Mon compte
    The Stand sur StarzPlay : que vaut la série adaptée du Fléau de Stephen King ?
    5 janv. 2021 à 08:00
    Clément Cusseau
    Clément Cusseau
    -Rédacteur
    Après des études en école de cinéma, Clément Cusseau intègre la rédaction d’AlloCiné en 2011. Il est actuellement spécialisé dans les contenus streaming et l’actualité des plateformes SVOD.

    Que vaut la série "The Stand", proposée chez nous sur la plateforme StarzPlay, adaptée du classique de l'épouvante "Le Fléau" signé Stephen King ?

    De quoi ça parle ?

    The Stand est la vision apocalyptique de Stephen King d’un monde décimé par la peste et engagé dans une lutte élémentaire entre le bien et le mal. Le destin de l’humanité repose sur les frêles épaules de Mère Abagail, 108 ans, et d’une poignée de survivants. Leurs pires cauchemars sont incarnés par un homme au sourire mortel et aux pouvoirs indescriptibles : Randall Flagg, l’homme noir.

    Disponible sur StarzPlay. 2 épisodes vus sur 9. 

    The Stand (2020)
    The Stand (2020)
    Sortie : 17 décembre 2020 | 60 min
    Série : The Stand (2020)
    Avec James Marsden, Odessa Young, Alexander Skarsgård, Whoopi Goldberg, Lisa Renee Pitts
    Spectateurs
    3,0

    C'est avec qui ?

    Portée par un casting de rêve, The Stand réunit notamment James Marsden (Westworld) dans le rôle du protagoniste principal Stu Redman, Amber HeardGreg Kinnear et la trop rare Whoopi Goldberg, mais également de jeunes comédiens prometteurs comme Odessa Young (Looking for Grace) et Owen Teague (Bloodline). Enfin, le rôle de L'Homme en noir a été confié à Alexander Skarsgård, dont le frère Bill avait incarné le clown Pennywise dans le diptyque Ça, également adapté des écrits de Stephen King.

    Ça vaut le coup d'oeil ?

    Décidément, les œuvres de Stephen King n’ont pas fini d’inspirer les mondes du cinéma et de la télévision. Alors que des adaptations tirées des écrits du maître du fantastique débarquent sur nos écrans à un rythme annuel, l'année 2021 n’a pas tardé à ouvrir le bal avec la mini-série The Stand, adaptation du roman en deux tomes Le Fléau. Les aficionados de l’écrivain le savent, une première adaptation du livre avait déjà vu le jour en 1994 – également à la télévision – sous la direction de Mick Garris.

    Les clés de cette nouvelle version ont été confiées au jeune réalisateur prodige Josh Boone (Nos étoiles contraires) après qu’un projet de film développé par plusieurs cinéastes successifs, dont David Yates (Harry Potter) et Ben Affleck, n’a pu aboutir ; originellement développé pour le cinéma, ce Fléau 2020 débarque donc finalement à la télévision, de nouveau sous la forme d’une mini-série désormais proposée sur CBS All Access aux Etats-Unis, et via la plateforme StarzPlay en France.

    James Minchin/CBS

    The Stand sera sans aucun doute la série de 2021 la plus en phase avec la situation sanitaire actuelle, tant celle-ci semble avoir été conçue en réponse à l'épidémie de Covid-19 ; il s’agit néanmoins d’une totale coïncidence, le tournage s'étant déroulé avant même le déclenchement du confinement sur le sol nord-américain. Mais sa diffusion ne fait que prouver – de la plus triste des manières, certes – à quel point le roman de Stephen King (publié en 1978) a été visionnaire.

    Des nombreuses adaptations de Stephen King à avoir vu le jour, seule une poignée a été à la hauteur des romans d’origines. Des premiers épisodes auxquels nous avons eu accès, il semblerait que The Stand se range néanmoins parmi les réussites, la mini-série ayant relevé le défi de rester fidèle à la trame du roman tout en adaptant le récit à notre époque via des ajouts scénaristiques et de nouvelles scènes. Rappelons tout de même que l’écrivain s’est impliqué dans la conception du show, en participant notamment à l’écriture du final pour livrer un dénouement totalement inédit.

    Efficace dans son ensemble, sans parvenir toutefois à faire oublier l’excellent roman en deux parties, The Stand est sans aucun doute une nouveauté à regarder sans déplaisir, à condition bien sûr que sa résonance avec l’actualité ne soit pas trop anxiogène pour son audience. De bonne facture, la série se regarde avec un plaisir certain, grâce notamment à une réalisation accomplie et une brochette d’acteurs convaincants.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • berserker 1899
      que vaut la série adaptée du Fléau de Stephen King ?Réponse: Franchement pas grand chose le premier épisode est deja a mourir d'ennui rien de prometteur .......a suivre.
    • Loik Loik
      marrant , à peine 5 min apres avoir lu ton com ( je trouve aussi que c'est une plaie d'ailleurs) je vais sur topito et là c'est carrement 2 players qui se mettent en route sur la page en meme temps lol
    • Gabrielle Be
      Demander à Allociné un travail journalistique sérieux ...
    • F.Mulder
      Faux, le dernier épisode a été bouclé en vitesse 4 jours avant la crise sanitaire et le confinement au canada (puisqu'il a été tourné à Vancouver principalement)
    • F.Mulder
      Combien de fois faudra t'il répéter que Le fléau n'est pas un roman en deux tomes mais bel et bien un roman à part entière découpé en deux parties pour le livre de poche ! Tout comme ça d'ailleurs !
    • Madrox2000
      Si la lecture de la vidéo est automatique, il vaut mieux que le son soit coupé par défaut. Qui sait dans quelles circonstances on consulte Allo Ciné, notamment au boulot...
    • joneskind
      @allocinéJe comprends pas votre stratégie sur votre player video. Ça sert à quoi de le mettre en autoplay silencieux ? À chaque fois je dois faire pause puis activer le son, et je perds toujours plusieurs secondes... Si une video m'intéresse je vais la jouer de toute façon.Par ailleurs, une option VO se serait vraiment pas du luxe. Le doublage c'est ni fait ni à faire.
    • boss324
      Faux, la fin de la série a était tournée pendant l'épidémie.
    Voir les commentaires
    Back to Top