Mon compte
    Le Blues de Ma Rainey sur Netflix : les coulisses de la préparation bluffante de Viola Davis
    21 déc. 2020 à 18:10
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé, extrême, horrifique, les documentaires et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Disponible depuis le 18 décembre sur Netflix, "Le Blues de Ma Rainey" met en scène une Viola Davis transformée. Retour sur son travail pour incarner la "mère du blues".

    Netflix

    Sous les traits de Ma Rainey, Viola Davis signe l'une des performances de l'année 2020. Le film consacré à la chanteuse, et adapté de la pièce de théâtre d'August Wilson, retrace une session d'enregistrement qui tourne mal. À l'écran, l'atmosphère euphorique des Années folles ressurgit en un clin d'œil et un beau casting s'affaire devant la caméra de George C. Wolfe. En première ligne, Chadwick Boseman, poignant dans la peau d'un trompettiste, incarne son dernier rôle au cinéma. Mais la véritable force du long métrage réside dans le jeu de Viola Davis, Oscarisée en 2017 pour Fences. À la fois impressionnante, captivante et sexy, elle rend un hommage vibrant à celle qui était surnommée "la mère du blues".

    Le blues de Ma Rainey
    Le blues de Ma Rainey
    Sortie : 18 décembre 2020 | 1h 34min
    De George C. Wolfe
    Avec Viola Davis, Chadwick Boseman, Colman Domingo, Glynn Turman, Jeremy Shamos
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    3,0
    Voir sur Netflix

    Pour sa transformation, la star américaine a dû prendre beaucoup de poids, allant jusqu'à peser 200 pounds, soit 90 kilos. Des prothèses ont également été portées sous son costume pour mieux modifier sa corpulence. Dans une interview, l'actrice révèle que ce rembourrage lui a permis de se sentir plus "libérée", "séduisante", et "en pleine possession" de son corps. Elle explique avoir voulu se rapprocher de la morphologie d'Aretha Franklin, en évitant à tout prix de tomber dans la caricature. 

    "Je souhaitais créer un personnage qui me correspond. Je ne voulais pas qu'il soit vu à travers le "white gaze" (terme pour désigner le regard d'une personne blanche, NDLR) ou à travers les idées préconçues que certains peuvent avoir sur une femme noire, bien portante et chanteuse, précise Viola Davis dans un entretien avec Entertainment Tonight. D'habitude, ces personnages sont juste drôles et gros. Drôles, noirs et gros. Je voulais plus que ça. Je voulais une vraie autonomie."

    Une perruque fabriquée avec... du crin de cheval

    Afin de respecter au mieux les habitudes de la chanteuse, la créatrice des costumes, Ann Roth, s'est procurée une perruque fabriquée avec du crin de cheval. C'est ce qu'utilisait la véritable Ma Rainey. Dans une entrevue avec Vanity Fair, l'artiste rapporte avoir trouvé, sur la Toile, un vendeur venu d'Europe. Le perruque a été nettoyée dans de l'eau bouillante, avec des produits spéciaux et du liquide vaisselle. "Je ne pouvais tout de même pas mettre une perruque couverte de fumier sur la tête de Viola Davis", plaisante la costumière.

    Quant au maquillage, de la poussière de charbon mélangée avec de la Vaseline pour teinter les paupières ont été appliquées sur la comédienne. Le climat caniculaire jouant un rôle important dans l'ambiance étouffante du film, Ma Rainey devait également apparaître avec de la sueur. Le corps de Viola Davis était continuellement humidifié avec l'aide d'un vaporisateur. Un produit à base de glycérine, très connu dans le monde du maquillage professionnel, a également été utilisé pour créer de la transpiration.

    La Ma Rainey de George C. Wolfe ne serait pas semblable à l'originale sans ses nombreux bijoux. Pour les dents en or, Viola Davis a dû laisser son empreinte dentaire, qui sera réutilisée pour son prochain rôle : Michelle Obama. Après la "mère du blues", l'actrice s'attaquera à une autre figure de l'histoire américaine pour la série télévisée First Ladies, diffusée prochainement sur Showtime.

    Découvrez la bande-annonce du film :

    Le blues de Ma Rainey Bande-annonce VF

     Et sa bande originale :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le Blues de Ma Rainey sur Netflix : c'est quoi ce film avec Viola Davis et Chadwick Boseman dans son dernier rôle ?
    • Chadwick Boseman sur Netflix : bande-annonce du Blues de Ma Rainey, son dernier film
    • Chadwick Boseman : Netflix dévoile les premières images de son dernier film, Le Blues de Ma Rainey
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top