Notez des films
Mon AlloCiné
    Alice Nevers + Section de Recherches : tout ce qu'il faut savoir sur le crossover événement
    Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 16 mai 2019 à 12:06
    FBwhatsapp facebook Tweet

    C'est ce soir que TF1 diffuse le crossover entre ses deux séries policières : "Alice Nevers" qui démarre sa saison 17, et "Section de recherches". Rencontre avec son producteur Vincent Mouluquet qui revient sur le défi qu'il représente...

    PHILIPPE WARRIN / TF1

    La nouvelle saison d'Alice Nevers arrive sur TF1 dès ce jeudi 16 mai et c'est de manière inhabituelle qu'elle s’ouvre puisque c'est sur un crossover événement avec une autre série policière vétérante, Section de recherches. La chaîne avait déjà tenté l'expérience avec succès en 2018 en faisant se croiser Camping Paradis et Joséphine, ange gardien. Le producteur d'Alice Nevers, Vincent Mouluquet, avait proposé l'idée lors de la saison 16, mais ça ne s'était pas fait à l'époque pour des raisons d'emploi du temps et d'organisation. 

    "L'idée avait séduit la direction de TF1 à l'époque et ils nous ont proposé de le faire cette année (...) Les sociétés de production des deux séries font partie du même groupe, donc il y avait une synergie évidente. De plus, notre directrice de collections Claire Alexandrakis a été scénariste sur Section de recherches, donc elle connaissait parfaitement les deux séries. Il y avait un alignement des planètes favorable qui permettait de faciliter les choses." nous a-t-il indiqué. 

    Ce double épisode intitulé “Série Noire” reprend là où la saison 16 nous avait laissés : sur l'enlèvement de l'héroïne, un cliffhanger insoutenable pour les fans. Ainsi, Fred Marquand (Jean-Michel Tinivelli) reçoit une vidéo lui indiquant qu’il a 48 heures pour retrouver l’assassin de Julia Maretti, la soeur du kidnappeur, s'il veut sauver la peau d'Alice (Marine Delterme). Il va alors descendre à Nice pour demander de l'aide à Martin Bernier (Xavier Deluc) et Lucas Auriol (Franck Semonin) de la "Section de recherches". "On avait envie d'exotisme, Alice Nevers est sur une série très Parisienne donc on a poussé le crossover jusqu'au bout dans le sens où nos héros sont partis sur la côté Niçoise, puis ceux de Section sont venus à Paris. Ce qui n'était pas arrivé à Xavier Deluc et Frank Semonin depuis des années d'ailleurs.

    Un défi d'organisation mais aussi d'écriture puisque les deux séries n'ont à l'origine pas tout à fait le même ton ni le même univers : "On est vraiment sur deux épisodes d'Alice Nevers, où l'on invite les personnages de Section. L'envie de TF1 était de créer une affinité entre les deux séries de manière à ce que la greffe puisse prendre naturellement. Donc Claire Alexandrakis a eu l'idée que les personnages se connaissent depuis l'enfance. Ce qui créé d'emblée une complicité et une proximité entre eux. On voulait aussi les bousculer un peu, faire découvrir d'autres choses sur eux. La rencontre créé une situation singulière et elle est productive." 

    Une expérience que Vincent Mouluquet et les équipes des deux séries semblent prêts à réitérer : "Ca s'est extrêmement bien passé, donc pourquoi pas après le match aller faire le match retour ! Si ça marche et que les téléspectateurs sont heureux du résultat et qu'ils trouvent que c'est pertinent, alors on y réfléchira." Réponse ce soir sur TF1.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • bretecher
      bien nul je n'ai regardé que le début, cela m'a suffitpourtant j'aime beaucoup sections de recherches
    • andiran23
      Ouais mais ça marche pour tout donc je fais comme la télé française : du recyclage :D
    • Joanny972
      blague déjà faite avec le crossover joséphine camping paradis :p
    • andiran23
      Tremble, Marvel :D
    Voir les commentaires
    Back to Top