Mon compte
    Les Bracelets rouges : "Une amitié très forte va naître entre Nour et Clément" selon Hanane El Yousfi
    9 mars 2020 à 21:15
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Passionné de séries en tous genres, mais aussi d'horreur et de teen movies, Jérémie Dunand a été biberonné aux séries ados et aux slashers des années 90, de Buffy à Scream, en passant par Dawson. Chef de rubrique télé, il écrit aujourd'hui principalement sur les séries et unitaires français.

    Dans la saison 3 des "Bracelets rouges", qui débute ce soir sur TF1, Hanane El Yousfi incarne Nour, une nouvelle patiente de l'hôpital qui va se lier d'amitié avec Clément. Elle nous a parlé de ce rôle qui marque ses premiers pas à l'écran.

    PHILIPPE LE ROUX / VEMA / TF1

    Un an après la diffusion de la saison 2, Les Bracelets rouges revient ce lundi 9 mars à 21h sur TF1 pour une troisième saison inédite composée de 8 nouveaux épisodes au cours desquels les fans de la série vont pouvoir découvrir la vie de Thomas, Roxane, Mehdi, Côme, et Louise en dehors de l'hôpital. Clément (Tom Rivoire), de son côté, attend patiemment de pouvoir lui aussi retrouver sa vie d'avant mais un imprévu va venir assombrir son avenir et va le forcer à rester plus longtemps que prévu à l'hôpital, où il va faire la connaissance d'une nouvelle patiente, Nour, âgée de 17 ans, qui souffre d'un cancer du sein et qui s'est installée dans la chambre de Jessica (Capucine Valmary).

    Hanane El Yousfi, 25 ans, est revenue pour nous sur l'aventure Les Bracelets rouges, qui constitue sa première expérience majeure de comédienne, et nous a présenté Nour, qui ne devrait pas tarder à conquérir le coeur des téléspectateurs de TF1. Sans oublier de nous teaser l'évolution du personnage au fil de la saison 3 et le lien assez fort qui va lier Nour à Clément...

    AlloCiné : Le rôle de Nour dans Les Bracelets rouges marque vos premiers pas de comédienne à la télévision. Comment vous êtes-vous retrouvée dans cette aventure ?

    Hanane El Yousfi : J'avais commencé à passer des castings en parallèle de mes études et tout s'est enchaîné assez vite. On m'a proposé de passer le casting des Bracelets rouges et j'ai accepté sans hésiter. J'ai toujours eu envie de tenter de jouer la comédie pour voir si c'était quelque chose qui pourrait me plaire, et là en l'occurrence ça m'a effectivement beaucoup plu donc je suis ravie.

    Vous débutez tout de suite par une grosse série, qui marche très fort sur TF1. Est-ce que vous appréhendez un peu les retours du public sur votre prestation et sur le personnage de Nour en lui-même ?

    Pas vraiment, parce que j'aime beaucoup la série et je sais qu'elle aborde des sujets qui sont touchants avec une grande justesse et que la série est vraiment de grande qualité. Après, évidemment, on ne sait jamais comment le personnage va être accueilli par le public, donc on verra bien, mais je pense que Nour est un personnage qui va plutôt plaire. En tout cas je l'espère (rires).

    Vous connaissiez la série de loin ou est-ce que vous étiez déjà vraiment fan avant de rejoindre le casting de la saison 3 ?

    Alors en fait au départ je la connaissais seulement de loin, j'en avais entendu parler bien sûr, et j'avais lu quelques critiques et j'étais tombée sur quelques extraits, mais c'est tout. Et c'est seulement lorsque j'ai décroché le rôle de Nour que j'ai dévoré les deux premières saisons d'un coup. Et j'ai adoré.

    PHILIPPE LE ROUX / VEMA / TF1

    Comment présenteriez Nour ?

    Nour est une jeune fille qui, comme beaucoup d'autres, a vécu sa vie de la manière la plus normale qui soit, sans problèmes ou événements majeurs. Elle a été chouchoutée par ses parents, comme mise dans un cocon. Sa vie était un long fleuve tranquille jusqu'au jour où, soudainement, elle a appris qu'elle était malade, qu'elle avait un cancer du sein. Et c'est cette annonce qui va déclencher sa prise de conscience. Elle remet en question comment elle voit les choses, comment elle voit la vie. C'est cette maladie qui provoque ce déclic et lui fait prendre conscience que durant tout ce temps elle n'a pas vraiment vécu sa vie comme elle l'entendait.

    Oui car, sans trop spoiler, on peut dire qu'elle a évolué au sein d'une famille qui prend beaucoup de place, qui est un peu envahissante, et elle va se rendre compte que ses choix n'ont pas toujours été les siens, c'est ça ?

    C'est ça, exactement. Elle pense que ce qu'elle a décidé par rapport à sa maladie et à l'intervention chirurgicale qui l'attend est la bonne chose à faire parce que c'est ce que lui ont conseillé ses parents et elle a confiance en eux. Mais d'un autre côté elle n'a pas vraiment réfléchi aux conséquences de ses choix. Et comme il s'agit d'une maladie et que ses choix ont, dans ce cas précis, des conséquences forcément assez lourdes, elle comprend qu'il faudrait quand même qu'elle commence à décider par elle-même.

    Qu’est-ce qui vous a le plus plu dans ce personnage ? C'est justement cette force de caractère dont elle va petit à petit faire preuve ?

    Oui, c'est cette évolution. Et le personnage est assez sensible, Nour a beaucoup de sensibilité. Et elle découvre qu'elle est forte au fil des épisodes et je trouve ça super beau.

    PHILIPPE LE ROUX / VEMA / TF1

    Nour va tout de suite tisser des liens avec Clément. D’après vous qu’est-ce qui fait que leur connexion est si immédiate et si évidente ?

    Clément est un personnage touchant, qui peut être aussi maladroit, qui est drôle parfois à son insu. Nour trouve en lui quelqu'un à qui se confier, quelqu'un qui la comprend et qui l'écoute. Car Clément est quelqu'un qui écoute beaucoup les autres, qui est toujours là pour la bande des Bracelets rouges. Et Nour peut vraiment compter sur lui. Et comme il souffre lui aussi du cancer, il la comprend et Nour est moins perdue grâce à lui. Et Clément de son côté a lui aussi besoin de soutien car Thomas et le reste de la bande sont sortis de l'hôpital. Donc finalement Nour et Clément se sont trouvés au bon moment.

    Doit-on s’attendre à une histoire d’amour entre eux ?

    Ça je n'ai pas le droit de vous le dire (rires). Mais en tout cas une amitié très forte va naître entre eux.

    Vous êtes arrivée au sein d’une bande de comédiens déjà soudée. Est-ce que ça a été difficile de se faire une place ?

    Au début je pensais vraiment que ça allait être compliqué, mais en fait non (rires). Ils sont super. C'est un groupe hyper soudé, ils se connaissent par coeur, ils partagent les mêmes centres d'intérêt et ont leurs délires à eux. Il y a vraiment une super bonne ambiance au sein de cette bande. Et quand je suis arrivée sur la série ils m'ont intégré tout de suite, il n'y a pas eu de moments où je cherchais ma place. C'était limite naturel, et donc assez bizarre. Ça ne m'était jamais arrivé.

    Est-ce que vous avez d'autres projets à venir dont vous pouvez parler ?

    Pour l'instant non. J'ai intégré une école de théâtre, j'ai passé des castings, et là j'attends des retours. Je me suis laissé un peu de temps pour voir ce que je peux faire dans ce métier et j'ai vraiment envie de continuer dans cette voie.

    Propos recueillis le 24 février 2020 par téléphone.

    La bande-annonce de la saison 3 des Bracelets rouges, qui débute ce lundi à 21h sur TF1 :

    Les Bracelets rouges - saison 3 Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top