Mon compte
    Bande-annonce Roulez jeunesse : Eric Judor se retrouve avec trois enfants sur les bras
    14 juin 2018 à 15:00
    Emilie Schneider
    Emilie Schneider
    -Journaliste
    Amatrice d’œuvres étranges, bizarres, décalées et/ou extrêmes, Emilie Schneider a une devise en matière de cinéma : "si c'est coréen, c'est bien".

    Eric Judor est père malgré lui dans "Roulez jeunesse", comédie dans laquelle il doit s'occuper de trois gamins ingérables dont la mère a disparu. À voir en salles le 25 juillet prochain.

    Comment gérer une paternité soudaine ? C'est la question à laquelle est confronté Alex, 43 ans, lorsqu'il se retrouve avec trois enfants sur les bras au lendemain d'une nuit passée avec une inconnue qui a disparu sans laisser de traces. Ce dépanneur automobile qui travaille sous les ordres de sa mère va tout tenter pour se débarrasser de ces gamins.

    Ce n'est pas la première fois que le cinéma français met en scène des hommes qui doivent s'improviser père et/ou combler l'absence d'une mère. Ainsi, Guillaume Canet dans Une vie meilleure et Omar Sy dans Demain tout commence se retrouvaient dans une situation similaire. En octobre, on pourra également découvrir Nos batailles, présenté à la Semaine Internationale de la Critique au Festival de Cannes 2018, où Romain Duris se démène pour concilier sa vie professionnelle et sa vie de famille lorsque sa femme le quitte du jour au lendemain. 

    Avec Roulez jeunesse, le réalisateur Julien Guetta, dont c'est le premier long-métrage, choisit de traiter cette thématique sur le ton de la comédie. Le film, porté par Eric Judor, réunit également Laure Calamy (Dix pour cent, Ava), l'ex-Deschiens Philippe Duquesne et Déborah Lukumuena (Divines).

    Roulez Jeunesse est à découvrir en salles le 25 juillet 2018.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • tueurnain
      Et comme prévu… Un méga bide!!!
    • tueurnain
      Ben, quand je regarde les autres films de ceux que je cite, je les trouve tous nul, donc pas de raison que ce soit différent cette fois…
    • DarthBronsonTheFirst
      Franchement qu'est-ce qu'on s'en fout que ça bide?! L'important c'est que ce soit drôle. Du coup difficile de placer tout ceux que tu cites au même niveau. Que t'adhères ou pas à l'humour des uns ou des autres ok, mais faire du bide une pseudo argument quant à la qualité, c'est un raisonnement de mouton, sans vouloir t'offenser
    • pat T.
      bon ça casse pas trois pattes à un canard et ça n 'ira probablement pas très loin mais ça à l 'air d' être drôle
    • Casimir27
      Toujours aussi sympathique Eric !
    • Tommy Shelby
      Sacré Judor... si il y a une chose qu'on ne pas lui retirer, c’est son acharnement.
    • tueurnain
      Ohhh, après:Budapest alias le prochain bide de Manu Payet…Voici: Roulez jeunesse, le prochain bide d'Eric JudorEt le prochain c'est quoi? Je fait du vélo, le prochain bide de Ramzy, ou alors j'ai mangé des pattes, le prochain bide d'Eric et Quentin, ou encore Zut, il n'y a plus de papier toilette , le prochain bide de Karin Viard?
    Voir les commentaires
    Back to Top