Notez des films
Mon AlloCiné
    The Affair : Harcèlement, nudité... Les raisons du départ de Ruth Wilson révélées
    Par Clément Cuyer — 19 déc. 2019 à 15:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le départ de Ruth Wilson de "The Affair" serait dû a un environnement de travail "toxique" et "hostile", dans lequel la showrunneuse de la série contraignait l'actrice à effectuer des scènes de nu n'étant pas nécessaires à l'intrigue.

    Phil Caruso/SHOWTIME

    Au mois d'août 2018, le départ de Ruth Wilson à la fin de la quatrième saison de The Affair avait été entouré d'un épais mystère. Si Sarah Treem, la showrunneuse de la série Showtime, indiquait que l'actrice avait demandé à partir de sa propre initiative, Wilson refusait pourtant d'expliquer les raisons précises de ce départ, indiquant juste qu'il ne s'agissait pas d'un problème d'inégalité salariale avec l'acteur Dominic West. Près d'un an et demi plus tard, le site The Hollywood Reporter révèle les véritables dessous de l'affaire au terme d'une grande enquête.

    The Affair, Dark River... Focus sur Ruth Wilson, actrice troublante et lumineuse

    Selon The Hollywood Reporter, le départ de Ruth Wilson serait dû à un environnement de travail "toxique" et "hostile", accentué par le fait que la showrunneuse Sarah Treem contraignait l'actrice a effectuer des scènes de nu n'étant pas nécessaires à l'intrigue. Egalement en cause, des différends entre les deux femmes sur la direction du personnage d'Alison Bailey. Enfin, l'attitude de Jeffrey Reiner, producteur délégué de The Affair, aurait également contribué au départ de la Britannique : saoul, il aurait demandé à l'actrice Lena Dunham (Girls) de convaincre Wilson de "montrer ses seins ou au moins son vagin."

    Interrogée, la showrunneuse Sarah Treem nie avoir contraint Ruth Wilson d'effectuer des scènes de sexe ou de nu qui ne seraient pas nécessaires. "Je ne dirais jamais ce genre de choses à un acteur. Ce n'est pas qui je suis", déclare-t-elle dans un communiqué. "Je ne suis pas une personne manipulatrice, et j'ai toujours été féministe. L''idée que j'ai cultivé un environnement peu sûr ou que j'ai harcelé une femme sur l'un des mes shows est tout à fait ridicule et sans fondement."

    La bande-annonce de la série "His Dark Materials : A la croisée des mondes", avec Ruth Wilson :

    His Dark Materials : À la croisée des mondes - saison 1 Bande-annonce VOST

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Madolic
      RIEN A VOIRNormal qui faut pas laisser passé mais c'est plus contre ta réaction ah tiens là c'est une femme genre on va se réjouir que pour une fois c'est une femme ^^Des gens qui profiteront du pouvoir il y en aura dans tout les camps et des noms sont déjà tombé.Mais se réjouir que pour une fois il y a un méchant dans un camp qui n'est pas le sien ...
    • Last Action Zero
      Bein... Les faits sont, qu'elle est présidente du jury, d'un festival fantoche et sans renommé mondiale. Et ça, seulement par ce qu'elle est la fille de Dario Argento. Et qu'elle a encore surement, des copains à paris... Même si je dois bien admettre, que la news m'a quand même surpris...
    • Hareng rouge
      c'est pas plutot de montrer son vagin ou au moins ses seins
    • Blasi B
      du coup on fait pas reset? on continue de compter les points? vue qu'on a 2000 point d'avance, nous les hommes, bah faut que les femmes nous rattrapent c'est ça? L'avenir s'annonce vraiment sympatoche... vue que les hommes ont eu des laisser passer depuis toujours, laissons les femmes avoir des laisser passer pendant au moins aussi longtemps :) cool cool cool...
    • Blasi B
      prestige ou pas, les faits sont la...
    • Madolic
      Mais que vient faire la sexualité de la showrunneuse là dedans ?Ruth se plaint d'un environnement hostile & toxique et d'un manque d'égalité dans les scènes de nu, elle n'a jamais dit avoir été agressé sexuellement !Ce qui est en train de changer la situation, c'est l'émergence des services de streaming qui ont très vite proposé des séries avec de la nudité.Alors là tu dis n'importe quoi, l'émergence de la nudité ne date pas d'hier et proviens des chaines cablé.Sur netflix, par ex, tu as BCP moins de nudité que sur Starz et HBO
    • Madolic
      Le pouvoir a, pour le moment, été majoritairement détenu par les hommes donc le jeux de pouvoir est majoritairement homme/femme.Après il est vrai qu'il ne faut pas confondre les 2 mais je pense que les gens sont assez intelligent pour comprendre que metoo c'est pas pour rabaisser les hommes mais donner du pouvoir aux femmes.Maintenant oui des gens qui profiteront du pouvoir il y en aura dans tout les camps et des noms sont déjà tombé.Mais se réjouir que pour une fois il y a un méchant dans un camp qui n'est pas le sien c'est, en effet, mesquin
    • Seb
      Du coup c'est à partir de combien de zéros qu'on n'a plus le droit d'avoir d'états d'âme ?
    • Ha'Otep
      Le j'ai toujours été féministe ca m'a direct fait penser au Je ne suis pas raciste, j'ai des amis noirs :D
    • Last Action Zero
      Les films ne viennent pas de Gerardmer. Ils y passent. Et plus le temps a passé, et moins de grosse pointure s'y sont retrouvé. De toute façon, le problème ne vient pas des films. Mais de la nature même du festival. C'est une supercherie sans nom. Regarde donc le détail des différents jury, et de l'organisation des prix. Et le festival de Gerardmer, n'est pas la prolongation officielle de celui d'Avoriaz. Juste une opération de com opportuniste, qui a cherché à récupérer et profiter de son aura. La Lorraine et les Vosges, c'est pas la Haute Savoie, que je sache. Et entre les deux, je te laisse deviner qui en 94, avait le plus besoin de faire de la publicité pour sa région, histoire d'attirer les touristes lambda dans ses stations de ski anonymes, en essayant à son tour, de devenir la capitale française du cinéma d'horreur... Ou plutôt, du cinéma fantastique bien sous tout rapport... Gerardmer n'a pas une réputation mondiale. Du moins, certainement pas du même calibre, que le festival d'Avoriaz avait. C'était une autre époque, un autre lieu, un autre type de clientèle. Et la renommé qui va avec. Quant aux bandeau de trophée de Gerardmer sur les boitier de bluray, je ne suis pas sur que l'on en trouve beaucoup, en dehors de l'hexagone. Et pour finir, sache que la nostalgie, de l'époque gore d'Avoriaz, a donné des idées à certains, qui se verraient bien le faire renaitre de ses cendres : https://www.leprogres.fr/so...
    • dontlookback
      Qu'est-ce qui vous dit que la showrunneuse est une lesbienne qui souhaitait mater l'actrice ? Apparemment, elle est mariée avec deux enfants.Le plus probable, c'est que pour des séries dont la reconduction se joue à un cheveu (parce qu'elles ne font peut-être pas assez de buzz quand c'est une chaîne payante comme Showtime, l'audience compte moins), les producteurs souhaitent coller au plus près des demandes des responsables de la chaîne. Et sur Showtime, un coup classique, c'est de montrer du nichon, parce que c'est une chaîne premium et que les networks ou les chaînes du câble basique ne s'y risquent pas. HBO a été aussi longtemps comme ça.Ce qui est en train de changer la situation, c'est l'émergence des services de streaming qui ont très vite proposé des séries avec de la nudité. Donc ce qui était une exclusivité est aujourd'hui devenu banal, et ça n'est plus un argument de promo auprès d'un certain public...
    • JackFreeman
      Je respecte son choix, sa souffrance, comme celle d'Emilia Clarke, qui a également mal vécu ses nombreuses scènes de nu. Mais elles sont payées des fortunes pour ça, contrairement aux figurantes (et figurants) qui se baladent à poil dans Game of Thrones, tournent dans des scènes d'orgie.
    • MGM-ranger
      Mais Gérardmer est justement la prolongation du festival d'Avoriaz. Même si je n'ai jamais compris moi-même pourquoi ils ont annulé Avoriaz en 1993, qui était une fierté nationale et l'un des festivals les plus cultes du monde, il y a eu pas mal de bons films, voir d'excellents, qui viennent de Gérardmer (Scream, Cube, Dark Water, L'Orphelinat, Mama, It Follows, Grave, L'Échine du diable, Saw, REC...) qui ont eu de beaux succès dans le monde. T'abuses un peu avec la comparaison entre ce festival et une fête lambda du terroir. Gérardmer a une réputation mondiale et les films qui y remportent un trophée ont le prix placardé sur l'affiche et le support physique (DVD et Blu-Ray). Après oui, ça n'empêche pas qu'il y a aussi des bouses qui en sortent.
    • TheTHX
      Sans s'en réjouir il me semble nécessaire de le rappeler. Peut-être alors comprendra t-on que ce n'est pas une question de s**e mais de pouvoir. Celui-ci entraîne des abus et c'est ca qui doit être combattu et non faire une gue-guerre entre homme et femme, comme actuellement, ce qui est en partie la résurgence de l’Amérique puritaine dans sa version moderne
    • Last Action Zero
      Mouai... Enfin... Gerardmer, soit le Avoriaz du pauvre, c'est pas non plus le festival de Cannes, hein... ça a à peine plus de prestige, qu'une fête à la saucisse de cochon noir, au fin fond du l'Aveyron... Le jury de Gerardmer, c'est surtout des parigots en goguette, qui n'ont souvent rien à voir, avec le cinéma fantastique, de SF, d'horreur, ou de série Z. Mais qui par contre, adorent faire la bombe en boite, et les séjours au ski, tout frais payé... Tu parles d'un festival, toi... Ce prestige... Laisse moi rire...
    • Hunnam29
      Wtf j'avais vraiment pas tilté en regardant la série que son personnage était enlevé d'un coup pour des raisons qui semblaient autres qu'artistiques. C'est vrai qu'avec le recul, la façon dont le personnage sortait de la série était assez brutal et très étonnant.Une excellente série en tout cas, l'une des mieux écrites sur ces dernières années, pourtant on en parle peu. Même s'il y a un eu un ventre mou à un moment donné.
    • Madolic
      J'ai du mal à comprendre la décision de Gerarmer, à part qu'elle n'est pas coupable au nom de la loi à ce que je sacheMais là encore c'est gonflé, le nombre d'homme qui ont eu des laissé passé pendant ... bah pdt tjr ^^
    • Blasi B
      puis ça a pas du marquer plus que ça vue qu'elle sera carrément présidente du jury a Gerarmer cette année (preuve d'un deux poids deux mesures? je ne sais pas... je te laisse en juger...)
    • Blasi B
      actrice et envers un homme mineur en plus il me semble... c'est un autre délire...
    • Blasi B
      en tant qu'actrice, pas réalisatrice (il me semble)j'essaye d'arrêter... mais c'est dur ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top