Mon compte
    Un Indien dans la ville sur TF1 : saviez-vous qu'il existait un remake produit par Disney ?
    5 août 2021 à 21:00
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Saviez-vous que la comédie "Un Indien dans la ville", diffusée ce jeudi soir sur TF1, avait eu droit à un remake hollywoodien produit par Disney et emmené par l'acteur Tim Allen ? On vous dit tout.

    Sortie dans les salles hexagonales en décembre 1994, la comédie Un Indien dans la ville, diffusée ce jeudi soir sur TF1, s'est vue dotée d'un remake hollywoodien deux ans plus tard. Produite par les studios Disney, cette version intitulée Un Indien à New York (le titre VO, plus malin, étant Jungle 2 Jungle), voyait Tim Allen et Martin Short reprendre les rôles tenus initialement par Thierry Lhermitte et Patrick Timsit.


    Le scénario d'Un Indien à New York est très proche de celui d'Un Indien dans la ville. On suit toujours l'histoire d'un homme qui, sur le point de se marier, doit retrouver sa première femme afin de finaliser les papiers du divorce. Pour cela, il se rend dans la jungle amazonienne où il va découvrir avec stupeur qu'il est le papa d'un petit garçon élevé au sein d'une tribu. Un enfant qu'il décide de ramener avec lui en ville pour ce qui s'annonce comme un sacré choc des cultures !

    Un Indien dans la ville
    Un Indien dans la ville
    Sortie le 14 décembre 1994 | 1h 30min
    De Hervé Palud
    Avec Thierry Lhermitte, Patrick Timsit, Arielle Dombasle, Miou-Miou, Tolsty
    Spectateurs
    2,8
    louer ou acheter

    Si l'action d'Un Indien dans la ville se déroulait à Paris, celle d'Un Indien à New York se tient, comme son titre l'indique, dans la métropole américaine. Et le petit Mimi-Siku, baptisé à l'identique dans la version US et incarné à l'écran par Sam Huntington (Jimmy Olsen dans Superman Returns, la série Being Human), au lieu d'escalader la Tour Eiffel, grimpe sur la Statue de la Liberté.


    Pour être complet, on notera qu'Un Indien dans la ville, gros succès public avec près de 8 millions d'entrées en France, a également connu une adaptation... vidéoludique ! Mis sur le marché en 1996 pour la console Game Boy de Nintendo, le jeu de plateformes, dont vous pouvez découvrir un aperçu en cliquant ici, mettait en scène le jeune Mimi-Siku dans des aventures au sein de la jungle d'Amazonie mais également, forcément, de paysages plus urbains.

    Un Indien à New York Vs. Un Indien dans la ville :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • L'indien zarbi
      Je ne parle pas de la version française ou Timsit est hilarant.
    • L'indien zarbi
      Je n'ai pas dit que je n'avais pas
    • L'indien zarbi
      C'était pas le but.
    • peredodu92
      Et c’est Millie Bonny Brown qui faisait l’indienne apparemment
    • Abdul Alhazred
      Oui, mais La forêt d'émeraude est quand même vachement moins marrant
    • L'indien zarbi
      En fait, tout ces machins ont été pompés sur le sublime La forêt d'émeraude du mésestimé John Boorman.Je vous le conseille.
    Voir les commentaires
    Back to Top