Mon compte
    Disparu à jamais sur Netflix : que pense la presse de la série adaptée du roman de Harlan Coben ?
    19 août 2021 à 19:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Disponible sur Netflix, la série "Disparu à jamais" offre un nouveau succès à Harlan Coben. L'avis de la presse est-il aussi positif que celui des téléspectateurs ?

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Guillaume Lucchesi, la trentaine, pensait avoir tiré un trait sur le drame terrible au cours duquel les deux êtres qu’il aimait le plus ont trouvé la mort: Sonia, son premier amour, et Fred, son frère. Dix ans plus tard, Judith, dont l’amour lui a permis de reprendre goût à la vie, disparaît pendant les funérailles de sa mère. Pour la retrouver, Guillaume va devoir affronter toutes les vérités que les siens lui ont cachées, mais aussi celles qu’il a depuis longtemps décidé d’ignorer. Pour le meilleur, et surtout pour le pire...

    Disponible sur Netflix
    Disparu à jamais
    Disparu à jamais
    Sortie le 13 août 2021 | 50min
    Série : Disparu à jamais
    Avec Finnegan Oldfield, Nicolas Duvauchelle, Guillaume Gouix, Garance Marillier, Nailia Harzoune
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    2,5
    Voir sur Netflix
    QU'EN PENSE LA PRESSE ?

    Le Parisien : Les rebondissements en cascade, chers à l’écrivain, parviennent à dissimuler le dénouement jusqu’aux dernières minutes. Mention spéciale à la performance convaincante de Nicolas Duvauchelle qui tient à merveille le rôle du frère tourmenté et violent de Guillaume. 3,5/5

    Lire l'intégralité de la critique ici.

    Télé Loisirs : Malgré quelques faiblesses de mise en scène, ce thriller tiré de Harlan Coben réussit à garder intacte la surprise du dénouement. Pour donner chair aux héros, Netflix a réuni un casting séduisant. 3,5/5

    Télé 7 Jours : Adaptée du best-seller paru en 2012 de l'écrivain américain Harlan Coben, cette série française addictive, aux personnages taillés à la serpe, maintient le suspense jusqu'au générique de fin. Seul bémol : les alliers-retours trop nombreux avec le passé desservent parfois le récit plus qu'ils ne l'étoffent. 3/5

    Télérama : Si la réalisation de l’Américain Juan Carlos Medina ne se révèle pas d’une grande originalité, le tandem David Elkaïm-Vincent Poymiro à l’écriture permet une construction progressive de la tension et du mystère, qui culminent dans un ultime épisode à l’issue inattendue. 3/5

    Lire l'intégralité de la critique ici.
    Le Figaro : D’où vient alors la déception? De dialogues plaqués, voire redondants? D’une mauvaise direction d’acteurs qui rend leur jeu peu crédible et les personnages peu attachants? D’une réalisation aux faux airs de soap? D’une musique envahissante? Reste le suspense, toujours efficace chez le romancier, et le nombre, modéré, d’épisodes qui tiennent les spectateurs en haleine jusqu’à la résolution de l’intrigue. 2,5/5
    Lire l'intégralité de la critique ici.
    Téléstar : Difficile de retrouver la patte des scénaristes d'Ainsi soient-ils et En thérapie derrière cette nouvelle adaptation d'un roman d'Harlan Cohen. Tourné en France avec un casting local, le produit fini est un thriller efficace mais banal. 2,5/5
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Disparu à jamais sur Netflix : Harlan Coben réagit aux différences entre la série et son roman
    • Disparu à jamais sur Netflix : c'est quoi cette série française adaptée du roman de Harlan Coben ?
    Commentaires
    • Didier M
      déjà vu a part deux acteurs ,le copain du héros et DUVAUCHELLE ,dans un rôle ou on le voit souvent le type borderline ,le reste du cast est vraiment a la ramasse ,avec deux situations un peu originales et non exploité ,les nazis et le gang de blacks ,le reste est toujours de l'histoire est toujours du COBEN pur jus sans surprise ,il tient un gimmick qu'il décline a l'infini seul l'habillage change mais la on voit clairement que c'est assez cheap
    • Madolic
      Je suis au 3e episodes.Pour le moment, assez d'accord avec le figaro.J'ai regardé pour le cast mais même là le jeu pêche parfois.
    Voir les commentaires
    Back to Top