Mon compte
    Le Diable s'habille en Prada : connaissiez-vous cette surprenante scène coupée ?
    22 juin 2021 à 22:30
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Alors que "Le Diable s'habille en Prada" est diffusé ce soir sur TF1, retour sur une scène coupée pour le moins surprenante qui nous offre un autre point de vue sur le personnage tyrannique de Miranda Priestly (Meryl Streep).

    Et si la redoutable Miranda Priestly, interprétée par Meryl Streep dans Le Diable s'habille en Prada, n'était pas si tyrannique et intraitable qu'elle ne nous le laisse croire ?

    Alors que la célèbre comédie de David Frankel est diffusée ce soir sur TF1, retour sur une séquence inattendue, qui n'apparaît pas dans le montage final du film mais qui nous offre un regard nouveau sur la redoutable rédactrice en chef de Runway. 

    Le Diable s'habille en Prada
    Le Diable s'habille en Prada
    Sortie le 27 septembre 2006 | 1h 50min
    De David Frankel
    Avec Meryl Streep, Anne Hathaway, Emily Blunt, Stanley Tucci, Simon Baker
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    3,4
    Voir sur Disney+

    La scène a lieu lors du prestigieux dîner de charité auquel Andrea (incarnée par Anne Hathaway) est obligée d'assister, ce qui l'empêche de passer la soirée avec son petit-ami. Au beau milieu de cette luxueuse réception, qui réunit tout le gratin du monde de la mode, le mari de Miranda Priestly fait soudain irruption, visiblement bien arrosé, et se met à embarrasser son épouse devant tous les autres invités. 

    Alors qu'il manque clairement de respect au président de la compagnie qui détient le magazine Runway, Andrea réagit immédiatement et engage la discussion avec ce dernier, ce qui permet à Miranda de s'éloigner avec son mari. Alors qu'elle tourne les talons, la rédactrice en chef se retourne et formule du bout des lèvres un très discret "Thank you" à l'adresse d'Andrea.

     

    Un geste de gratitude auquel Miranda, souvent intraitable avec ses employés, ne nous avait absolument pas préparés, et qui ajoute donc de la complexité à son personnage.

    Reste à savoir si une telle scène avait réellement sa place dans le montage final du film. Aurait-elle permis d'ajouter une dimension supplémentaire au personnage campé par Meryl Streep, ou bien l'aurait-elle au contraire démystifiée, comme semblent le penser certains spectateurs ? Donnez-nous votre avis en commentaires.

    (Re)découvrez un extrait du film...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le Diable s’habille en Prada : Emily Blunt a été recrutée… par hasard
    • Meryl Streep fête ses 70 ans : sa carrière en 18 rôles incontournables
    Commentaires
    • Clémentine C.
      Surtout qu’il y a une autre scène plus tard où on la voit vulnérable et qui est très bien faite puisque même dans ce moment de faiblesse elle montre son caractère intraitable. Ce qui rend cette scène coupée d’autant plus inutile selon moi.
    • Mansford K.
      Pour ma part, je préfère qu'ils n'aient pas gardé cette scène. Un simple Thank u murmuré du bout des lèvres par ce personnages adoucit et dénature la complexité de ce dernier, change toute sa donne en la montrant avec ses faiblesses.
    Voir les commentaires
    Back to Top