Mon compte
    Matrix 4 est confirmé ! Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss et Lana Wachowski de retour
    21 août 2019 à 09:50
    Maximilien Pierrette
    Journaliste cinéma - Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans FanZone.

    Il était question d'un reboot ou d'un prequel sur Morpheus. Mais la saga "Matrix" va revenir avec un épisode 4 réalisé par Lana Wachowski (sans sa sœur Lilly), avec Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss de retour devant la caméra en Néo et Trinity.

    Warner Bros. Pictures

    Prêts à reprendre la pilule rouge avec Lana WachowskiKeanu Reeves et Carrie-Anne Moss ? Car un Matrix 4 va voir le jour selon Variety. Alors que le premier opus fête cette année ses 20 ans d'existence et s'apprête à ressortir dans les salles américaines, la saga va donc se poursuivre. Pas sous la forme d'un reboot ou d'un prequel centré sur la jeunesse de Morpheus, comme cela avait pu être annoncé auparavant, mais bien d'une suite qui enregistre les retours de trois des piliers de la franchise : l'une de ses deux réalisatrices et scénaristes, et les interprètes de Néo et Trinity, laissés pour morts à la fin de Revolutions en 2003.

    Matrix 4 va-t-il pousser un peu plus loin la référence christique en ressuscitant son Élu ? Ou sera-t-il question de réincarnation, thème cher aux Wachowski qui l'ont également abordé, entre autres, dans Cloud Atlas ? Une option sur laquelle on peut d'autant plus miser que le scénario sera co-écrit par David Mitchell, auteur du roman "La Cartographie des nuages" dont les réalisatrices ont tiré leur splendide adaptation en compagnie de Tom Tykwer en 2013. Quoiqu'il en soit, l'article de Variety ne précise pas ce dont il sera question, mais annonce que le tournage pourrait débuter en 2020.

    MATRIX : LA NOUVELLE RÉVOLUTION ?

    Les choses risquent donc de se concrétiser rapidement, et Matrix 4 fera face à un enjeu de taille : celui de son propre héritage. En 1999, le premier épisode avait fait figure de révolution à Hollywood, dans sa manière de brasser les influences pour donner naissance à quelque chose d'original, avec une approche de l'action dont beaucoup se sont inspirés aussi, comme l'ont prouvé les nombreuses reprises de l'effet Bullet Time. En plus de tenter de se réconcilier avec les fans déçus par Reloaded et Revolutions, ce nouvel opus devra renouer avec l'essence de la saga tout en proposant quelque chose de nouveau, pour ne pas passer pour un simple suiveur.

    On peut, pour cela, faire confiance à Lana Wachowski, qui n'a pas usurpé le statut de "visionnaire" régulièrement associé à son nom. Car quitte à ce que Matrix revienne, autant que ce soit avec l'une de ses créatrices. Mais son retour traduit, en creux, les difficulté que rencontrent les auteurs actuellement, dans un Hollywood où les marques préexistantes prévalent : depuis la fin de la saga, la cinéaste a enchaîné trois échecs publics en salles avec sa sœur Lilly (Speed Racer, Cloud Atlas et Jupiter - Le Destin de l'univers) et vu sa série Sense8 annulée par Netflix après deux petites saisons. Bien que novatrices, ses œuvres coûtent cher et peinent à se rentabiliser, à tel point que son crédit auprès des financiers s'est amenuisé projet après projet.

    Ses retrouvailles avec Néo et consorts peuvent, à première vue, sonner comme un échec et laisser entendre que les producteurs ne veulent plus prendre de risques avec elle. Mais on peut aussi voir le verre à moitié plein, et l'envisager comme un beau défi : parvenir à renouveler sa propre création et montrer qu'il y a encore de la place pour elle au milieu des super-héros et adaptations live de films d'animation qui ont conquis l'Usine à Rêves ces dernières années. La révolution est-elle encore en marche ? Va-t-on de nouveau croire à l'impossible ? Réponses, on l'espère, sous peu.

    En attendant, retour sur la création du célèbre effet Bullet Time :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top