Notez des films
Mon AlloCiné
    Un Si Grand Soleil : Elsa va "créer un lien fort avec Virgile" selon Julie Boulanger
    Par Julia Fernandez — 18 nov. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    L'actrice, qui interprète Elsa dans la quotidienne de France 2 depuis 2019, nous a parlé de son retour à Montpellier, entre nouveau braquage et histoire d'amour impossible avec Manu (Moïse Santamaria).

    Vous avez repris le tournage d'Un Si Grand Soleil depuis le mois de juin, et vous avez assisté à la mise en place des mesures sanitaires liées au COVID. On s'y habitue rapidement ?

    Julie Boulanger : Oui, ça commence à faire partie du quotidien, d'une nouvelle norme. J'ai vu l'avant et l'après ! C'est très compliqué, surtout pour les scènes d'amour. Comme nous sommes tenus d'intégrer la distanciation sociale à l'écran sur la série, forcément c'est difficile de jouer une histoire d'amour passionnelle sans pouvoir se toucher ni s'embrasser. On est obligés de trouver des subterfuges...

    Un Si Grand Soleil
    Un Si Grand Soleil
    Sortie le 27 août 2018 | 26min
    Série : Un Si Grand Soleil
    Avec Melanie Maudran, Jérémy Banster, Moïse Santamaria, Emma Colberti, Valérie Kaprisky
    Presse
    2,8
    Spectateurs
    1,7
    Voir sur Salto

    Après avoir disparu de Montpellier en novembre 2019, Elsa est désormais de retour. Comment avez-vous réagi lorsque la production vous a demandé de revenir dans une nouvelle intrigue ?

    C'était prévu, on en avait parlé assez rapidement après mon dernier tournage en septembre dernier. Après, c'était plus de savoir quand ça allait se faire. On savait qu'on avait envie de faire revenir ce personnage, mais on ne savait pas quand. Ca a pris presque un an, quand même ! 

    Le retour d'Elsa va-t-il bouleverser la vie de Manu, qui pensait avoir tourné la page en vivant même un début d'histoire avec Myriam ?

    Oui, forcément. (rires) Ca va tout chambouler, assez violemment même. De toute façon il m'a vue, il a toujours des sentiments pour moi, il n'arrive pas à construire autre chose... Et le fait que je refasse un casse va accélérer la difficulté d'arriver à un stade où l'on peut vivre l'amour et la passion, là il va s'agir avant tout de survie pour Elsa. Quand on est en danger de mort, on oublie un peu tout le reste...

    Elsa est en cavale depuis l'affaire Jiménez, à l'issue de laquelle elle avait refusé de coopérer avec la police. Pensez-vous qu'elle soit prête à se mettre à nouveau en danger pour garder sa liberté ?

    Oui, parce qu'Elsa a déjà tout perdu. Elle a déjà perdu son frère et sa belle-sœur, qui étaient sa seule famille, elle est amoureuse d'un homme avec qui elle ne peut pas vivre d'histoire... Alors forcément, elle préfère mourir plutôt que d'aller en prison, puisqu'elle n'a plus trop d'espoir de toute façon. La seule chose qui la tient - en tout cas de ce que je ressens - c'est l'amour qu'elle a pour Manu. C'est ce qui l'a fait rester dans la région pendant tout ce temps-là malgré tout.

    Serait-elle prête à accepter un compromis pour lui ? Quitte à revenir sur son choix de ne pas collaborer avec la justice ?

    Je ne crois pas, puisqu'il y a déjà eu cette solution qui a été évoquée la dernière fois, et qu'elle s'est enfuie malgré tous les accords qui avaient été mis en place. Le fait qu'elle aide à arrêter Jiménez aurait pu lui valoir une remise de peine, mais elle est quand même partie. Donc je crois qu'elle n'est pas prête à se faire arrêter.

    La seule personne de confiance qui demeure dans son entourage, c'est Virgile, qui a vécu beaucoup d'épreuves difficiles de son côté. Est-il le seul capable de la raisonner ?

    Sa relation avec Virgile, ça va être assez joli, puisque quelque chose va naître et se construire. C'était un ami de longue date du frère d'Elsa, qui n'était pas particulièrement proche d'elle. On l'a vu pendant le casse de Jiménez, j'étais toujours très méfiante de Virgile. Là, ce qui lui est arrivé avec la perte de sa fille, et le fait que moi j'ai plus personne, ça fait qu'il reste ma dernière personne de confiance. Je peux aller le voir sans qu'il me dénonce à la police, ce qui est très précieux dans mon état actuel. Ce qui est joli, c'est que le fait qu'il perde sa fille et que je sache ce qu'il ressent, ça va nous rapprocher dans la douleur, ce qui fait qu'on va créer une relation beaucoup plus forte qu'elle ne l'était avant la mort de mon frère. On va créer un lien fort, qui va être un peu de l'ordre de la famille. Mais bon, je l'emmène dans la galère avec moi... (rires)

    Elsa est un personnage libre et sans attaches, ou presque. Pensez-vous qu'elle puisse devenir un personnage récurrent dans Un Si Grand Soleil ? 

    C'est un peu la difficulté de l'écriture justement. Ils me font revenir en tant que récurrente sur la totalité de la saison 3, parce qu'ils adorent ce personnage et ils ont envie de personnages féminins forts pour cette saison. Mais c'est vrai que c'est un sacré casse-tête à l'écriture vu que c'est une femme en cavale, donc dans l'ordre moral des choses, soit elle va finir par se faire tuer, soit par aller en prison ! D'où la difficulté de réussir à en faire un personnage récurrent. Mais pour ça, je fais confiance aux scénaristes ! 

    Elle n'est pas prête de se ranger du jour au lendemain, donc...

    Non, je pense que c'est un personnage qui est là aussi pour amener de l'action dans la série, un mélange de passion et de côté tête brûlée qu'on aime bien dans ce personnage, et qui est amené à rester. Et leur histoire va entraîner Manu dans un côté "flic ripou" qui est délicat.

    Avec qui aimeriez-vous partager des scènes à l'écran dans la série ?

    Mis à part Moïse Santamaria (Manu), je tourne pas mal avec Fred Bianconi (Virgile), ce qui est plutôt un plaisir car on ne se voyait pas beaucoup pendant ma première session, avec Stéphane Monpetit (Eliott), c'est vraiment très agréable de travailler avec lui et j'aimerais bien continuer à avoir des histoires avec lui parce que c'est un super comédien. Sinon, je pense à Mélanie Maudran et Tonya Kinzinger, qui sont mes deux partenaires de Sous le Soleil d'il y a 15 ans ! C'était un plaisir de les retrouver, on s'était pas vues depuis des années, c'est assez drôle de se retrouver là en passant de Sous le Soleil à Un Si Grand Soleil.(rires)

    Avez-vous d'autres projets à côté du tournage de la quotidienne ?

    Là je vais tourner dans , une nouvelle série France 2. Je fais un guest principal dans un épisode réalisé par Julien Zidi, et je tourne la semaine prochaine à Strasbourg.

    Y a-t-il des formats, des projets ou des fictions qui vous attirent en particulier, et qui vous donneraient envie de continuer à explorer votre métier ?

    J'aime bien les séries de 10X52min, les formats de ce type, car on a vraiment le temps de créer des personnages sur la longueur, c'est souvent très riche psychologiquement, on a plein de choses à faire. Après, le personnage d'Elsa m'a amené vers un genre de rôle que j'affectionne particulièrement : des femmes fortes et de l'action. J'aime beaucoup ça et j'aimerais continuer à jouer les voyoues, ou être une super-héroïne. (rires) Dès que les rôles sont physiques, je trouve ça super.J'ai passé mon permis moto exprès pour la série, je me suis entraînée au tir, j'ai fait des entraînements de muay thai... Tout ça, je n'aurai jamais eu l'occasion de le faire dans ma vie perso.  

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      C'est ça ... jusqu'au prochain. ;)
    Voir les commentaires
    Back to Top