Mon compte
    Kaamelott : la théorie sur la fin du film [SPOILERS]
    8 août 2021 à 19:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Alors que "Kaamelott - Premier volet" est en salles depuis le 21 juillet, retour sur un mystérieux événement qui se produit à la fin du long métrage, et sur la théorie qui permettrait de l'expliquer. Attention, spoilers !

    SPOILERS - Attention, l'article ci-dessous dévoile de potentiels spoilers. Si vous ne souhaitez pas en connaitre la teneur, merci de ne pas lire ce qui suit...

    Nous sommes à la fin de Kaamelott - Premier volet. Alors que l'armée burgonde s'est mise à bombarder le château d'Arthur, ce dernier parvient à y pénétrer pour faire face à Lancelot, son ancien chevalier qui a fait régner la terreur sur le Royaume de Logres pendant une dizaine d'années. Le souverain légitime est désormais bien décidé à récupérer son trône, quitte à croiser le fer avec son ennemi.

    Kaamelott – Premier volet
    Kaamelott – Premier volet
    Sortie le 21 juillet 2021 | 2h 00min
    De Alexandre Astier
    Avec Alexandre Astier, Anne Girouard, Franck Pitiot, Jean-Christophe Hembert, Lionnel Astier
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,8
    Séances

    Tandis que dans le ciel se rassemblent de noirs nuages, sa fidèle épée Excalibur, sans doute galvanisée par sa détermination toute nouvelle, adopte une apparence qu'on ne lui avait encore jamais vue jusqu'ici : parcourue d'éclairs, la lame est en effet recouverte d'une épaisse fumée bleue. 

    Pourtant, quelques scènes plus tôt, alors qu'Arthur venait juste de la retirer du rocher où il l'avait laissée 10 ans auparavant, l'épée avait soudain perdu sa lueur habituelle. Comment donc expliquer ce retour en force d'Excalibur entre les mains de son porteur ?

    SND

    La réponse à cette question, selon notre théorie, se trouve dans la scène qui précède la bataille finale de Kaamelott - Premier volet. En effet, entre le moment où Arthur retire Excalibur du rocher (constatant la perte de ses pouvoirs), et celui où il la dégaine face à Lancelot avec une puissance décuplée, un événement particulièrement important se produit.

    Alors qu'il accompagne Guenièvre jusqu'à la Tour de Ban où elle a oublié la couronne de fleurs de leur mariage, Arthur escalade la muraille et retrouve sa reine au sommet. Ils échangent alors - pour la toute première fois dans Kaamelott - un baiser passionné. 

    M6 / Dies Irae

    Cette scène, particulièrement attendue par les fans, est majeure pour toute l'intrigue de la saga, et rebat très probablement les cartes à de nombreux niveaux. En effet, en partageant avec Guenièvre cette étreinte sincère, Arthur conjure pour ainsi dire une malédiction, et répare en tout cas la faute qu'il avait commise dans le Livre IV, lorsqu'il avait procédé à un échange d'épouse avec Karadoc, en dépit des mises en garde divines.

    Dans les épisodes 23 et 24 (L'échange, parties 1 et 2), le Roi de Bretagne avait en effet épousé Mevanwi à la place de Guenièvre, qui avait déjà pris la fuite avec Lancelot. C'est à partir de cet événement précis que les choses avaient commencé à mal tourner au Royaume de Logres, évoluant vers la désertion de nombreux chevaliers, le bannissement de la Dame du Lac par les dieux, l'abandon d'Excalibur au rocher, l'abdication d'Arthur et, à terme, son exil face à la prise de pouvoir de Lancelot.

    M6 / Dies Irae

    Le héros de Kaamelott avait pourtant reçu plusieurs mises en garde. "Ne touche pas à la femme du chevalier, Arthur. Les dieux le prendront comme un affront", lui avait ainsi annoncé la voyante Prisca dans l'épisode 87 du Livre III. 

    Puis, dans l'épisode 50 du Livre IV, alors que l'échange d'épouse avait déjà eu lieu, le personnage recevait la prophétie suivante : "Siècle des larmes, hurlements / Au jour dieux, roi de Logres fait affront / Du Lac combattant frère à l’épée / Femme de Vannes épousée commet faute / Panique, ruine, fin d’un monde / Sur Terre sans démon ni sorcière / Vient dieu des Morts solitaire des frayeurs / Du ciel à l’insulte la Réponse."

    "La Réponse", entre parenthèses, est également le terme qu'emploie Méléagant (le malveillant mentor de Lancelot) pour se présenter à la Dame du Lac dans le Livre V, le désignant ainsi sans doute comme le fameux "dieu des morts" de la prophétie.

    M6 / Dies Irae

    Ceci étant dit, en toute logique, au même titre que l'affront commis par Arthur lorsqu'il s'était débarrassé de Guenièvre lui avait attiré la colère des dieux, le baiser qu'il échange avec elle à la fin du film lui permet de regagner leurs faveurs, et donc de dégainer une Excalibur plus lumineuse que jamais.

    Qui est réellement Méléagant ? Arthur a-t-il définitivement retrouvé la confiance des dieux ? Dès lors, qu'est-il advenu de la Dame du Lac ? A-t-elle retrouvé son statut original ?

    Espérons que nous pourrons découvrir Kaamelott - Deuxième volet au cinéma le plus tôt possible, pour obtenir des réponses à toutes ces nouvelles questions.

    (Re)découvrez notre interview avec Alexandre Astier...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Lccf
      Tout à fait d'accord, Excalibur semble corrompue par l'éclair ( et le pousse peut-être à tuer Lancelot, comme l'épée assoiffée de sang d'Elric de Melniboné ? ). Deux indices :- l'obscurité qui recouvre la scène, comme au moment, présenté comme funeste, où Lancelot cède une part de la terre de Bretagne aux Saxons- le changement de couleur : la scène est en effet sous grosse influence Star Wars, et dans Star Wars, on sait que les couleurs sont codées en fonction du côté de la Force ...
    • Lccf
      Pas du tout d'accord avec cette interprétation, car Excalibur après avoir été retirée du rocher semble déchargée comme un vulgaire portable ( preuve que les dieux qui soutenaient Arthur sont en train de se faire démolir par ceux qui envoient Méléagant ? ), et l'éclair lors de son duel avec Lancelot semble la corrompre ... Si c'est lié au fait qu'il s'est rapproché de Guenièvre, cela signifie-t-il qu'elle va mettre au monde Mordred ?
    • Cuderoy
      La référence à l'Épisode VI me parait évident aussi dans la manière dont Arthur frappe Lancelot.
    • TheTHX
      La scène où Excalibur change d'apparence et accompagnée dans la BO par une musique intitulée Excalibur Noire. Je pense que c'est un indice sur ce qu'il se passe réellement. Un passage qui, pour moi, et très inspirée du Retour du Jedi, où Luke se laisse aller au côté obscure par la colère et, est rattrapé au denier moment en se voyant trancher la main de Vador. Ici le rappel se fait avec le souvenir de l'enfance d'Arthur et le passage où il tue Furadja, ce qui l'empêche d'achever Lancelot.Je pense que là, le pouvoir de l'épée est donné par des dieux maléfiques, comme le dit Méléagant Les Dieux qui paient le prix du sang versé
    • Cuderoy
      Tout ce que j'ai vu, c'est qu'Excalibur n'a pas retrouvé sa lueur habituelle à la fin du film. Donc jusqu'à ce que la suite ne présente le contraire, Arthur n'a jamais retrouvé son statut auprès des dieux, et son épée n'a jamais retrouvé ses pouvoirs. L'effet tempétueux de l'épée est avant tout symbolique je pense, elle doit frapper Lancelot, comme l'éclair s'abattant, comme la lance d'Arthur dans le flash-back, sauf que cette fois-ci il y renonce. Tout le film raconte comment et pourquoi Arthur refuse d'être l'ange de la mort des dieux, je les vois donc difficilement être réconciliés, baiser ou non.
    Voir les commentaires
    Back to Top