Mon compte
    Les Fils de Sam sur Netflix : c'est quoi ce docu-série sur le célèbre serial killer de New York ?
    5 mai 2021 à 17:45
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Disponible sur Netflix, "Les Fils de Sam" est une série documentaire de 4 épisodes qui relance l'étrange affaire du tueur en série de New York David Berkowitz, arrêté en 1977. Âmes sensibles s'abstenir.

    Capture d'écran / Netflix

    C'est une affaire qui a inspiré Spike Lee, en 1999, avec Summer of Sam. Le film, porté par Adrian Brody et John Leguizamo, plonge le spectateur dans le New York de 1977. À cette époque, la violence gangrène les rues de la ville et un tueur en série assassine des innocents à l'aide d'un calibre .44.

    Comme si les faits n'étaient pas assez sordides, le meurtrier adresse des lettres anonymes aux autorités dans lesquelles il se fait appeler Le Fils de Sam, à savoir le fils du Diable. Derrière cet étrange pseudonyme se cache David Berkowitz, un jeune postier âgé de 24 ans et arrêté pendant l'été de 1977 après un an d'enquête.

    Les Fils de Sam : L'horreur sans fin
    Les Fils de Sam : L'horreur sans fin
    Sortie le 5 mai 2021 | 60min
    Série : Les Fils de Sam : L'horreur sans fin
    Spectateurs
    3,3
    Voir sur Netflix

    Composé de 4 épisodes, la série documentaire Les Fils de Sam : L'horreur sans fin retrace ce faits divers associé pour toujours à l'histoire de la métropole américaine. Réalisée par le documentariste Joshua Zeman, l'enquête s'intéresse plus particulièrement à l'une des théories qui voudrait que le criminel ne soit pas le seul responsable et qu'une secte satanique serait à l'origine des drames. C'est en tout cas la piste défendue par le journaliste Maurry Terry, qui a passé plus de 40 ans à creuser cette hypothèse, au point de sacrifier sa vie familiale et professionnelle.

    En 4 heures, le documentaire reconstitue des faits terrifiants mais passionnants grâce à l'aide d'anciennes images et d'entretiens réalisés avec ceux qui ont directement participé à l'enquête. De nombreux détails révèlent le caractère unique de l'affaire, mais aussi de la personnalité de David Berkowitz, qui prétendait recevoir des ordres de la part d'un chien noir, prénommé Sam et possédé par le Diable.

    Netflix
    David Berkowitz lors de son arrestation en 1977.

    La série permet également de mesurer la vague de panique qui s'était abattue sur New York à ce moment-là. Le tueur, qui ciblait principalement des jeunes femmes aux cheveux longs et noirs, forçait les New-Yorkaises à cacher ou couper leurs cheveux, tandis que les policiers portaient des perruques dans leurs voitures pour espérer le coincer.

    Les Fils de Sam : L'horreur sans fin est autant un documentaire sur un tueur en série que sur l'obsession d'un journaliste - dont la voix est incarnée par l'acteur Paul Giamatti - persuadé de détenir une autre vérité. Devant le trop plein d'informations, le réalisateur Joshua Zeman a lancé un podcast dédié à la série pour approfondir de nombreuses pistes. Un petit bonus susceptible d'intéresser les amateurs de true crimes.

    Découvrez le podcast "Searching for the Sons of Sam" :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Confronting a Serial Killer sur StarzPlay : rencontre avec le roi du true crime, Joe Berlinger
    • Trahison chez les mormons sur Netflix : une série documentaire fascinante sur une histoire méconnue
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top