Notez des films
Mon AlloCiné
    Alien Isolation : le pitch du jeu a été développé en secret malgré le refus de Sega
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 27 oct. 2020 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Chef-d'oeuvre vidéoludique sorti en 2014 marchant dans les glorieux pas du "Alien" de Ridley Scott, "Alien : Isolation", développé par le studio Creative Assembly, a bien failli ne pas voir le jour, en raison du veto de la firme Sega...

    Sega / Creative Assembly

    Développé par le solide studio britannique Creative Assembly, davantage réputé pour sa saga de jeux de stratégie historique Total War, c'est peu dire que Alien : Isolation, sorti en 2014, fut un électrochoc. Sommet de claustrophobie et de tension, c'était un chef-d'oeuvre vidéoludique; un titre exceptionnel qui parvenait non seulement à atomiser jusqu'au souvenir les ratages précédents, et même éclipser d'autres jeux de la franchise, mais se hissait sans problème vers les cimes du Survival Horror. Le titre miraculeux qu'on osait plus espérer depuis des années pour cette franchise. Un jeu qui rendait enfin justice à l'une des plus grandes licences de l'histoire du cinéma.

    Et pourtant, l'aventure avait bien mal commencé... Dans un excellent making-of réalisé par noclip sur les coulisses de la création du jeu, on apprend ainsi que Sega, propriétaire du studio, a dans un premier temps donné une fin de non reçevoir à celui-ci concernant le jeu. "Nous avions envoyé un traitement de cinq pages expliquant notre vision, et Sega nous a répondu qu'il n'était pas question de développer un nouveau jeu Alien" explique Tim Heaton, un des responsables du studio Creative Assembly. Il faut dire aussi que Sega fut passablement échaudé par le développement et l'accueil catastrophique (le mot est encore faible...) du jeu Alien Colonial Marines, confié au studio texan Gearbox.

    Plutôt que d'en rester là, Creative Assembly a continué à développer le pitch de son jeu dans son coin, sans en avertir Sega, en développant même une petite démo mettant en scène des xénomorphes dans un laboratoire, soignant tout particulièrement l'ambiance et l'atmosphère ultra pesante qui fera le sel du futur jeu. Lorsque cette démo a été présentée aux Executives de Sega, ceux-ci ont beaucoup aimé l'ambiance et la vision des développeurs, et donnèrent in fine le feu vert. "Tout le monde a compris immédiatement l'idée derrière le jeu" lâche le directeur technique du studio, Clive Gratton. "Ca montre la puissance de l'impact visuel sur les gens" souligne-t-il.

    Pour la petite histoire, Alien : Isolation se déroulait en 2137, quinze ans après les événements du film de Ridley Scott, dans lequel l'USCSS Nostromo, un vaisseau de transport commercial de la Weyland Yutani, a disparu lors d'un voyage de routine le ramenant vers la Terre. Le joueur incarne Amanda Ripley, fille d'Ellen. Elle travaille depuis des années dans la région où sa mère a disparu, dans l'espoir d'y trouver des éléments de réponses. Un jour, un certain Samuels, cadre au sein de la Weyland - Yutani, la recrute au sein d'une équipe chargée d'aller récupérer l'enregistreur de vol du Nostromo. Celui-ci se trouve à bord d'une gigantesque station spatiale : Sevastopol. L'ennui, c'est que le chaos absolu règne dans cette station semi abandonnée. Les autorités ne donnent plus signe de vie, un climat de guerre civile s'est installé, plus personne ne se fait confiance. Les androïdes, d'ordinaire dociles, sont corrompus, et n'hésitent même plus à tuer. En fait, tout semble lié à une menace invisible, parfaite machine à tuer, qui chasse dans les profondeurs de la station. Un ennemi imprévisible et impitoyable qui va bien évidemment se dresser entre Amanda et sa quête de vérité...

    Au passage, le jeu coûte désormais moins de 20€. Ce n'est pas cher payé pour vivre une telle expérience vidéoludique, et c'est parfait pour jouer à se faire peur pour Halloween !

    Ci-dessous, le MOF en question, si vous voulez y jeter un oeil. Ca dure à peine 20min :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Alien Isolation : entretien avec Fabien Dubois, le réalisateur de la série digitale
    • Sigourney Weaver de retour pour Alien Isolation
    • "Alien : Isolation" : grosses suées, vraie terreur... Et futur hit ?
    Commentaires
    • Jon P
      C'est vrai que c'est pas courant comme avis mais chacun ses goûts. Tu n'es peut-être pas allé assez loin dans le jeu (la première heure est plutôt calme. Même si j'appréciais aussi beaucoup ce calme pour ma part). Si tu n'es pas arrivé à la zone médicale je recommande fortement de l'atteindre car on entre dans le vif du sujet à ce moment-là. Si tu as déjà fait cette zone et que tu gardes cet avis, c'est que tu n'aimes pas ce genre de jeu. T'inquiètes ça arrive.Ah et joue avec le casque dans l'obscurité pour un max d'immersion.
    • Tomy Montelli
      Un des meilleurs jeux auquel j'ai joué dans ma vie. Une ambiance incroyable, une tension de fou comme dans le film ! Un merveilleux hommage à l'une des plus belles franchises du cinéma et un délice pour les fans dont je fais parti.
    • Endless Boogie
      Un cadeau aux fans de la franchise. Un jeu terrifiant, un vibrant hommage au film de Ridley Scott qui respecte et étend l'univers d'Alien. Une véritable expérience à vivre : ici vous ne regardez plus un film, vous êtes DANS le film.
    • Incertitudes
      J'avais fait Alien Colonial Marines qui était très mauvais effectivement. C'est d'autant plus étrange que c'était Gearbox à la barre, les gars de Borderlands.
    • tueurnain
      Euh... J'ai lâché ce jeu au bout de quelques heures de jeu car ça me gonflait mais j'ai super kiffé Aliens colonial marines, C'est grave???
    • J-b D
      Un jeux vidéo vraiment très bien fait, qu'il suis le film de Ridley Scott, et que Amanda Ripley cherche à savoir se qu'il c'est passé à sa mère Ellen Ripley, mais voilà la surprise un Alien se balade dans la station Sevastopole, mais quelle dommage qu'il sont pas faits Alien Isolation 2.😢
    • Sicyons
      Il est surtout inclus dans le Game Pass de Microsoft. Au milieu d'une floppée d'autres jeux excellents pour un tarif défiant toute concurrence. Avec même le fabuleux Flight Simulator.Je ne l'ai pas encore essayé par manque de temps mais il est sur ma liste. Même si je ne suis pas friand de ce genre de jeux il faut avouer qu'il a l'air excellent.
    • Good guy
      Même ces androïdes de malheur étaient increvables.
    • Blasi B
      un des trucs tout support confondue le plus flippant que j'ai pu voir de ma vie... Le coté on ne peut rien faire d'autre que ce cacher ou mourir et flippant à l'extrême, on a pas d'arme (si ce n'est un lance flamme qui fait fuir l'alien mais ne le tue pas) du coup on ne peut pas faire face au danger, juste le fuir si on ne veut pas mourir... je le déconseille fortement aux personnes cardiaque....d'ailleurs, je suis persuadé que si on a eu le pareillement très flippant resident evil 7 penser de cette manière, c'est grâce à ce jeu. (dans le sens ou la aussi, on ne peut que fuir son ennemie)
    • PENN-AR-BED (COMMS)
      Pour une fois qu'une équipe réalise un excellent jeu vidéo en respect total avec l'univers cinématographique, il n'y a pas de suite 😠
    • Casimir27
      Excellent jeu vidéo, digne héritier du film de Ridley Scott ! Sincèrement pour ceux qui sont gamer et fan d'alien c'est une expérience à ne surtout pas manquer. Quitte à voir un walkthrough du jeu sur youtube.
    Voir les commentaires
    Back to Top