Mon compte
    Delete Me sur CANAL+ : c'est quoi cette série très sombre sur le revenge porn ?
    18 juin 2021 à 09:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Animé par les œuvres engagées, les films de genre, les documentaires ou encore l’univers de Xavier Dolan, il partage également sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Disponible sur CANAL+ dès ce 18 juin, la mini-série norvégienne "Delete Me" raconte la descente aux enfers d'une adolescence victime des réseaux sociaux.

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Alors qu'elles s’apprêtent à quitter le lycée, Marion et Marit vont se voir confrontées à la puissance de la viralité sur internet.

    Delete Me, une série créée et réalisée par Marie Kristiansen.
    Disponible sur myCANAL
    Delete Me
    Delete Me
    Sortie le 7 mars 2021 | 26min
    Série : Delete Me
    Avec Amalia Holm, Thea Sofie Loch Naess, Axel Bøyum, Happy Jankell, Sofia Tjelta
    Spectateurs
    3,0
    Voir via MyCanal
    JEUNESSE FAUCHÉE EN PLEIN VOL

    Marit et Marion sont meilleures amies. Elles sont jeunes, ont l'avenir devant elles et des rêves plein la tête. Ensemble, elles pratiquent la natation synchronisée et espèrent quitter leur Norvège natale pour s'installer dans un appartement à Miami où elles pourront vivre de leur passion. Pourtant, un incident vient mettre fin à toutes leurs espérances.

    Marion a été filmée en plein acte sexuel lors d'une soirée alcoolisée et les images circulent sur les réseaux sociaux. Lorsque tous les jeunes de la ville découvrent la vidéo, elle devient la cible des pires insultes devant le regard désemparé de sa fidèle coéquipière. 

    Le harcèlement, qu'il soit scolaire ou en ligne, est un sujet qui a souvent été abordé dans les séries pour adolescents, notamment dans la mondialement connue 13 Reasons Why. Pour bon nombre de ces programmes, l'objectif est d'alerter les jeunes téléspectateurs sur les risques, les conséquences, mais aussi leur apporter des solutions. Delete Me s'inscrit dans cette lignée.
    CANAL+
    "Delete Me" s'immerge dans l'enfer d'une victime du "revenge porn".


    Moins conventionnelle que ses semblables, la fiction se distingue par sa mise en scène qui rappelle l'ambition de Euphoria ou le cinéma de Gaspar Noé. Elle tente de nombreuses choses avec des effets et des plans originaux comme l'utilisation de la snorricam - un système qui permet d'accrocher la caméra sur les épaules de l'interprète pour qu'il se filme lui-même.

    L'intrigue, de son côté, est racontée à l'envers, le premier épisode étant la fin de l'histoire. Tout l'intérêt de ce procédé est de découvrir comment le drame a réellement commencé. Composé de 7 épisodes - d'une durée de 30 minutes chacun -, Delete Me est une série qui devient vite addictive, tout en s'éloignant du pur divertissement.

    Destiné à un public plutôt mature, le programme cumule les séquences sombres et difficiles. C'est surtout l'occasion d'évoquer le revenge porn - la mise en ligne d'une vidéo à caractère sexuelle sans le consentement de celui ou celle qui apparaît dedans -, un problème d'actualité amplifié par la présence des réseaux sociaux dans la société actuelle.

    En plus de son sujet nécessaire, Delete Me révèle deux jeunes actrices talentueuses, Thea Sofie Loch Næss et Amalia Holm, et s'impose comme l'une des séries étrangères à ne pas manquer. 
    À découvrir sur myCANAL.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top