Notez des films
Mon AlloCiné
    OSS 117 : si vous ne parlez pas mandarin, vous n’avez pas remarqué cette référence
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 19 avr. 2021 à 10:30

    Avant même le premier plan d'"OSS 117 : Rio ne répond plus", un clin d'œil est caché dans le film. Il vous faudra pourtant maîtriser le mandarin pour le repérer. Alors que le personnage de Jean Dujardin fête ses 15 ans, focus sur ce détail caché...

    A moins que vous ne maîtrisiez le mandarin, vous n'avez probablement jamais remarqué le premier détail caché d'OSS 117: Rio ne répond plus. Dès la première seconde du film, avant même que n'ait débuté la scène d'intro, un clin d'oeil pour le moins subtil a été dissimulé par le réalisateur Michel Hazanavicius sur le logo de la maison de production Mandarin Cinema. 

    OSS 117 : Rio ne répond plus
    OSS 117 : Rio ne répond plus
    Sortie le 15 avril 2009 | 1h 40min
    De Michel Hazanavicius
    Avec Jean Dujardin, Louise Monot, Alex Lutz, Rüdiger Vogler, Ken Samuels
    Presse
    4,1
    Spectateurs
    3,7
    louer ou acheter

    Les caractères qui s'affichent à l'écran à cet instant précis se traduisent en effet par la phrase : "Celui qui lit ça est chinois." De quoi faire sourire les éventuels spectateurs capables de lire la citation avant même que Jean Dujardin n'ait décoché sa première réplique. 

    Mandarin Cinéma

    Notons que cette petite blague, typique de l'humour des Nuls dans lequel a longtemps baigné Michel Hazanavicius, est une version dérivée d'un clin d'oeil semblable, qu'avait dissimulé Alain Chabat dans la pyramide d'Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, en 2002.

    Lorsque les trois Gaulois, escortés par leur guide Nexusis, visitent le tombeau égyptien, il semblerait en effet que certains des hiéroglyphes sculptés sur les murs du monument puissent se traduire par les mots suivants : "Si vous pouvez lire ça, vous êtes archéologue."

    (Re)découvrez tous les détails cachés dans "OSS 117"...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top