Notez des films
Mon AlloCiné
    The Mandalorian saison 2 sur Disney+ : qui est ce mystérieux personnage à la fin de l'épisode 1 ?
    Par Corentin Palanchini — 30 oct. 2020 à 18:05
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le season premiere de "The Mandalorian" saison 2 fait apparaître un personnage assez étrange qui semble espionner nos héros. Mais de qui s'agit-il et par qui est-il joué ? ATTENTION SPOILERS.

    Disney+

    Attention, cet article contient un énorme spoiler sur la fin de l'épisode 1 de The Mandalorian saison 2. Retrouvez-le sur Disney+.

    Un nouveau visage dans la saison 2 de The Mandalorian ! A la fin de l'épisode de reprise de la série Star Wars, on voit un homme d'abord de dos, qui voit Mando et l'Enfant (alias Baby Yoda) partir vers de nouvelles aventures sur fond des soleils couchants de Tatooine. Si le visage de cet acteur ne vous est pas forcément connu, vous avez déjà entendu sa voix si vous êtes fan de la saga galactique de George Lucas.

    The Mandalorian
    The Mandalorian
    Sortie le 12 novembre 2019 | 40min
    Série : The Mandalorian
    Avec Pedro Pascal, Pedro Pascal, Amy Sedaris, John Leguizamo, Michael Biehn
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    4,3

    Il s'agit de Temuera Morrison, comédien néo-zélandais apparu en 2002 dans L'Attaque des clones pour y incarner Jango Fett. Il était également la voix de ce personnage et celle de Boba Fett dans plusieurs jeux vidéo Star Wars (dont les célèbres Battlefront) et c'est lui qui est la voix du chasseur de primes depuis la version DVD de L'Empire contre-attaque (2004).

    Dans The Mandalorian, Morrison revient pour jouer Boba Fett, visiblement rescapé de l'attaque du Sarlacc du Retour du Jedi et ayant vécu sur Tatooine en adoptant le style vestimentaire et l'armement des hommes des sables.

    Disney+
    Temuera Morrison, alias Boba Fett

    Si les fans avides de nouvelles de la série savaient que le comédien apparaîtrait, c'est tout de même une surprise de le voir dès le season premiere de la saison.

    Et pour tout savoir de Boba Fett, retrouvez notre émission spéciale :

    Origin Story : Boba Fett

     

    Découvrez la liste des séries Originals à voir sur Disney+
    A découvrir aussi
    Les meilleurs films et séries à voir sur Disney+
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Bacta142.
      Je te rejoins. Pour l'instant je trouve que Disney a fait régresser l'univers Star Wars en décanonisant une grande partie de l'univers étendu. Ils ont désormais la charge de redévelopper l'univers, on verra s'ils auront le cran de le faire ces prochaines années...
    • Stringer B
      Si tu as la chance un jour de jouer à KOTOR 1 ou 2, tu comprendras ce que je veux dire : le premier est pour moi la première oeuvre à avoir émergé de l'univers Star Wars, très loin même devant l'Empire Contre-Attaque que j'estime en être le meilleur film. Et ils ne sont même pas les protagonistes, d'ailleurs, dans ces histoires-là. Pourtant, l'exploration thématique est beaucoup plus intéressante que ce qu'on a eu jusque-là dans le Mandalorien.On en revient à ce que chacun souhaite de Star Wars. Est-ce qu'on a envie encore et toujours d'avoir des récits qui déconstruisent ou répètent ou complètent les aventures emblématiques de la saga ? Ou est-ce qu'on a vraiment envie de voir de nouveau dans une galaxie lointaine, très lointaine, d'y croire et d'être vraiment transportés à nouveau ? On peut avoir les deux. Avant Disney, on avait les deux. Ce n'est plus le cas.
    • Bacta142.
      Je n'ai pas joué à KOTOR donc j'en sais rien. Mais les Mandaloriens ont été pas mal exploités dans les séries animées, et The Mandalorian est censé faire le lien avec ce développement. On parle quand même pas mal du passé et de leur légende (Mandalore le Grand & cie), bref je sais pas si ça se réfère aux récits legends, mais la mythologie est là quand même.Après tu as raison, ça serait bien que Disney se détache pleinement de la saga originale à laquelle ils ont fait plus de mal que de bien (notamment concernant l'héritage), et revienne à des temps très anciens ou bien plus lointains (où Luke Skywalker et Dark Vador seront vraiment devenus des légendes) pour développer une nouvelle saga loin des Skywalker.
    • Stringer B
      Malheureusement, je pense que ta dernière phrase est vraie. Je ne pense pas qu'on puisse attendre mieux de la part de Disney. En fin de compte, même si nos points de vue peuvent diverger sur ce qui a été bien dans ce qu'a produit Disney depuis le rachat (je préfère le VIII à Rogue One) globalement on a tous été peu convaincus par ce qu'a fait Disney.Quand on nous sort à chaque fois qu'il y a toujours eu des oeuvres Star Wars médiocres et des bonnes, on se trompe de problème. Avant Disney, évidemment que tout n'était pas parfait. Je ne suis pas fan de la prélogie; parmi les BDs et jeux vidéo, tout n'était pas génial. En dehors des oeuvres majeures que j'ai citées, il y a plein de productions moyennes. Mais depuis que Disney, on s'enlise thématiquement. Avant, l'univers partait dans plein de directions différentes : très loin dans le passé par rapport à la continuité des films connus avec certains jeux vidéo (les KOTOR et Old Republic), très loin dans le futur avec certaines BDs (les aventures de Cade Skywalker, les vieilles histoires siths, etc). Là, on a, uniformément, une production centrée sur l'époque des films : le Mandalorien, la série sur Obi-Wan, le revival The Clone Wars, Resistance et Rebels, pour la télévision, en jeu vidéo, c'est du Fallen Order, Battlefront, Squadrons, donc des évènements des trilogies ou des fameux entre-deux (III-IV), les romans et novélisations se contentent d'étendre la mythologie avant ou pendant la dernière trilogie. L'exception serait les romans sur la Haute République deux cents ans avant la prélogie, mais on a malgré tout Yoda en protagoniste. Disney est incapable de renoncer au bénéfice d'exploiter les personnages des films, incapable de se détacher de cet héritage. Thématiquement, on est comme coincé. Et le Mandalorien ne change rien à ça ou quasiment rien et en plus n'est pas une série brillantissime. Franchement, tu crois vraiment qu'on va avoir une exploration des Mandaloriens aussi intéressante que ce qu'on a pu avoir dans Knights of the Old Republic ? Je n'y crois pas une seule seconde.
    • Bacta142.
      Tu sais, je crois qu'il faut rester lucide: il s'agit de la première série Star Wars. Et vu ce qu'on a eu dernièrement de la part de Disney (seul Rogue One sortait du lot pour moi, un des meilleurs films de la saga à mes yeux), je vais me contenter de ça pour l'instant. La saison 1 était pas folle ok, malgré tout on développe enfin concrètement l'univers étendu Star Wars dans une série live, et à la vue de ce premier épisode de saison 2, on sent que la série est en train de prendre de l'ampleur sur ce point. Alors certes, pour l'instant les personnages principaux ne dégagent aucune émotion forte. C'est sympa de suivre le Mando et son bébé Yoda dans leurs aventures, mais finalement c'est plus l'environnement dans lequel ils évoluent et les personnages connus qu'ils vont être amenés à rencontrer qui présentent de l'intérêt, il faut l'avouer. Donc non, pour l'instant ce n'est pas une grande série au niveau des persos, on va pas se mentir. Mais en terme d'univers, c'est Star Wars quoi, donc ça fait l'affaire. Et honnêtement je sais pas si on peut s'attendre à mieux de la part de Disney...
    • Bacta142.
      C'est vrai qu'on a fait survivre Dark Maul sans ses jambes et Palpatine qui semblait pulvérisé dans le réacteur de l'Etoile de la Mort avant qu'elle n'explose, donc voir Jango Fett survivre malgré une décapitation ne doit plus en surprendre beaucoup (il a du se recoller la tête, tiens!)..
    • Stringer B
      Ton argument sur le fait qu'il y a d'autres oeuvres médiocres dans l'univers Star Wars serait pertinent si le Mandalorien n'était qu'une oeuvre parmi tant d'autres sans importance pour l'évolution immédiate de l'univers Star Wars. Mais Le Mandalorien est l'oeuvre qui va déterminer la direction que prend l'univers Star Wars. C'est la première série en live-action de SW sous Disney, leur entrée dans le streaming, après une trilogie décriée qui, peu importe ses qualités et ses défauts, a peu fait pour faire évoluer thématiquement l'univers. Les autres projets Star Wars à gros budget ont été gelés ou ont connu des modifications (ex: la série sur Obi-Wan dont le scénariste d'origine a été viré et les scripts réécrits). Tous les regards chez Disney sont fixés sur le Mandalorien. C'est leur seul point de repère, actuellement. Si c'est un échec, l'univers Star Wars va connaître des remous. Si c'est un succès, ce qui semble plus probable, ça va beaucoup influencer les productions suivantes. L'enjeu étant énorme, deux questions s'imposent : quel apport thématique ? quelle valeur artistique ?En tant que série, c'est une oeuvre moyenne. Si cette série n'exploitait pas cet univers (j'insiste sur exploiter que j'oppose à explorer), ce serait Xena avec du budget, ou une version frelatée de Lone Wolf and Cub. Avec de tels moyens, on devrait avoir mieux et on ne peut pas rabaisser ses exigences parce qu' habitués à de la médiocrité. Et c'est mon problème avec cette série. Elle est sortie en même temps que le IX, tout le monde s'est extasié parce que le seul objet de comparaison était médiocre. Quand va-t-on dépasser ça ? Le Mandalorien n'a ni l'intelligence narrative de la trilogie originale, ni la profondeur de la prélogie, est loin du niveau d'oeuvres majeures comme L'Empire Contre-Attaque, le jeu vidéo Knights of the Old Republic et sa suite, les BDs sur Dark Bane. Combien y a-t-il eu d'épisodes du niveau d'une série moderne de grande qualité, d'un épisode de Breaking Bad, de Black Sails ou de The Expanse, ou même de récits plus épisodiques, comme Buffy ou Veronica Mars ? Aucun. Le dernier épisode de la saison 1, le meilleur jusqu'ici, aurait été un épisode moyen de n'importe laquelle de ces séries.PS : Termes anglais sans queue ni tête ? À part flashbacks et gangster, dont les usages sont désormais largement acceptés dans la langue dans les dictionnaires académiciens, il n'y a aucun emprunt ouvert à l'anglais dans ce que j'ai dit. J'emploie Mando parce que c'est plus court que de répéter Mandalorien systématiquement, et surtout parce qu'il y a d'autres Mandaloriens dans la série. La mauvaise foi peut aussi être évitée.
    • Justice Prime
      Comme certain noob sur les réseaux sociaux qui m'on fait rire : C'est JANGO il a survécu !!!!!!!!! entre ça et que les stormtrooper sont tous des clones hein ...... Pfffff ce n'est pas des films difficile à comprendre et pourtant toujours les mêmes propos aberrant qui prouvent à quel point beaucoup lâche complétement leurs cerveaux à la moindre occasion - -'
    • Jean-Baptiste C.
      On peut critiquer la série, autant que l'on peut attaquer ta manière de parler en français avec des termes anglais sans queue ni tête.Cet épisode est largement mieux écrit que certains épisodes de la saison 1. C'est mieux écrit que la dernière trilogie ou du film Solo.C'est aussi mieux écrit que certaines histoire (BD/Livres, Jeux-vidéos) de l'ancien et actuel univers étendu.Tous les Star Wars ont leurs défauts, même sous Lucas...
    • vic-cobb
      Hé ça va cinq minutes la censure ! Même plus possible de poster un commentaire sans qu'il soit supprimé dans la minute !
    • Torme Hextar
      Pas connus ? Faut même pas être fan de star wars pour le reconnaître... Juste voir les films suffit.Sinon, très bonne série, c'est un mélange qui fonctionne 😊 à voir dans le temps mais ils utilisent pas mal l'UE et ça c'est good!
    • Stringer B
      J'ai vraiment du mal avec cette série... De bons acteurs, visuellement très correct, mais je ne vois vraiment rien d'autre... C'est lent, mais avec beaucoup de remplissage, par par volonté de créer des arcs riches et cohérents j'ai l'impression... Ce premier épisode essaie de faire beaucoup de choses mais n'arrive pas à grand-chose... Le personnage de Cobb Vanth semble intéressant au départ mais est sous-exploité, intégré à un arc pseudo-humaniste d'alliance d'intérêts contre un ennemi commun finalement pas plus convaincant car l'épisode n'a pas réellement le temps de l'explorer en détail. L'enjeu du combat final repose uniquement sur un rapport de force bateau, et pas sur des arcs ou de la tension issue de choix significatifs des personnages. C'est une belle cinématique, très belle même, mais rien d'autre. Quant au caméo final, j'espère que ça vaudra mieux que du fan service.Puis, revenir sur une planète iconique de la saga pour finalement ne pas y construire grand-chose thématiquement, c'est trop facile. À une époque, dans Star Wars, les planètes signifiaient quelque chose thématiquement, soit elles reflétaient l'état émotionnel d'un personnage ou d'un conflit entre deux personnages, soit elles apportaient quelque chose d'intéressant en termes de lore. Ils choisissent le lore, mais franchement, c'est très poussif. Des flashbacks maladroits, pour finalement revenir à un conflit contre une bêbête, pfff. On a l'impression qu'à chaque fois que l'épisode arrive vers quelque chose d'intéressant, il prend la direction opposée : - Le face à face dans la cantina ? On cale un dragon krayt, parce que oh non, surtout pas de conflit entre deux personnages humains, ça prendrait le risque de les rendre intéressants...- L'alliance ? Surtout, ne pas approfondir le conflit et les motivations entre Tuskens et villageois, ce serait potentiellement les rendre intéressants, au lieu de ça aucun conflit, aucune tension dans le combat final qui devient un simple rapport de force sans aucune épaisseur thématique L'épisode essaie des choses mais n'a pas les moyens ou le temps de les traiter pour les rendre intéressantes. Soit tu fais un épisode sur l'alliance entre les deux factions, soit tu fais un épisode sur le Mando et le Marshal et tu introduis éventuellement un troisième larron (comme le personnage qui fait un caméo à la fin, tiens) et tu fais un épisode plus réduit en termes d'échelle avec des motivations intéressantes, de la tension, qui permet d'approfondir le lore Mandalorien. Même un épisode avec le groupe introduit dans les flashbacks aurait été intéressant, aussi, au lieu de te les expédier dans ces cinématiques maladroites. Au lieu de ça, on a un épisode oubliable qui tente de traire l'aspect iconique de la planète comme une vache réticente. Et en plus le fameux thème fort de la série qu'on nous vend à chaque fois (c'est sur la paternité, m'enfin !) n'est même pas spécialement exploré. Donc il nous reste des scènes d'exposition maladroites (mention spéciale au dialogue dans la scène d'introduction où le Mandalorien explique quand même pourquoi il a besoin d'une information sans aucun problème à un gangster qu'il vient de rencontrer, bonjour l'exposition maladroite... Et c'est sans doute la meilleure scène de l'épisode d'ailleurs) et un final visuellement sympa mais thématiquement très superficiel.Combien de temps on va encore accepter cette série simplement parce que c'est un produit frais Star Wars alors qu'en tant que série, c'est extrêmement moyen... ? The Clone Wars était une série imparfaite au début mais quand elle a atteint son top niveau, c'était très au-dessus de ce que The Mandalorian propose.
    • PENN-AR-BED (USER BLOCK)
      Un retour beaucoup trop tôt, beaucoup trop facile, beaucoup trop fan service pour le coup. Il aurait fallu faire monter la sauce avant de tout lâcher*. Dommage de l'avoir raté !* J'ai conscience que ma phrase prête a confusion... petit vicieux 😘
    Voir les commentaires
    Back to Top