Mon AlloCiné
    Demon Slayer : l'animé Le Train de L'infini fait dérailler la billetterie du Grand Rex !
    Par Manon Maroufi — 6 mai 2021 à 12:55

    Le phénomène "Demon Slayer" arrive en France. Carton au Japon et au box-office US, le plus célèbre tueur de démons de l'animation japonaise a provoqué un raz-de-marée de réservations pour sa sortie le 19 mai, pour la réouverture des cinémas.

    Les fans français de Demon Slayer seront au rendez-vous de la réouverture des cinémas. Lancées cette nuit, les pré-ventes du long métrage adapté de la franchise animée, distribué par CGR EVENTS, ont mis à mal les serveurs du Grand Rex durant une grande partie de la nuit.

    Annoncé pour une sortie dans les salles françaises depuis près de six mois par Wakanim, Demon Slayer : Le Train de l'Infini sortira ainsi le 19 mai prochain, jour de réouverture des cinémas en France. Sans avant-première, ni sortie limitée dans le temps, permettant à tous les chasseurs de démons de l'Hexagone de découvrir le film en même temps.

    Véritable carton au Japon, au point d'être devenu en décembre dernier le plus gros succès de tous les temps du box-office nippon (devant Le Voyage de Chihiro), le long-métrage a également signé un démarrage record pour un film d'animation japonais aux Etats-Unis, avec une recette de 20 millions de dollars dès son premier week-end à l'affiche. A date, le film de Haruo Sotozaki a engrangé plus de 420 millions de billets verts dans le monde.

    Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini
    Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini
    Sortie le 19 mai 2021 | 1h 57min
    De Haruo Sotozaki
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    4,3
    Séances

    Témoignant du succès de la franchise hors Asie, les spectateurs français - deuxièmes plus grands consommateurs de mangas au monde - étaient eux aussi visiblement très impatients de prendre leurs billets pour la tournée hexagonale du Train de l'Infini.

    Disponibles en pré-vente ce jeudi 6 mai, à minuit pile, les premières places proposées à la réservation ont été prises d'assault par les fans. Alors que des séances supplémentaires ont été annoncées face à l'engouement, les sites du Grand Rex et de CGR ont ainsi connu de gros problèmes techniques durant une bonne partie de la nuit, entraînant quelques nuits blanches chez les fans pour espérer décrocher le fameux sésame.

    Wakanim
    Tânjiro Kamado, le héros de Demon Slayer

    Alexandre Hellmann, directeur du Grand Rex, réagit :

    C'est un Tsunami ! Dans l'histoire du Grand Rex nous avions rarement connu un tel engouement lors de l'ouverture de préventes… Les fans étaient au rendez-vous au point que le système a explosé. C'est plutôt un très bon signe : en moins de 30 minutes nous avons vendu plus de 3000 places ! Notre public avide d'événements de ce type, après de si longs mois de privation, va pouvoir découvrir ce film-évènement dans les meilleures conditions au Grand Rex.

    Rappelons que ce film est la suite directe de l'anime Demon Slayer, diffusé au Japon depuis 2019. On y suit le quotidien peu ordinaire de Tânjiro Kamado, un adolescent à la recherche de la créature qui a causé la mort de sa famille et la transformation de sa soeur, Nezuko, en démon.

    Alliés à de puissants épéistes baptisés les Pilliers, Tânjiro et ses amis, apprentis pourfendeurs, partent à l'aventure sur une voie qui pourrait bien s'avérer funeste pour la plupart d'entre eux. Une saison 2 est d'ailleurs prévue courant 2021.

    Wakanim
    Nezuko Kamado et Giyu Tomioka

    La plateforme Wakanim, détentrice des droits de la série en France, a réagi au phénomène. Matthias Jambon-Puillet, Marketing Manager, explique :

    Rouvrir des réservations cinéma sur un temps aussi court et avec des contraintes de jauge inédites était un challenge technique pour nos partenaires. Passés les premier soucis, leurs équipes ont été très réactives pour tout remettre en ordre et nous les en remercions. L'engouement pour Demon Slayer est réel et international : le film déjoue les pronostics dans tous les territoires où il sort. Nous étions convaincus que le public français serait au rendez-vous. C'est un très beau projet pour nous, que nous voulons servir du mieux que nous pouvons dans les circonstances actuelles.

    Face à un phénomène d'une telle ampleur, Le Train de l'Infini apparaît comme la locomotive-surprise de cette réouverture tant attendue des salles de cinémas. Pour rappel, l'embarquement est prévu à partir du 19 mai et le voyage vous sera proposé en VO ou en VF : au choix !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top