre 2, article 7 du reglement de l'Académie des Césars:Si, à l’issue du second tour, un film arrive en tête des suffrages dans la catégorie « Meilleur Film » et également dans l’une des catégories « Meilleur Premier Film », ou « Meilleur Film Documentaire », ou « Meilleur Film d’Animation », ce film ne sera lauréat que dans la seule catégorie « Meilleur Film ».Si, à l’issue du second tour, le réalisateur ou la réalisatrice du film lauréat de la catégorie « Meilleur Film » arrive également en tête des suffrages dans la catégorie « Meilleure Réalisation », le « César de la Meilleure Réalisation » sera alors attribué à la personne arrivant en second dans les suffrages.Pour te donner des exemples: Si Petit Paysan gagne Meilleur film il ne gagnera pas Meilleur Premier film et 120BPM ne recevra pas Meilleur film et Meilleur réalisateur, seulement un des deux si il en gagne un.Et cette règle date de l'an dernier.Le denier a avoir fait ce doublé est me réalisateur de Timbuktu en 2015, Abderrahmane Sissako.
    • VincentVega2238
      Idem cette regle est d'une stupidité abyssale! ca fera plaisir à tout les lauréats de cette catégorie chaque année qui ne sauront jamais si ils onts étés les plus plébiscités ou si ils gagneront par défaut!
    • mrtoo
      « Article 7 : Si, à l’issue du second tour, le réalisateur ou la réalisatrice du film lauréat de la catégorie « Meilleur Film » arrive également en tête des suffrages dans la catégorie « Meilleure Réalisation », le « César de la Meilleure Réalisation » sera alors attribué à la personne arrivant en second dans les suffrages« De ma vie je n’ai jamais lu un réglement aussi stupide ! Ça veut donc dire que Dolan à certainement eu le césar du meilleur réalisateur parceque Elle a eu celui du meilleur film ! Ça veut donc dire que si c’était cette année on aurait fait des céars du meilleur film pour Un prophète, le pianniste ect mais pas pour leur réal ? Effarent, cette cérémonie devient de plus en plus risible
    • bruce_campbell
      Encore une fois , faut faire un biopic ou un film de guerre pour avoir des prix. C'est Triste !
    • Matt D.
      Pourquoi pas de nominations pour les SFX (Seuls, Grave, Valerian etc.)
    • Kao-BB
      T'inquiètes, il n'a pas eu de gros succès cette année, tes yeux sont sauvés (?)
    • Mange B.
      J'attends avec une impatience non feinte le prix du public. Si Kev Adams monte sur scène, je me crève les yeux avec un couteau à beurre
    • L'irrationnel
      Force à Le sens de la fête, Au revoir là haut ou encore Grave
    • nico1312
      C'est aussi ce qui fait la force du cinéma français. Il y a plus de films de cinéaste que de films de scénario. Quand on voit le résumé de Petit Paysan, je me suis dit bof, puis finalement j'ai passé un vrai bon moment, et j'en redemande des films comme ça.
    • nico1312
      Le cinéma américain vient pourtant de traverser une année triste...
    • Draga A.
      Meilleur filmAu revoir là-haut d'Albert Dupontel (ou est grave ???)Meilleur réalisateurJulia Ducournau pour GraveMeilleure actriceKarin Viard pour JalouseMeilleur acteurDaniel Auteuil pour Le BrioLouis Garrel pour Le RedoutableMeilleure actrice dans un second rôleAdèle Haenel pour 120 Battements par minuteMeilleur acteur dans un second rôleGilles Lellouche pour Le Sens de la fêteMeilleur espoir fémininGarance Marillier pour GraveMeilleur espoir masculinNahuel Perez Biscayart pour 120 Battements par minute
    • Thomas D.
      Pour voir une sorte de Jeunet, franchement bof. En plus je trouve la bande annonce horripilante, si le film et de ce ton là je suis encore moins intéresse.
    • psychiio
      Le Sens de la Fête meilleur film ? Oui, je confirme, c'est n'importe quoi
    • Eyrio_
      Il y a quand même de bon film^^
    • Shaigan
      Je sais bien que le cinéma français n'est pas que ça. Mais ça n'empêche pas que depuis quelques années, aucun scénario du cinéma français ne m'attire, et parmi les films que j'ai vu, leur réalisation ne m'a vraiment pas emballé.Mais bon, comme on dit, chacun ses goûts.
    • ghyom
      Tout comme croire que le cinéma français se résume à film politico-social chiant ou comédie grasse me semble réducteur. (Je ne dis pas que c'est ce que tu penses mais c'est un raccourci qu'on voit énormément).
    • ghyom
      Mad Max Fury Road
    Voir les commentaires
    Back to Top