Mon compte
    Cinéma en 2020 : un record de films hollywoodiens réalisés par des femmes
    4 janv. 2021 à 11:40
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent Formica découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    Les choses changent à Hollywood ! Selon une récente étude, un record de films à gros budget réalisés par des femmes a été battu en 2020 !

    En ce début d'année 2021 encore marqué par la crise du Covid-19, une bonne nouvelle nous parvient du Centre d'étude des femmes à la télévision et au cinéma. Selon une étude publiée samedi par l'institut, 16% des blockbusters hollywoodiens ont été réalisés par des femmes en 2020.

    Ce chiffre, qui peut paraître encore assez bas, est en augmentation de 4% par rapport à l'an dernier, où l'on atteignait 12% de longs-métrages à gros budgets mis en scène par des réalisatrices. On peut notamment citer Wonder Woman 1984 de Patty Jenkins ou Eternals de Chloé Zhao, attendu pour le 3 novembre prochain. L'artiste est aussi la grande favorite des Oscars avec son Nomadland, prévu pour le 24 février.

    Wonder Woman 1984
    Wonder Woman 1984
    Sortie : 30 mars 2021 | 2h 31min
    De Patty Jenkins
    Avec Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig, Pedro Pascal, Robin Wright
    Presse
    2,1
    Spectateurs
    2,1
    Voir via MyCanal

    Parmi ces cinéastes, on retrouve également Cathy Yan, réalisatrice de Birds of Prey, sorti le 5 février 2020, et Cate Shortland, dont le Black Widow a été repoussé à 2021. Martha Lauzen, directrice du Centre d'étude, se réjouit de cette avancée, même si des efforts restent encore à fournir :

    "La bonne nouvelle, c'est que le nombre de femmes qui réalisent augmente pour la deuxième année consécutive. Cela rompt avec un modèle historique selon lequel les chiffres ont tendance à augmenter une année avant de redescendre l'année suivante. Mais il y a encore un déséquilibre avec 80% de films réalisés par des hommes", déplore-t-elle.

    Les Eternels
    Les Eternels
    De Chloé Zhao
    Avec Gemma Chan, Richard Madden, Salma Hayek, Angelina Jolie, Barry Keoghan
    Sortie le 3 novembre 2021
    Séances (9)

    L'étude dévoile également que les femmes représentent 28% des producteurs et 21% des producteurs exécutifs. Un chiffre en augmentation de deux points par rapport à l'an dernier. Ce rapport démontre aussi que les films mis en scène par des réalisatrices ont tendance à employer plus de femmes dans les postes importants (scénaristes, monteurs, compositeurs...).

    Par exemple, 53% des scénaristes sont des femmes dans les films de réalisatrices contre 8% dans les longs-métrages mis en scène par des hommes. Concernant le montage, on retrouve 39% de monteuses dans les films réalisés par des femmes contre 18% dans ceux des réalisateurs. Même si l'industrie hollywoodienne fait des progrès, 67% des oeuvres n'emploient toujours qu'entre 0 et 4 femmes dans les postes clés. "C'est un déséquilibre stupéfiant", souligne Martha Lauzen.

    Au-delà des blockbusters, la place des femmes dans le cinéma indépendant américain a également battu des records, comme nous vous l'indiquions en octobre dernier. Toujours selon Martha Lauzen, responsable du Centre d'étude des femmes à la télévision et au cinéma,"le pourcentage de femmes travaillant sur des films de fiction a plus que doublé en l'espace d'une décennie, passant de 15% en 2008-2009 à 33% en 2019-2020".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Go6s
      Comment vous pouvez vous plaindre ? C'est cool d'avoir des films plus féminins, je crois qu'on a fait le tour des films machos plein de testostérone ! C'est encore tout nouveau, laissez-leur le temps d'imposer leur sensibilité.PS: non, je ne suis pas féministe, je ne suis qu'un humble mâle qui en a ras-le-bol du réchauffé à Hollywood
    • The Rotisseur
      non
    • The Rotisseur
      Faudrait songer à augmenter le talent dans tout ça aussi...
    • The French Doctor
      Ca marche, je les appels de suite!
    • demencia
      Et combien dautres !
    • demencia
      Bien sûr , parles-en aux producteurs !
    • demencia
      Guerre ouverte entre homme et femme ! Ou est le cinéma dans tout ça ? Si on allait voir du côté des producteurs , ce sont eux qui tiennent les ficelles et les cordons des bourses ( ..sans allusion aucune mesdames ! ) Des réalisatrices font aussi des films formidables ( La leçon de piano , Portrait d'une jeune fille en feu , American psycho , Monsters , Toni Erdmann .......) et bien souvent , des films plus intimistes , plus personnels ..et peu rentable pour le ' business, ce qui effraie les maison de prod . ..Je ne pense pas que ce soit une question de quota . Les films réalisés par des femmes sont différents de ceux des hommes si on prends bien le temps de les analyser .Mais évidement il faut rester objectif et il y a aussi des choses moins bonnes , à chacun son ressenti .Vous avez vu l'excellent film historique : D'abord ils ont tué mon père ' ? ..Et bien, il a été réalisé par Angélina Jolie ....Et toc !..(..un exemple .)
    • andiran23
      Enfin disons que chercher des blockbusters, réalisés par des femmes ou non, en 2020, c'est un peu compliqué en l'occurrence haha
    • Ryo H
      Ok. Merci des infos
    • Stringer B
      Je pense ça tient à la qualité des coordinateurs de cascade qui bossent avec les Russos (David Leitch, Spiro Razatos, Chad Stahelski, Sam Hargrave) sur leurs quatre films, et qui ont également un rôle de réalisateur de seconde équipe en fait. Stahelski et Leitch ne sont pas restés après Civil War (ils ont dû s'occuper respectivement de la saga John Wick, que Stahelski réalise et Leitch de ses propres films d'action) mais les deux autres oui, et sont très bons (Hargrave a réalisé Tyler Rake, le film avec Chris Hemsworth produit par les Russos sur Netflix, qui n'est pas ouf mais dont les séquences d'action sont réussies par contre). Razatos est considéré comme le top du top en matière d'action. Ils ont su s'entourer, et c'est à valoriser.
    • philippeguaresi
      Patty Jenkins a fais un excellent film avec le premier Wonder Woman. Le second, le scénario est trop lisse, aucune action, et Hans Zimmer s'est tourné les pouces pour la musique. Bigelow il faudrait déjà qu'elle réalise un bon film avec un bon scénario. Concernant Mulan, même pas j'en parle tellement il est nul. Pour la réalisatrice de Black Widow, elle part avec un handicap car étant financé par Marvel, mais je lui souhaite bonne chance. Birds of prey, la réalisatrice devrait changer de métier. Avoir des femmes réalisatrices/scénaristes ok, mais si c'est pour faire de la merde, à quoi cela sert ?
    • darkvash
      Ce n'est pas les projets qui sont nuls, c'est ce qu'elles en font... Puis si le projet est nul, tu peux dire non...
    • Harodes
      A part Bigelow, j'en vois pas vraiment. En tout cas pas dans ceux qui ont été cités dans l'article.
    • Ashen O
      Comme d'hab avec Wébédia, on fait un article qui valorise en permanence le contraire de ce qui est réalisé.Les quotas et cette com ne font qu'accentuer la normalisation des objets de divertissement. Sous couvert d'ouverture, on a juste une régression vers le zéro prise de risque et l'absence totale d'innovation, et même pis, on utilise les femmes et l'opportunisme pour nous bombarder de médiocrité qu'on osait pas sortir avant, mais vendue comme une nouvelle vision ... qu'il serait sexiste de critiquer.Le but c'est que des femmes puissent réaliser des films à leur façon, pas que des individus interchangeables privilégiés nous sortent la même soupe propagandiste et creuse en travaillant tous de la même manière, sur les mêmes sujets, avec les mêmes angles.
    • Ryo H
      Je suis d'accord pour les scènes de grosses baston des deux derniers Avengers, là ou justement c'est du tout numérique, ou presque. Mais justement, ça me donne l'impression (peut être a tort) que pour les scènes d'action filmées en dur, on voit bien la personnalité d'un metteur en scène (que ce soit les Russo ou non). Justement parce qu'il y a bien une pâte qu'on ne retrouve pas sur les autres films du MCU (voir par exemple les scènes d'action du premier Captain America).Après, l'uniformisation de la mise en scène des scènes d'action, elle n'est malheureusement pas propre au MCU mais a Hollywood en général parce que préparer des scènes d'actions numériques, ça demande du temps et des réals qui s'y connaissent en techniques numérique (n'est pas Cameron ou Jackson qui veut).Pour une scène comme celle du hangar dans Batman vs Superman (quel film de merde mais quelle scène!), tu as dix dégueulasserie numérique (le DCU fait la même chose).Donc j'y vois moins un choix esthétique que financier (on utilise les mêmes techos qui réutilisent les mêmes méthodes et outils).
    • andiran23
      Tous ? Mais de quoi tu parles ? Moi j'en vois des bons chez les femmes des films hollywoodiens. Pas plus et pas moins que chez les hommes proportionnellement
    • Harodes
      Mais devraient-elles avoir le droit de rater tous leurs films ?
    • Barbo05
      Ouf on est sauvé alors ! La qualité des films dégringole chaques années mais si les quotats sont en place tout va bien !
    • NegMarron
      La Diversité s'installe enfin a Hollywood c'est une bonne chose, 2020 n'a pas été une année très gai pour le cinéma, on espère que 2021 sera meilleur, j'attend de voir plus de voir des films réalisé par des femmes et pas uniquement blanche et cis genre.
    • Stringer B
      Je pense qu'il y a plusieurs éléments dans ce que tu dis :Le facteur majeur, pour moi, c'est l'horizon des films de réunion, des team-up. Ça conditionne une homogénéité visuelle globale des films solo. Feige estime (sans doute commercialement à juste titre) que les films solo ne peuvent pas avoir dans leur action trop de personnalité pour que les films team-ups ne donnent pas l'impression de faire clasher des univers visuels trop distincts. Donc il y a une charte visuelle très définie de films en films, en tout cas clairement en ce qui concerne le troisième acte. Les scènes d'action ouvrant les films, d'échelle un peu moins gigantesque, ont plus de personnalité, généralement. Tu prends deux films aussi différents que Gardiens de la Galaxie 1 et Captain America 2, autant les scènes d'action initiales sont très différentes, autant les derniers actes visuellement s'uniformisent davantage.Je pense aussi que les team-ups introduisent une certaine hiérarchie même compliquée sur le plan pratique. On sait par exemple que la post-production de Black Panther a été rushée et que même les SFX ont été sous-traités parce que les équipes sont allés bosser sur Infinity War. Je ne suis pas un immense fan des scènes d'action de Black Panther, mais il y a quand même un décalage de qualité net entre les scènes d'action relativement restreintes d'échelle (la baston de l'intérieur du casino, les combats dans les chutes), et les séquences plus chargées numériques (la poursuite dans Busan et le dernier acte).Pour ce qui est de la différence au niveau de l'action entre les Russos et le reste des films, il y a beaucoup de raisons. D'abord, ils ont émergé du film du MCU avec l'action la plus old school en termes de mise en scène, et ils ont un parti pris qui est le plus intelligent, qui est celui de compenser la charge numérique par beaucoup de chorégraphies, et vraiment demander aux acteurs d'être actifs devant du fond vert. Après, les Russos sont bons quand il y a beaucoup de super-héros à l'écran mais pas forcément sur une échelle si massive. Ils sont doués pour la chorégraphie, mais pas forcément pour la géographie de l'action (et par exemple autant le troisième acte de Black Panther est mauvais en termes de visuels, d'absence d'impact, autant en termes de géographie, tu sais qui est où, qui fait quoi, qui vient d'où... Les scènes d'action de Civil War et de Winter Soldier sont excellentes (à part le dernier acte pour Winter Soldier), mais dans Infinity War par exemple, la scène de bataille de Wakanda n'a rien d'incroyable. La scène dans le vaisseau de l'homme de main de Thanos avec Spider-Man et Iron Man est meilleure je trouve... Même la bataille finale d'Endgame... Ils essayent de compenser à chaque fois le manque de clarté géogaphique avec un plan séquence un peu iconique, mais pas toujours avec le meilleur effet...
    Voir les commentaires
    Back to Top