Mon compte
    Plus Belle la vie : Patrick Nebout dans une intrigue forte sur les violences sexuelles faites aux hommes
    27 avr. 2021 à 12:28
    Julia Fernandez
    Julia Fernandez
    -Journaliste Séries TV
    Elevée à « La Trilogie du samedi », accro aux séries HBO, aux sitcoms et aux dramas britanniques, elle suit avec curiosité et enthousiasme l’évolution des séries françaises. Peu importe le genre et le format, tant que les fictions sortent des sentiers battus et aident la société à se raconter.

    Mercredi prochain, le feuilleton démarre une nouvelle intrigue choc autour du commandant Nebout, victime d'un viol, dans laquelle son interprète Jérôme Bertin s'est beaucoup investi. Il dénonce un tabou encore très difficile à briser aujourd'hui.

    Capture d'écran/FTV

    Dans le cadre de sa mission d'incarner le vivre-ensemble, Plus Belle la vie a souvent abordé des thématiques de société faisant débat depuis sa création, qu'il s'agisse du mariage pour tous avec le couple formé par Thomas et Gabriel, de la transidentité avec le personnage d'Antoine, ou plus récemment de la GPA avec Céline, qui accueillait son premier enfant grâce à une mère porteuse.

    Dans les prochains épisodes diffusés à partir du mercredi 28 avril sur France 3, la série s'attaque désormais à un sujet difficile, celui des violences sexuelles sur les hommes, à travers le personnage de Patrick Nebout. Le commandant de police, agressé sexuellement sous la menace d'une arme par un homme, va être dévasté psychologiquement, incapable d'avouer la vérité à ses proches.

    Dans une interview au Parisien, Jérôme Bertin, qui interprète le commandant Nebout depuis 2014, est revenu sur la préparation de cette intrigue, que la production de Plus Belle la vie lui a proposée deux ans auparavant. 

    "[Patrick] pense qu’il va se faire tuer. Jusqu’au moment où il comprend qu’il va devoir faire quelque chose qui va le détruire. C’est comme une deuxième agression. Avec laquelle il faudra vivre", explique-t-il. Pour l'acteur, qui a eu du mal à trouver le sommeil pendant un mois lors de la préparation, pas question de jouer les choses à moitié. "[Cette séquence] est forte, elle est vraiment forte, dans ce que peut être une agression sexuelle. »

    "C’est vraiment un sujet de société très fort, qui va certainement nous permettre de libérer la parole des hommes qui se font violer en France. Parce que c’est un sujet un peu tabou, on en parle très peu", poursuit le comédien.

    "Chaque jour, en France, il y aurait entre 7 et 40 hommes qui sont violés ou victimes d’agressions sexuelles (...) Mais vous vous rendez compte de la fourchette : entre 7 et 40. Ça veut dire le peu de précision dont on dispose ! On est peut-être à la préhistoire de la découverte des violences sexuelles qui sont faites aux hommes. Il faut en parler."

    Pour préparer son personnage, le comédien a échangé avec des victimes, rencontrées par le biais de l'association Les Résilientes, qui organise des groupes de paroles dédiées à cette thématique. Pour les cinq hommes qu'il a rencontré, il est extrêmement difficile de parler de ce qui leur est arrivé, tant le poids de la honte et le sentiment de culpabilités sont lourds. 

    « Ce que j’ai ressenti, c’est qu’à partir du moment où ils parlent, où ils sont capables de surmonter la honte, ils ont pu se reconstruire. Ils n’effacent pas le traumatisme, ça fait partie de leur identité, mais ça n’est plus seulement vécu comme une souffrance, ça peut devenir une force » analyse Jérôme Bertin.

    Plus belle la vie
    Plus belle la vie
    Sortie : 30 août 2004 | 26 min
    Série : Plus belle la vie
    Avec Michel Cordes, Michel Cordes, Laëtitia Milot, Sylvie Flepp, Laëtitia Milot
    Spectateurs
    1,3
    Streaming

    Loin des clichés virilistes liés notamment au milieu carcéral, cette agression, qui vient frapper un commandant de police et père de famille en apparence inébranlable, permet de rappeler que les violences sexuelles ne sont pas liées à des cas isolés, et peut frapper n'importe qui. Avec les mêmes conséquencs psychologiques pour les victimes.

    En diffusant cette intrigue à un horaire d'access prime time devant plusieurs millions de téléspectateurs, Plus Belle la vie fait une nouvelle fois preuve de modernité en s'emparant d'une thématique sociétale difficile, en travaillant avec associations et personnes concernées pour refléter au mieux le réel, et faire en sorte que les victimes se sentent entendues.

    Présenté au festival de fiction de la Rochelle en 2019, le téléfilm Un Homme abîmé, porté par Yannick Choirat et encore inédit à la télévision, aborde ce même sujet douloureux. Les épisodes de la série sont, quant à eux, disponibles en avant-première sur la plateforme de streaming SALTO.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top