Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Quatre fantastiques : le studio ne voulait pas d'une Afro-Américaine pour la Femme invisible
    Par Corentin Palanchini — 8 juin 2020 à 11:15

    Le réalisateur des "Quatre fantastiques" version 2015, Josh Trank, a confié son seul regret sur le film : ne pas avoir quitté le projet lorsque le studio a refusé que Sue Storm (la Femme invisible) soit, comme Johnny Storm, d'origine afro-américaine.

    Twentieth Century Fox

    Choisir des Afro-Américains pour porter des blockbusters ne relève pas de l'évidence pour les studios ! En témoigne le réalisateur Josh Trank, invité du podcast The Meaning Of pour parler de son actualité. Interrogé sur la raison pour laquelle il n'avait pas choisi une Afro-Américaine dans le rôle de Sue Storm dans Les Quatre fantastiques (alors même qu'il avait pu recruter un Johnny Storm Afro-Américain), le cinéaste est revenu sur les tractations qui avaient cours à l'époque entre le studio et lui :

    Nous en avons beaucoup parlé en coulisses, les débats étaient polémiques. J'étais surtout intéressé par avoir une Sue Storm noire, un Johnny Storm noir et un Franklin Storm noir. Il faut voir que lorsque vous discutez avec un studio sur un film de grande ampleur, chacun essaye de rester ouvert sur qui en seront les stars. (...) Mais lorsqu'on s'y est penché, j'ai rencontré beaucoup de réticences sur le fait de caster une Afro-Américaine pour ce rôle.

    Et finalement, le studio a imposé au réalisateur Kate Mara dans le rôle de Sue Storm, une concession que Trank a accepté pour pouvoir avoir Michael B. Jordan et Miles Teller dans les rôles de Johnny Storm et Reed Richards. Une concession qu'il regrette aujourd'hui :

    "Quand j'y repense, j'aurais dû partir [lorsqu'ils ont refusé que Sue Storm soit Afro-Américaine] et je suis très gêné de ne pas en avoir fait une question de principe. Car ce n'est pas moi, je n'aurais jamais fait ça dans la vie. Je suis quelqu'un qui a toujours respecté ce en quoi il croyait, même si ça devait me coûter ma carrière. Je m'en veux de ne pas être resté sur la même ligne vis-à-vis de ce problème. En un sens, sur cette question, j'ai échoué."

    Rappelons que Josh Trank a vécu une traversée du désert à la suite de l'insuccès des Quatre fantastiques, couplé à la réputation d'être un réalisateur "compliqué" (ce sont ses mots, dans le même podcast). Le téléphone n'a donc plus sonné pendant plusieurs années, mais le metteur en scène revient désormais avec Capone, un biopic sur les dernières années de la vie d'Al Capone, interprété par Tom Hardy. Le film n'a pas encore de date de sortie française, mais en voici des images :

    Capone Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Rastan
      Power ManC'est un héros qui date de la vague blaxploitation.Officiant a Harlem.Et deviendra plus tard Luke Cage.Ce qui te parlera peut être un peu plus.
    • Rastan
      Oui ,mais tu te rend pas compte !Iron man first avenger du mcu alcoolique au point d'être remplacé par Rhodes sous l'armure rouge et or pour donner le change.....Un spectacle scandaleux pour nos chères têtes blondes...Ou brune ,du coup....Un héros avec un défaut majeur comme ça....Faut être lisse.Faut être propre.Faut faire ses casting en se basant sur Tweeter.D'ailleurs,d'ici a ce qu'on apprenne qu'en fait Peper Pot a un petit zizi a la place de....Faut faire marcher le commerce !Pas le plomber avec des héros qui ont des travers aussi répugnant que l'alcoolisme.
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      En même temps l'industrie hollywoodienne n'a compris que très récemment avec Black Panther qu'il y avait une vraie demande pour des films au casting majoritairement noir...
    • Bacta142.
      Rarement lu de telles absurdités... Il y a donc des racistes frustrés qu'il n'y ait pas assez de blancs en EDF alors qu'on est champion du monde?.. Dans ce cas on ne peut rien pour eux.
    • Muad Dib
      Marvel a toujours été un cran au dessus de DC pour ce qui est des combats sociaux ou des personnages étrangement en décalage avec leur société: Les xmen luttent contre le racisme, Spider Man débute comme un ado mal dans sa peau toujours en marge du système, Daredevil est un super héros handicapé, Power Man se bat pour la cause noire, Captain est en déphasage avec son époque; Iron Man se bat contre son alcoolisme etc etc. Dommage qu'ils aient abandonné se ton et ses combats pour nous pondre un univers rigolol sans intérêt...
    • Magellan
      C'est ce que je dis, si vous voulez de la diversité faut le faire dans tous les domaines, sportif inclus . Plus d'africains, arabes, asiatiques etc à la TV, ciné, politique etc pourquoi pas.Mais les blancs sont très minoritaires en foot par exemple notamment l'EDF. Et dans d'autres sport aussi .Sinon vous aurez de la frustration et du racisme .
    • Bacta142.
      Ok, je ne connaissais pas Power Man.
    • Muad Dib
      Power Man est tout particulèrement définit par son ethnie, de part son quartier, ses combats en soit il est bien plus un défenseur de la cause noire que Black Panther.
    • Bacta142.
      Je sais pas ce que tu cherches à dénoncer, pour qu'il y ait de la diversité faut justement inclure plus de minorités.
    • Magellan
      Bouhhh le mot magique mdrrr j'en tremble encore !
    • Magellan
      C'est ce qui se passe en France actuellement, de la diversité oui mais que dans un sens. Faut juste ouvrir les yeux ...
    • andiran23
      En même temps, pour un mec d'extrême-droite, c'est plutôt raccord
    • Bacta142.
      De la diversité uniquement dans un sens ethnique Ce que tu dis n'a aucun sens..
    • Magellan
      Si tu mets de la diversité dans certains secteurs et uniquement dans un sens ethnique, évidemment que ça va créer des tensions .
    • Bacta142.
      L'équipe de France crée des tensions, vraiment?..
    • Bacta142.
      Ah oui en effet. Mais comme je le disais Black Panther est le seul qui soit historiquement défini par son ethnie. C'est donc le pire exemple pour dire que ça serait pareil de changer sa couleur de peau comparé à d'autres. Même si je trouve ça pourri de base de changer ainsi un personnage.
    • Melnibonéen
      Black Panther n'est pas le seul super-héros noir. Le Faucon (joué par Anthony Mackie) a toujours été noir dans les comics, War Machine (joué par Don Cheadle) a toujours été noir, Power Man aussi, Tornade aussi, Bishop, etc.
    • Magellan
      On s'en fou, on parle de diversité . Elle doit être présente partout, dans tous les sens ou sinon elle n'existe pas et crée des tensions !
    • Bacta142.
      Johnny Storm était aussi blanc il me semble, comme tous les super-héros des comics sauf Black Panther en fait.. Seul super-héros défini par son ethnie d'ailleurs, pour ça qu'on ne peut la changer comme ça contrairement aux autres (même si c'est mieux d'inventer de nouveaux héros noirs plutôt que de blackface les existants).
    • Bacta142.
      Mais là ça n'a rien à voir avec des quotas, sinon on serait pas champion du monde.
    Voir les commentaires
    Back to Top