Notez des films
Mon AlloCiné
    Ratched sur Netflix : que vaut la série horrifique inspirée de Vol au dessus d'un nid de coucou ?
    Par Thomas Desroches (@ThomDsrs) — 18 sept. 2020 à 08:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Dans "Ratched", disponible sur Netflix, Ryan Muphy lève le voile sur le passé de l'infirmière culte de "Vol au-dessus d'un nid de coucou" de Miloš Forman, avec une extraordinaire Sarah Paulson dans le rôle-titre.

    Netflix
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    1947. Avant d'être l'infimière en chef qui rencontrera Randle Patrick McMurphy dans un hôpital psychiatrique de l'Oregon, Mildred Ratched est une jeune soignante glaciale et calculatrice, qui tente d'oublier les traumatismes de la guerre. Au volant de sa voiture, elle est animée par un seul et unique objectif : décrocher un emploi dans l'hôpital d'État de Lucia, où le dangeureux tueur en série Edmund Tolleson s'apprête à être interné. Très vite, l'infirmière va découvrir les nombreux secrets et vices que renferme l'établissement. Des visages vont se dévoiler et des histoires, aussi sordides que déchirantes, vont renverser la vie du personnel comme celle des patients.

    Ratched, une série créée par Ryan Murphy et Evan Romansky, avec Sarah Paulson, Finn Wittrock, Cynthia Nixon, Jon Jon Briones, Sharon Stone, Judy Davis...

    Ratched
    Ratched
    Sortie le 18 septembre 2020 | 50min
    Série : Ratched
    Avec Sarah Paulson, Finn Wittrock, Cynthia Nixon, Jon Jon Briones, Charlie Carver
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,9

    Disponible en intégralité sur Netflix. Épisodes vus : 8/8

    À QUOI ÇA RESSEMBLE ?
    Ratched - saison 1 Bande-annonce VOST

     

    C'EST AVEC QUI ?

    Actrice fétiche de Ryan Murphy, Sarah Paulson succède à Louise Fletcher dans la peau de Mildred Ratched et incarne une version plus jeune et plus complexe du personnage, hanté par ses propres démons. Si l'actrice excelle devant la caméra, elle endosse, pour la toute première fois, le rôle de productrice déléguée. Une étape supplémentaire dans sa carrière, qui souligne son investissement total dans la production de la série. Autour d'elle, de nombreux acteurs et actrices de talent lui donnent la réplique : Sharon Stone incarne une femme riche et puissante, avide de vengeance; Finn Wittrock, un tueur en série dangeureux; Judy Davis, une infirmière peu commode; Jon Jon Briones, un docteur au passé trouble et Corey Stoll, un tueur à gages redoutable. Parmi ses personnages vénéneux, Cynthia Nixon interprète une héroïne sensible, pleine de tendresse et intimement liée à Ratched.

    En second plan, les téléspectateurs retrouveront également Brandon Flynn, aperçu dans 13 Reasons Why, qui campe le fils du personnage joué par Sharon Stone; Vincent D’Onofrio, un homme politique détestable; Sophie Okonedo impressionne dans la peau d'une scizophrène; Charlie Carver, lui, prête ses traits à un infirmier défiguré et Rosanna Arquette devient, le temps d'une petite apparition, une assistance sociale attendrissante. 

    ÇA VAUT LE COUP D'ŒIL ?

    La frontière qui sépare le monstre de l'être humain est parfois infime et difficile à saisir. C'est cette zone grise que Ryan Murphy et Evan Romansky décident d'explorer dans leur série, Ratched. Ce nom, c'est celui de l'infirmière, aussi mythique que cruelle, du roman Vol au-dessus d'un nid de coucou, publié par Ken Kesey en 1962. Treize ans plus tard, l'ouvrage gagne en popularité grâce à l'adaptation cinématographique magistrale de Miloš Forman avec Jack Nicholson et Louise Fletcher dans le rôle de la soignante abusive. Sa performance, qui a marqué sa carrière, lui vaudra même l'Oscar de la meilleure actrice en 1976.

    Dans ce préquel de huit épisodes, les téléspectateurs sont invités à découvrir le passé et les cicatrices qui ont façonné cette femme blessée. Sarah Paulson, une fidèle de Ryan Murphy, a la lourde tâche de lui redonner vie. En réalité, l'association avec l'univers de Vol au-dessus d'un nid de coucou n'est pas évidente au premier coup d'œil. Les créateurs de la série utilisent davantage ce lien comme un prétexte pour offrir une tragédie sur la nature humaine, ses espoirs fauchés, ses désirs inavoués et le conflit intérieur pour ensevelir l'autre visage, celui tant redouté. Pas sûr que les amateurs de Miloš Forman retrouvent l'essence du film original, mais tout l'intérêt de l'intrigue est de se laisser guider vers un nouvel horizon.

    Du thriller hitchcockien au mélodrame 

    Ratched fait preuve d'une immense richesse grâce à son mélange des genres. Certains y verront un thriller, agrémenté de quelques touches horrifiques et de suspense. Les ombres de Samuel Fuller - comment ne pas penser à son film Shock Corridor ? - et d'Alfred Hitchcock planent au-dessus de la série avec de nombreuses séquences et images référencées. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si la musique de Psychose - et des Nerfs à vif -, composée par Bernard Hermann, retentit à différentes reprises et rencontre la bande originale orchestrée par Mac Quayle. D'autres décèleront une ambiance mélodramatique, fidèle aux films de Douglas Sirk ou de George Cukor, qui s'articule notamment autour d'une belle histoire d'amour entre deux femmes. 

    Netflix
    Dans "Ratched", l'utilisation des couleurs, notamment le vert et le rouge, n'est pas sans rappeler "Sueurs froides" d'Alfred Hitchcock.

    Derrière ses hommages aux grands chefs-d'œuvre hollywoodiens, la série n'en délaisse pas moins ses messages politiques, comme sur la peine de mort ou encore le traitement réservé aux homosexuels durant l'après-guerre. Ces sujets sont traités à travers les destins de certains personnages, comme ceux incarnés par Annie Starke - la fille de Glenn Close - et Finn Wittrock, deux des protagonistes qui composent une galerie de freaks, tous aussi attachants qu'excentriques. Comme dans Hollywood, précédente série créée par Ryan Murphy, la lumière est mise sur ces parias, ces marginaux qui luttent pour trouver leur place dans la société.

    Un casting électrique

    Pour rendre honneur à de telles personnalités, Ratched peut compter sur son excellente distribution, à commencer par Sarah Paulson, qui habite presque tous les plans de la série. L'actrice multiplie les changements de costumes - confectionnés par Lou Eyrich et Rebecca Guzzi - avec grâce et offre une interprétation nuancée qui dévoile une vraie sensibilité au cours des épisodes. Sharon Stone, bien trop rare sur les écrans, n'a rien perdu de sa faculté à jouer des femmes menaçantes et Finn Wittrock, lui, continue de surprendre en jouant un serial killer plus humain qu'il n'y paraît. Mais la mention revient à Sophie Okonedo et Cynthia Nixon. La première incarne avec brio une patiente aux multiples personnalités, tandis que la seconde est une amoureuse transie touchante, qui apporte de la douceur dans ce monde à en perdre la tête.

    Ode à la différence et plongée glaçante dans le secteur psychiatrique d'antan, Ratched saura séduire les inconditionnels de Ryan Murphy et cumule assez de moments de bravoure pour susciter l'intérêt d'un public moins averti. La beauté visuelle de la série, le qualité des costumes, des décors et la force des acteurs ont de quoi, en revanche, mettre tout le monde d'accord.

    (Re)découvrez la bande-annonce de "Vol au-dessus d'un nid de coucou" de Miloš Forman : 

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Ratched sur Netflix : premières images du prequel de Vol au-dessus d'un nid de coucou avec Sarah Paulson et Sharon Stone
    • Journée contre l'homophobie : ces stars qui ont caché leur homosexualité pour sauver leur carrière
    • Hollywood sur Netflix : que vaut la série de Ryan Murphy sur la Mecque du cinéma ?
    Commentaires
    • Alexandre Q.
      J'ai vu les 3 premiers épisodes et c'est encore du très grand Ryan Murphy !
    • Savgae
      Quelle prestation énorme une nouvelle fois de Sarah Paulson c'est bluffant ! Cette actrice peut absolument tout jouer c'est une grande actrice difficile de trouver mieux
    • Savgae
      Ca n'a rien à voir avec le film ce n'est pas une adaptation du film en série la série se concentre sur le passé obscure de Miss Ratched mais l'univers psychiatrique est bien présent en revanche ce qui l'est moins c'est effectivement le coté joyeux la on plonge dans le coté tordu et vicieux de cet établissement et la sulfureuse infirmière.
    • Legion666
      J'adore Vol au dessus d'un nid de coucou, mais regarder un préquel sur Ratched ne me dit rien. Car même si la terrible infirmière est omniprésente dans le film de Milos Forman, c'est avant tout la bande de joyeux internés mené par Randall McMurphy qui fait le charme du film pour moi.
    Voir les commentaires
    Back to Top