Mon compte
    Kaamelott Premier volet : le sens caché du costume de Lancelot
    6 août 2021 à 17:30
    Corentin Palanchini
    Corentin Palanchini
    -Chef de rubrique Infotainment
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    La costumière de "Kaamelott - Premier volet", Marylin Fitoussi, revient pour le site Capitaine Cinemaxx sur l'origine du costume très particulier de Lancelot dans le film, et ce qu'il signifie vraiment.

    SND

    Pour Kaamelott – Premier voletAlexandre Astier a fait appel à la costumière Marylin Fitoussi, qui a travaillé sur Emily in ParisValérian et la Cité des Mille Planètes ou The Spy. Au micro du site Capitaine Cinemaxx, Fitoussi est revenue sur les choix de costumes du long métrage, notamment concernant Lancelot.

    Kaamelott – Premier volet
    Kaamelott – Premier volet
    Sortie le 21 juillet 2021 | 2h 00min
    De Alexandre Astier
    Avec Alexandre Astier, Anne Girouard, Franck Pitiot, Jean-Christophe Hembert, Lionnel Astier
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,8
    Séances

    Certains fans ont regretté que Thomas Cousseau (qui interprète Lancelot) soit un peu engoncé dans son costume, qui lui couvre partiellement la bouche et l'empêche de se mouvoir normalement. Mais ce choix a une raison d'être :

    Lancelot se transforme. Je ne peux pas en dire plus, mais il est dans une folie, il est caché dans une sorte de tour, avalé par quelque chose, d’où cette idée d’un costume qui le recouvre presque intégralement.
    Il disparaît derrière tout le charisme et le panache d’un Arthur. Il est aussi lui-même consumé, avalé, par sa propre jalousie.
    SND
    Lancelot (Thomas Cousseau) est en pleine transformation

    Et l'inspiration pour ce costume, c'est Alexandre Astier lui-même qui va en être la cause, indirectement :

    "Alexandre aime les dragons bien sûr, mais il est aussi arachnophile, il adore les araignées. J’ai réfléchi aux éléments de l’araignée dont on pouvait avoir peur : les proportions, la tête, engoncée au milieu de pattes, le côté poilu pour certaines personnes.

    Ensuite, je devais retranscrire sur un corps humain. Il fallait donc changer les proportions, que la tête de Lancelot soit en mutation, qu’elle commence à disparaître même, à s’engoncer dans un marasme personnel (et dans le costume). Le costume le gêne, et c’est fait exprès.

    Visiblement, Marylin Fitoussi a vu ce que les fans pensaient de ses créations pour le long-métrage, notamment celle pour le personnage de Lancelot, l'antagoniste du film, et elle affirme :

    "Toutes les théories des fans sont un peu vraies. C’est un mélange de tout ce que j’ai pu lire. C’est un costume en transformation, en évolution, on y verra les prémices de quelque chose. Des parties, par exemple, pourront se rajouter, s’entremêler avec d’autres éléments. C’est le seul personnage dont le costume, lié à la personne, sera en complète mutation."

    Est-ce à dire que l'on pourrait voir un Lancelot bestial, métamorphosé en une créature épique que devrait combattre Arthur et ses chevaliers dans les Deuxième et Troisième volets ? Affaire à suivre.

    Les coulisses d'un costume inédit

    "On a réalisé beaucoup d’essayages pour savoir jusqu’où on pouvait aller, jusqu’où on pouvait lui cacher le visage, afin que sa voix reste audible", se souvient Marylin Fitoussi. "Ce fut un processus compliqué. Ce costume sort vraiment des sentiers battus et rompt avec la dernière image que l’on voit de Lancelot à la fin de la série."

    SND
    Lancelot et ses conseillers

    Et "KV1" est la preuve qu'un costume de long métrage peut évoluer jusqu'au dernier moment. Y compris la veille du tournage, qui voit Marylin et sa designer textile Myrte Kilian retravailler la tenue en catastrophe :

    J’ai remplacé la fourrure par du vinyle sérigraphié. En le regardant, une fois le boulot achevé, [Myrte] se sentait dérangée. J’ai trouvé ça génial que ça provoque un tel sentiment. Cela voulait dire que le pari était réussi.

    L'interview passionnante de Marylin Fitoussi, qui détaille également son travail sur les tenues burgondes, saxonnes ou la robe de Guenièvre est à retrouver sur Capitaine Cinemaxx.

    Notre interview d'Alexandre Astier pour "KV1", toujours dans les salles :

    Kaamelott : "On n'est pas là pour expliquer des trucs, on est là pour séduire."

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • L'indien zarbi
      Mais t'as fumé quoi ?😁
    • L'indien zarbi
      Ce que je me disais.
    • Capitaine Haddock
      Au tout début de le film, on voit de l'herbe, je suis étonné que personne n'ait relevé la référence pourtant évidente ! De l'herbe... Astier est un grand amateur de joints (il en parle régulièrement dans ses interviews), ce qui nous amène aux Pays-Bas et à Amsterdam bien sûr (car oui, il est légal de fumer de l'herbe dans ce pays, je l'explique parce que j'aime bien expliquer des trucs). Amsterdam ? Non ? Toujours pas ? Amsterdam et colégram, bourre et bourre et rataTAM ! TAM ! Comme dans TAMise, le fleuve qui traverse Londres, la capitale du Royaume-Uni ! Le film fait intervenir des Saxons (les Saxons c'est les Anglais quoi, comme les Gaulois pour les Français, j'aime bien expliquer des trucs...). Bref, l'herbe qu'on voit au début annonce l'arrivée des Saxons/Anglais dans le film, truc de ouf. Et en plus, les Anglais, eh ben, ils aiment le gazon. Et paf ! encore de l'herbe ! Re-référence super subtile ! Et Sting qui joue le chef des Saxons : le Sting est un type de pelouse qui reste très courte, utilisée sur les greens de golf au nord de l'Écosse (et le jardin de ma tante mais on s'en fout...). Bref, bref, bref, il est trop fort Astier, un génie, une légende, le G.O.A.T. et tout...Ah oui et aussi, j'aime bien les points de suspension...
    • Feddy
      Allociné vous citez un passage complètement modifié de l'article de base.Il y est écrit je cite : ...mais il est aussi arachnophobe. J’ai réfléchi aux éléments de l’araignée dont on pouvait avoir peur... alors que vous évoquez carrément le contraire.On parle de sérieux ou bien ?
    • Good guy
      Le style est là mais la forme non.
    • THDMMD
      Haha, comme dans RAMBO 17 ?... Le film étant tellement nul ! :-( Le comique de répétition a ses limites est là, les limites, c'était le métrage du format TV... ! ;-)
    • Patriote
      Elle sera peut être physique dans le prochain film
    • Guillaume M
      Franchement je met quiconque au defi de comprendre ca sans l'explication. Non, faut être honnête, c'est juste pas judicieux, d'autant plus a l'ère du numerique. Il y a bien d'autres manières d'amener ca, rien que par le maquillage par exemple. Elle aurait du etre physique plus que costumière la transformation.
    • Jôrdiland
      il a pris du ventre Astier ...
    • CdFMaster
      Étant donné que le tournage de Kaamelott a eu lieu début 2019, un poil en avance sur celui de Dune et donc bien avant la révélation publique de ses visuels, je vois pas bien comment ce serait possible ^^'
    • CdFMaster
      Non seulement c'est pas évident même en comparant les images, mais en plus je vois pas en quoi il ressemblerait plus à Harkonnen qu'à par exemple un Fremen...ou à Freyd-Rautha, tant qu'à faire le lien avec Kaamelott...ou à Dark Vador, enfin bref n'importe quel personnage avec un genre d'armure est plus ressemblant, j'ai l'impression.
    • max270893
      Mouai, sans son casque, et sans sa tenu du coup ^^D'autres y ont vu un symbolisme nous montrant que Lancelot se perd dans un habit (de Roi ici) trop grand pour lui...C'est pas très subtil non plus, mais ça se tient.
    • Bacta142.
      Certains y ont vu Dark Vador sans son casque. Je sais pas si c'est très subtil du coup..
    • bibjegu
      Ce choix est subtil et prend part au récit, bravo à la costumière
    • bibjegu
      pourtant tout le monde lui court après et recherche en lui le sauveur de la situation...
    • FlecheDeFer ..
      Charisme, Arthur? Me semblait plutôt geignard et pleurnichard, toujours à s'agacer et à rouspéter.... Faut le vouloir pour le voir charismatique.
    • Benjamin Bernard
      Avis personnel, c'est sûrement un clin d'œil au film de Villeneuve pour Dune 😁 que cela ne m'étonnerait pas. En tout cas, cela ne retire pas l'essence même du film, laissons déjà l'ensemble de l'œuvre être et après nous comprendrons mieux, avec plusieurs visionnage aussi 🤣 et dans des états différents 🙈🙊
    • Movie Burger Game
      idem que toi, ce costume m'a gêné de ouf, ça faisait trop ridicule je trouvais, alors qu'ils ne voulaient pas en faire une parodie dans le traitement.
    • Thierry Mellarede
      Tu as en grande partie raison. Les costumes sont délirants et détruisent les personnages inutilement. Ça m'a un peu gâché la fête !
    • Thierry Mellarede
      Je suis tout à fait d'accord. Lancelot est la faiblesse des derniers épisodes et du film. C'est mauvais, tant au niveau de la direction de l'acteur que de son rôle. Et le costume est dans cette lignée de mauvais goût. On attend les impressions d'Alexandre !
    Voir les commentaires
    Back to Top