Mon compte
    Kaamelott Premier Volet : le calvaire des fans expatriés pour voir le film
    29 juil. 2021 à 18:30

    Sorti depuis le 21 juillet, "Kaamelott Premier Volet" a vu les fans de la série se ruer dans les cinémas pour retrouver Arthur et ses chevaliers. Pourtant, l'accès au film s'avère particulièrement compliqué pour certains spectateurs expatriés.

    Depuis 2009, les fans de la série Kaamelott ont patiemment attendu de voir Arthur redevenir un héros. Malheureusement, pour ceux qui ont fait le choix de vivre hors de France, aller voir le film au cinéma peut s'avérer être un véritable parcours du combattant. En effet, il n’est distribué qu’au Québec, en Suisse et en Belgique en dehors de la France, alors entre des distances parfois immenses et la pandémie mondiale, les choses sont compliquées.

    Kaamelott – Premier volet
    Kaamelott – Premier volet
    Sortie le 21 juillet 2021 | 2h 00min
    De Alexandre Astier
    Avec Alexandre Astier, Anne Girouard, Franck Pitiot, Jean-Christophe Hembert, Lionnel Astier
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,8
    Séances

    La distance est par exemple le problème de cet utilisateur de Reddit qui nous raconte que pour lui, expatrié de longue date à Taïwan, voir Kaamelott Premier Volet au cinéma est totalement inespéré. Même s’il a sérieusement envisagé de faire 13 heures d’avion pour le voir en France, les contraintes sanitaires compliquent la tâche. Pourtant, ce fan est vraiment prêt à tout pour Kaamelott :

    "J'ai aussi songé à contacter la société de distribution pour acheter les droits de distribution à Taïwan moi-même. Il y aurait sûrement moyen de se cotiser avec les 1 500 autres expatriés français ici pour se payer ça."

    La frustration est donc grande pour les spectateurs expatriés qui se lamentent que le film ne soit pas disponible sur une plateforme de streaming à l’étranger à défaut d'être visible en salles. Comme la série est disponible dans son intégralité sur la chaîne YouTube de Kaamelott depuis l’international, certains ne peuvent s'empêcher d'espérer que le long-métrage débarque bientôt sur Netflix ou autre.

    SND

    C’est le cas de Maxime, par exemple : "Je réside en Afrique du Sud et je suis bien malheureux de ne pas pouvoir voir le film en juillet. Je suis un fan de la série que j’ai vue et revue un nombre incalculable de fois. J’espère que ce sera disponible en streaming (payant bien sûr !) rapidement !"

    Pour les spectateurs québécois, KV1 est sorti en salles le 23 juillet, et si cela n’arrange pas tous les fans présents en Amérique du Nord, leur amour pour Kaamelott les pousse à envisager les solutions les plus folles pour voir le film. Pabloucka, par exemple, écrit :

    "Expatrié près de Moncton au Nouveau Brunswick, province voisine du Québec... Ça se pourrait qu'on aille à Montréal (10 heures de route) pour aller le voir en famille." Olivier, quant à lui expatrié aux États-Unis, explique : "Pas de visionnage avant la sortie Blu-ray/VOD pour moi. À moins que je ne fasse 9h30 de route pour aller à Montréal. Je ne sais pas encore."

    SND

    En Angleterre, pas de séance prévue avant septembre selon l’Institut Français de Londres. Les fans londoniens, qui ne sont pourtant pas très loin de la France, sont quant à eux coincés par le COVID-19. Les restrictions sanitaires ne cessant de changer pour les voyages entre la France et le Royaume-Uni, il est difficile de s’organiser.

    S’il n’est plus nécessaire de se mettre en quarantaine à l'arrivée en France si l’on est complètement vacciné, celle-ci est obligatoire au retour en Grande-Bretagne. Pourtant, certains ne manquent pas d’idées :

    "Avec la quarantaine au retour, ça fait beaucoup trop de jours de congés à prendre, c'est pas faisable à l'arrivée,” explique cette fan sur Reddit, expatriée à Londres. "Une idée de plan B que j'avais, c'était de le pirater sur internet, improviser un home cinéma avec un drap et un projecteur, et envoyer un chèque à Monsieur Astier avec une lettre en disant : "Désolée, j'ai dû télécharger illégalement le film, voici l'argent que j'aurai dû dépenser en salle de cinéma. Gros bisous".

    SND

    On l’aura compris, la dévotion des fans de Kaamelott est sans limite. C’est un véritable phénomène car les efforts qu’ils sont prêts à faire pour voir ce premier volet sont inédits pour un long-métrage français. Mais pourquoi ne peuvent-ils pas voir KV1 dans leur pays ? Car si la série a des admirateurs partout dans le monde, la majorité d'entre eux sont francophones.

    L’humour d’Astier est très difficile à traduire. Sur l'édition Blu-ray de la série, seuls les Livres V et VI ont des sous-titres anglais, ce qui montre que transposer la magie des dialogues d’Astier est un véritable casse-tête.

    Finalement, le fan de Kaamelott actuellement "à l’étranger" qui s’en sort le mieux, c’est Thomas Pesquet, à qui Alexandre Astier a envoyé le film jusque dans l’espace. Comme quoi espérer voir le film dans un autre pays, ce n’est pas demander la lune !

    (Re)découvrez notre interview avec Alexandre Astier...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Lena Miaou
      Le premier et le deuxièmes livres ne vendent pas très bien la série, je ne sais pas si c'est parce que les chaînes de télé demandaient certaines choses mais on sent que le projet d'Astier et celui de la chaîne n'étaient pas complètement raccord.C'est à cause de ça que j'avais une très mauvaise image de la série alors que je ne l'avais jamais vu entièrement.Mais la série vaut vraiment le coup et le ton devient vraiment sérieux par la suite.
    • cyril b.
      carrément^^... ce matin j'ai vue que j'avais plus de café!! un vraie drame existentiel, j'ai même du me bouger pour faire les courses DINGUE QUOI!!!
    • Abulmich
      Pas de blagues dans Kaamelott, ni dans la première saison, ni dans les suivantes.
    • Guillaume F.
      J aime bien Astier mais j ai trouvé la première saison de Kaamelott vraiment nulle. Est ce que ça devient mieux pas la suite? Genre blagues un peu plus subtiles, humour moins candide?
    • Gleskard
      Le sortir en streaming, c'est le rendre dispo immédiatement pour piratage.Et il est temps que la France sorte des films plus ambitieux et épique.Et je vois pas ce que les subventions et primes Covid, viennent faire là dedans....
    • Chez Matuschek et Cie
      ce qui montre que transposer la magie des dialogues d’Astier est un véritable casse-tête.Jean-Michel Déprats, Céline Albain Faivre ou Baudelaire, pour les exemples qui me frappent le plus, ont réussi à capturer les foudres autrement plus lumineuses de Shakespeare, Barrie et Poe. Je ne suis pas sur que la raison soit à chercher de ce coté là.
    • andiran23
      C'est le prix à payer quand on s'expatrie, les gars. Suffit d'attendre 3-4 mois le Blu-Ray, et muter tous les hashtags et noms de personnages temporairement sur les réseaux sociaux, rien d'insurmontable
    • mollet83
      Comme si en France un film ne pouvait pas se permettre quelque chose.. ils sont déjà gavé aux subventions primes Covid etc….
    • Le putain d'énergumène
      MDR ^^Les pauvres choux ! :-D
    • Gleskard
      Le rendre disponible sur une plateforme de streaming, c'est le risque de faire baisser le nombre d'entrées, et Kaamelott est un projet qui ne peut pas se le permettre.Déjà qu'avec le Pass Sanitaire c'est compliqué alors si en plus le film est dispo sur le net direct laisse tomber.Un film de Fantasy Français, c'est trop rare pour que ça se plante! Donc pour les expatriés, désolé, mais va falloir attendre....
    • DarkColt1991
      Ne vous en faites pas les gars: La patience est un plat qui se mange sans sauce !
    • Bacta142.
      Les pauvres petits... Ah vraiment certains ont de ces problèmes dans la vie, il y a de quoi les plaindre!..
    Voir les commentaires
    Back to Top