Mon compte
    Billions saison 4 sur Canal+ : rencontre avec Paul Giamatti (Chuck Rhoades)
    Par Lucie Reeb, propos recueillis le 16 juin 2019 à Monte-Carlo — 14 nov. 2019 à 17:30

    Lors du Festival de Télévisions de Monte-Carlo, Allociné a eu l'occasion de rencontrer Paul Giamatti, afin d'échanger sur son personnage de Chuck Rhoades dans "Billions", dont la diffusion de la saison 4 débute ce jeudi soir sur Canal+.

    2018 SHOWTIME

    Allociné : Chuck Rhoades, que vous incarnez dans Billions, est un personnage fascinant. Qu'est-ce qui le motive ? L'ambition ? L'envie de tuer ? Son besoin de manipuler les gens ?

    Paul Giamatti : C'est surement plus de l'ambition qu'autre chose. Je pense qu'il avait un sens de la justice lorsqu’il a démarré mais qu'il s'est perdu en chemin, probablement à cause de sa soif de pouvoir, de son ambition mais aussi de son désir de vengeance.

    Dans la série, nous avons l'impression de faire face à deux Chuck : le politicien ambitieux et manipulateur, et l’homme normal dans la vie privée à travers sa relation avec Wendy. Est-ce que vous aimez vous plonger dans ces multiples facettes ?

    Oui, beaucoup. Je pense surtout que sur certains aspects, c’est le pire de tous. Mais sous d’autres, il montre tout de même des caractéristiques humaines et drôles. Il éprouve aussi un dégout de lui-même, il a des doutes, ce qui en fait presque le plus humain de tous. C'est ce que j'apprécie dans ce personnage. J'aime ces moments de vie privée. Cela permet de montrer qu’il n'est pas réellement une mauvaise personne quand on le connaît vraiment. Mais c'est très dur d'atteindre cette facette de lui.

    Comment vous êtes-vous préparé pour le rôle ? Est-ce que le véritable Chuck Rhodes vous a inspiré ?

    J'ai rencontré la personne qui a inspiré librement mon personnage, en effet. Et j'ai aussi rencontré certaines personnes qui travaillent au bureau du procureur. C'était très intéressant de discuter avec eux, ils sont très intelligents, beaucoup plus que moi. Je m'inquiétais d’ailleurs de ne pas avoir l'air aussi intelligent qu'eux (rires). Mais l'écriture des scénarios m’aide beaucoup sur ce point. Je pense que la série ne leur rend pas vraiment service parce qu'ils travaillent dur et ils ne gagnent presque rien. Ce sont des personnes réellement motivées par une envie de justice, ils sont admirables.

    La série est très précise quand elle aborde les thèmes politiques et économiques. Est-ce que vous avez parfois eu besoin d'aide pour comprendre les scénarios ?

    Par chance, je n'ai pas trop de scènes avec des histoires d'argent. Je ne sais d'ailleurs pas comment les gens font ce genre de choses. C'est très difficile. Je comprends les informations et les scénarios jusqu'à un certain point. Parfois, j’ai l'impression de comprendre, mais deux secondes plus tard c'est fini (rires). A dire vrai, les scénaristes ont plus souvent besoin de m'aider sur les intrigues. J'oublie ce qui s'est passé et ce qui est en train de se passer. Je ne me souviens plus qui est-ce que je dois entuber et qui doit m'entuber. C'est ça le plus dur pour moi en réalité

    Qu'est-ce que vous pouvez nous dire sur la saison 5 ?

    Je n'en sais pas plus que vous. Tout ce que je peux vous dire c'est que les scénaristes sont très forts pour nous surprendre, même nous les acteurs.

    Découvrez la bande-annonce de la saison 4 :

    Billions - saison 4 Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Blasi B
      super acteur qui a eu une période fast ou il a bien percé... mais c'est fait très discret ces dernières années... ou alors je suis passé a coté de ses films ...ou alors aucun de ses rôles ne m'a marqué depuis un moment...
    • Agent Doggett
      Très grand acteur que j'ai découvert dans une série de HBO sur l'histoire de John Adams.
    • Raoul
      Il est aussi dans Lodge 49 dans un registre différent.
    • pat T.
      excellente série
    • Bruce W
      Un acteur très mésestimé je trouve. Ceux qui n'ont pas vu la mini-série Johan Adams, n'hésitez-pas. Le mec est habité.
    Voir les commentaires
    Back to Top