Notez des films
Mon AlloCiné
    Bryan Singer en négociation pour réaliser le projet Red Sonja, sur les rails depuis 10 ans
    Par Léa Bodin — 18 sept. 2018 à 17:15
    FBwhatsapp facebook Tweet

    On le croyait blacklisté suite à une plainte déposée contre lui pour viol. Pourtant, Bryan Singer est en négociations pour réaliser le reboot de "Red Sonja", adaptation de la BD Marvel des années 1970 sur les rails chez Millenium Films depuis 10 ans.

    Twentieth Century Fox

    On le croyait blacklisté en raison de ses ennuis avec la justicie suite à une plainte déposée contre lui pour viol. Pourtant, Bryan Singer, le réalisateur phare de la franchiste X-Men, est actuellement en négociations pour réaliser le reboot de Red Sonja, adaptation de la bande dessinée Marvel des années 1970 qui met en scène l'héroïne du même nom, une combattante redoutable appaelée « la guerrière d'Hyrkania » ou encore « la diablesse à l'épée », apparue pour la première fois dans l'univers de Conan. L'adaptation est produite par Millenium Films et c'est Ashley Miller, qui a écrit X-Men: Le Commencement, qui travaille sur le scénario.

    Red Sonja, qui avait été porté une première fois à l'écran en 1985 avec Brigitte Nielsen et Arnold Schwarzenegger, est en projet depuis plus de dix ans. En 2008, Robert Rodriguez et Rose McGowan y étaient rattachés, lui comme réalisateur et elle comme actrice. Ironique, quand on sait l'implication de McGowan dans le mouvement #MeToo, que le projet soit finalement repris par un réalisateur qui est lui-même la cible d'accusations. 

    Depuis décembre, Singer est la cible d'une plainte de Cesar Sanchez-Guzman, qui l'accuse de l'avoir violé alors qu'il était âgé de 17 ans. C'est le quatrième procès de ce type intenté au cinéaste depuis 1997. Ainsi que l'indique le Hollywood Reporter, certaines sources affirment que Millennium Film paiera Singer au prix fort, ce qui est considéré comme une étape vers la réhabilitation de l'image du réalisateur, qui avait également fait l'objet de nombreuses critiques après avoir été renvoyé par la Fox de Bohemian Rhapsody pour ne s'être pas présenté sur le plateau à plusieurs reprises. 

    Avec Red Sonja, Millennium espère créer une franchise dont le succès pourrait se rapprocher de celui de Wonder Woman pour la Warner. Si l'on en croit une source anonyme de l'intérieur, Millennium serait prêt à miser sur Bryan Singer "parce qu'aucune des accusations [portées contre lui] ne semble avoir de valeur". Aucun commentaire n'a été fait par Millenium à ce sujet. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • The Last Action Zero
      Je me demande bien, d'où tu sors ce chiffre fantaisiste de 100 000 entrées... Citation extrait de Wikipédia : Box-office et impact : Blade a fait un bénéfice brut de 130 millions dans le monde, ce qui est plus significatif que les bandes dessinées sur lesquelles il est basé, que ce soit dans l’œil du public ou pour Hollywood. Son influence a préparé « L’âge des Comic Books Movie » suivi par les superproductions comme X-Men (film), Spider-Man (film), Batman Begins, The Punisher et Superman Returns. Tous ces films ont été tournés après 1998, en particulier par Marvel, et doivent une dette de gratitude au succès de Blade. :DEt comme on m'a aussi supprimé ma réponse sur Del Toro, la revoilà partiellement :Alors oui. Bien sur que Guillermo del Toro était déjà connu et réputé à l'époque de Blade 2. Et sa réputation ne s'est pas non plus arrêté à ses seules capacités de réalisateur( T'as qu'à chercher, un peu)...Je te renvoie donc a Cronos, son premier film qui avait bien marqué les esprits, les critiques, et surtout les professionnels. Professionnels de gros studios Hollywoodiens, qui lui ont donc vite confié la production de Mimic. Un succès d'estime en salle, qui lui a donné une bonne réputation au près d'un certain public. Mais c'est surtout avec le film indépendant L’échine Du Diable, qu'il est devenu une star du film de genre, autant dans les festivals qu'au près du grand public...
    • Might Guy
      Comme si tu avais besoin d'un dessin, cher ami.
    • Might Guy
      Je reconnais qu' il y aurait plus de jeu que de mot à faire avec cette jeune personne...
    • The Last Action Zero
      Pfff... Et je cherche, et je cherche encore... Mais rien à faire. Je ne vois pas où est le jeu de mot... Pourtant je suis sur qu'il y en un ! :D
    • The Last Action Zero
      Je n'ai pas vu toute sa filmo'. Mais Odd Thomas, qui a pourtant fait un bide dans le monde, et est sortie directement en DVD chez nous( il me semble ), est plutôt sympathique, original, et probablement un de ses meilleurs film que j'ai vu. Même s'il faut admettre, que le trop plein de CGI moyen pique un peu les yeux, et que c'est globalement pas fou-fou non plus. Mais si tu es fan de Sommers, et en particulier des effets spéciaux de The Mummy et de Van Helsing, tu devrait apprécié ce film sympathique( Dont la présence de Willem Dafoe et Anton Yelchin au casting y est pour beaucoup ), et loin de toute grosse juteuse franchise( Quoi que... Je me demande si ça n'est pas adapté d'un comics... ), où un réal' lambda n'a que peu de pouvoir décisionnaire sur le créatif.
    • Rastan
      Ah merci !Je l'avais totalement zappé celui là.Je m'empresse de le rajouter a ma liste a voir.
    • The Last Action Zero
      C'est un yes-man assumé, ça oui... Mais ce n'est pas un producteur de cinéma d'auteur, comme peuvent l'être les 3 autres... Juste un employé d'une industrie. Moi, c'est que je ressent devant ces film.Et son Cri Dans L'océan est franchement loupé, mauvais( même sil contient 2/3 trucs intéressant, je te l'accorde ), et ressemble franchement à un produit bas de gamme, du style The Asylum Productions... Par contre, son Odd Thomas Contre Les Créatures De L'ombre était bien mieux, plutôt original, et déjà moins junk-food que le reste de sa filmo :D
    • The Last Action Zero
      Wow... Et on est parti sur l'argumentaire des faibles, qui sont incapables de justifier le fruit de leur ignorance : Les insultes :DAlors oui, Guillermo del Toro était déjà connu et réputé à cette époque. Et sa réputation ne s'est pas non plus arrêté à ses seules capacité de réalisateur( T'as qu'à chercher, un peu)...Je te renvoie donc a Cronos, son premier film qui avait bien marqué les critiques, et surtout les professionnels. Professionnels qui lui ont donc vite confié la production de Mimic, succès d'estime en salle, qui lui a donné une bonne réputation au près d'un certain public. Mais c'est surtout avec L’échine Du Diable, qu'il est devenu une super star du film de genre, autant dans les palmarès des festivals, qu'au près du grand public... Pauvre 1-bécile toi même...
    • The Last Action Zero
      Si tu veux connaitre l'avis de Kevin Smith sur la question, ce n'est pas dans son satirique et délirant Jay Et Bob Contre-attaque qu'il faut regarder... Mais plutôt dans ses revus de presse, ses articles, et ses émissions de TV et de radio... Je ne crois pas m'y connaitre mieux que Kevin Smith . Mais je sais lire. Et quand je vois marqué 20 Century Fox au début d'un film, je sais très bien que ça ne signifie pas Marvel Studios :D
    • Rastan
      Je ne les mets pas cote a cote.Je dit juste que le ciné de Sommers possède ce coté décomplexé auquel j'adhère..Il y a beaucoup de second degré.Et il parodie autant qu'il est inspiré par ces séries B.Ce que l'on appelait avant le cinéma de genre.Son cri dans l'océan ,en est l'exemple typique.Alors oui,c'est polissé.Non ,ce n'est jamais subversif ,comme peut l'être Carpenter.Ni aussi brut et choquant qu'un Tarantino.C'est résolument grand publique ,mais c'est (selon moi) assumé autant que les autres assume leur travail.
    • Alexx D
      Donc tu t'y connais mieux que Kevin smith, t'es un bon toi.
    • Alexx D
      Tu crois que del Toro etait connu en 2000, pauvre imbecile.
    • The Last Action Zero
      Mettre en parallèle Rodriguez avec Tarantino et Carpenter, je le conçoit tout à fait. Puisqu'ils font effectivement tous un cinéma personnel, recherché, et de caractère. Mais l'autre médiocre de yes-man de série B comme bête qu'est Steven Sommers, alors là, je ne te suis pas... Mais alors pas du tout... Aucun rapport, pour moi.Et coté vendu, coincé dans la fadeur du politiquement correct, et avec une cinéphilie sans âme, Sommers se pose un peu là. Genre sa trilogie facile sur la momie et ses spin-off horribles. Son G.I. Joe soporifique, uniquement commandé par les marchands de plastique bon marché de l'industrie du jouet. Et puis son, certes, sympathique Van Helsing, mais sans une seule goutte de sang, juste bon pour un enfant de 10 ans... Comment l'opposer à From Dusk Till Down, ou même au sympathique( mais moyen )Vampires de Carpenter ?... Non, soyons sérieux :DSteven Sommers est derrière beaucoup de nanard à gros budget, plus ou moins sympathique. Mais le mettre sur le même pied d'estale d'indépendance, d'originalité et de caractère que Rodriguez, Tarantino ou Carpenter, c'est juste pas possible :D
    • Rastan
      Je n'y avais pas prêté particulièrement attention.Ce que j'aime chez Rodriguez,c'est son cinéma décomplexé.Comme peut l'être,parfois, celui de S.Sommers ou Tarantino dans des style différents.Un WTF souvent inattendu ayant un petit goût de Carpenter et d'authentique 80's.Cela peut aller jusqu'au ridicule,j'en conviens.Mais la démarche me parait plus honnête que le revival organisé que l'on vit actuellement.Une étincelle d'âme d'enfant que les autres se targue de posséder ,mais qui sentent le Canada Dry.Je sais pas si j'ai été très clair.Mais c'est ce qui me plait dans son cinoche,ce n'est jamais prétentieux.
    • The Last Action Zero
      100 000 entrées dans le monde ?!?... Tu dit vraiment n'importe quoi :DEt si ça n'avait pas été un succès en salle, la suite ne serait certainement pas arrivé aussi vite, je pense... Et certainement pas avec Del Toro aux manettes, en plus :DP.S. : Citation extrait de Wikipédia Box-office et impact : Blade a fait un bénéfice brut de 130 millions dans le monde, ce qui est plus significatif que les bandes dessinées sur lesquelles il est basé, que ce soit dans l’œil du public ou pour Hollywood. Son influence a préparé « L’âge des Comic Books Movie » suivi par les superproductions comme X-Men (film), Spider-Man (film), Batman Begins, The Punisher et Superman Returns. Tous ces films ont été tournés après 1998, en particulier par Marvel, et doivent une dette de gratitude au succès de Blade. :D
    • The Last Action Zero
      Non. C'est le coup de poker financier, qu'a été le film Iron Man, qui a sauvé Marvel. Avant la sortie au cinéma de Blade et des films X-Men, la société d'édition Marvel était certes au bord de la fermeture définitive. Mais ce n'est pas eux qui ont retiré les bénéfices des films X-Men, puisque qu'ils ont vendu la licence à la Fox. Bien obligé, puisque leur situation financière ne leurs laissait pas d'autre choix à ce moment là.Donc, ce que Brian Singer a directement engraissé avec ces bénéfices juteux, ce sont bien les actionnaires de la Fox, et ceux de sa propre société de production... Pas Marvel...Et c'est bien pour cela, qu'après la mesure inédite du succès de ces films, qui leurs sont passé sous le nez, les gars de Marvel ont décidé de ne plus vendre de licence de leurs fictions. Et surtout, de créer leur propre studio de prod' dés que possible. Et de démarrer eux-même le MCU, pour enfin avoir droit au gâteau, au lieu des miettes.Je penses que tu mélanges tout, et que tu fais des raccourcies un peu faciles. Et aussi, comme Jay et Bob( Sacré référence solide pour argumenter), je penses que tu consommes trop de pot ;D
    • Alexx D
      Brian Singer a sauvé Marvel que tu le veuilles ou non, ca s'est passé comme ca. Regarde Jay & Bob contre attaque.
    • Alexx D
      hahahaha BLADE a fait moins de 100 000 entrees. C'est devenu un succes avec la vente des DVD des annees apres.
    • The Last Action Zero
      Et c'est bien pour cela qu'il n'y avait aucun film X-Men dans ma liste... Mais tu ne l'avais peut-être pas remarqué. N'est-ce pas ? :D
    • Rastan
      Quoi qu'il en soit.C'est toujours mieux que les nombreux épisodes d'X-men qui racontent tous la même chose depuis le premier.A savoir que les humains sont méchants.Que Magnéto ne l'est pas foncièrement.Mais qu'invariablement,il le devient.Parce que les humains sont méchants.La boucle est bouclée et se répète,se décline,a chaque épisodes.Machette ayant le bénéfice de l'originalité.
    Voir les commentaires
    Back to Top