Mon compte
    Dune : et il y a ceux qui n'aiment pas du tout... du tout
    24 sept. 2021 à 18:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Alors que "Dune" a atteint une moyenne presse de 4 sur 5 sur AlloCiné, certains ne partagent pas l'enthousiasme général pour le film de Denis Villeneuve. Retour sur les quelques critiques négatives reçues par le film.

    Au cinéma depuis le 15 septembre, Dune de Denis Villeneuve (qui a enregistré un très bon démarrage dans les salles françaises) semble avoir convaincu la plupart de ses spectateurs. En témoignent une moyenne de 4,4 chez les internautes d'AlloCiné, et une moyenne presse de 4 sur 5.

    Et puis, il y a ceux qui détestent...

    Pourtant, alors que des médias tels que Le Parisien, Les Echos ou bien Le Journal du Dimanche ne tarissent pas d'éloges concernant le long métrage, d'autres critiques n'ont pas hésité à lui tirer dessus à boulets rouges.

    Dune
    Dune
    De Denis Villeneuve
    Avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Jason Momoa, Stellan Skarsgård
    Séances (666)

    Ce fut notamment le cas au micro de l'émission Le Masque et la Plume sur France Inter, où les chroniqueurs ont unanimement reconnu la beauté plastique de Dune, tout en exprimant leur ennui profond et leur désintérêt pour le film.

    "J'ai trouvé ça glacé. C'est magnifique, les décors sont absolument sublimes, chaque plan ressemble à un tableau. Mais au bout d'un certain temps, on s'ennuie beaucoup", a ainsi déclaré Pierre Murat de Télérama, confessant par ailleurs que les autres journalistes de sa rédaction avaient tous été conquis par le film.

    "On comprend vraiment que le meilleur Dune n'est pas celui de David Lynch, mais celui qui ne s'est jamais fait, celui de Jodorowsky", a ajouté Eric Neuhoff du Figaro.

    Warner Bros. France

    "Je trouve ça très beau, intéressant sur le point de vue de la bande son et musicale, mais c'est un objet arty qui reste malheureusement assez creux", a continué Xavier Leherpeur (7ème Obsession), approuvé par Sophie Avon de Sud Ouest :

    "On a l'impression d'avoir vu ça des centaines de fois. (...) On a besoin qu'on nous raconte ça au moins un peu différemment. Du moins, à travers des personnages. Et en effet, les personnages n'existent pas, ils sont réduits à leurs fonctions."

    D'autres médias, minoritaires dans la revue de presse d'AlloCiné, ont également manifesté leur déception. Ainsi, Marius Chapuis de Libération considère que "Villeneuve explique au spectateur ce qu’il doit savoir plutôt que de le laisser ressentir, douter, comprendre, se perdre. Quitte à l’enfermer dans une position de témoin oculaire."

    Et selon Adrien Mitterrand de Critikat.com, "Denis Villeneuve ne parvient pas à dessiner une issue qui permettrait à son Dune de s’extraire d'une bavarde et laborieuse marche en ligne droite."

    Et vous, qu'avez vous pensé du film de Denis Villeneuve ?

    (Re)découvrez la bande-annonce de "Dune"...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Blasi B
      parfaitement d'accord (si ce n'est pour la montagne sacré... personnellement je ne prend aucun plaisir devant ce film)Mais oui, le pire je pense c'est que les producteurs lui avait proposer de diviser son film de 12h en 3 ou 4 parties... mais pour Mosieur Jodorowski, c'était un film de 12h ou rien...
    • Alscyom
      Une vision subjective d'un réal, adaptation, des compromis, une façon de voir les choses. Normal qu'on ne se retrouve pas tous dans le livre qu'on a lu. Perso, adoré, même si j'aurais bien aimé des décors un poil moins lisses. Ca revient au glacé des dites critiques négatives, ce qui peut se comprendre.Faut arrêter avec Jodorowsky par contre. Vu le bonhomme et ce qu'il avait prévu, à supposer même qu'il aurait pu surmonter tous les défis techniques qu'il se prévoyait, ce qui n'était pas dit du tout : clairement à part les quelques visuels de Giger le produit final aurait été une bouse démentielle.
    • Yanick D
      Faire un film, c'est aussi conjuguer avec des impondérables, faire des compromis et savoir contourner des contraintes financières, logistiques et humaines. Jodorowsky n'a pas fait son Dune, car le monsieur fait dans la pensée magique. C'est un créateur, mais ce n'est pas un réalisateur. Imaginez l'impossible et réaliser ses fantasmes, les rendre possibles, c'est deux choses distinctes. La seul fois où Jodorowsky a pu parvenir à cela, un vrai travail de réalisation, c'est pour la Montagne sacrée. C'est un film symbolique puissant, mais un film « mundo » demeure à des années lumières du niveau de compétence que nécessite l'adaptation réaliste d'un chef d’œuvre du Space Opéra.
    • Yanick D
      Faire un film, c'est aussi conjuguer avec des impondérables, faire des compromis et savoir contourner des contraintes financières, logistiques et humaines. Jodorowsky n'a pas fait son Dune, car le monsieur fait dans la pensée magique. C'est un créateur, mais ce n'est pas un réalisateur. Imaginez l'impossible et réaliser ses fantasmes, les rendre possibles, c'est deux choses distinctes.
    • Blasi B
      j'ai pas vue le nouveau, mais ça m'avait l'air d'être le cas...a vrai dire, le film de lynch je le trouve plutôt sympa et fidèle... tout ce qu'on voit à l'image est dans le livre ... le problème c'est que tout ce qui est dans le livre n'est pas dans le film et qu'il manque des passages assez conséquent...mais le celui de villeneuve est en deux partie...après oui, qui dit fidèle dis pas nécessairement bon...
    • Niels Euler
      Le problème de BR 2049, c'est vraiment qu'il ne tient pas la comparaison face à son illustre ancêtre. Il met en évidence les lacunes de Villeneuve : désincarnation, images léchées mais mis en scène atone, et une déférence à son sujet totalement contre-productive. Il a eu carte blanche et ça se voit. L'original est cent fois plus profond, poétique et réflexif en faisant presque une heure de moins.
    • Niels Euler
      Il est comme ça le Neuhoff. Je l'aime bien, il a toujours des punchlines sympa, même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui. Ce n'est pas le plus fin en terme d'analyse, mais il m'est sympathique. Je crois plus à une boutade de sa part pour souligner que justement, la bonne adaptation de Dune n'existe tout simplement pas.
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      Rien de nouveau sous le soleil, Villeneuve quoi.
    • R U sure ?
      ? Ce n'est pas ce que j'ai dit.
    • singeou7
      Ha donc savoir à l'avance que le Duc Leto va mourir, de part le fait que le lecteur est spoilé, bein il éprouve aucune émotion car il sait que ça va arriver ? Très bien...
    • Cyho
      Les jolis plans bien léchés, sont surtout là pour faire diversion. IL y'a d'autres aspects de la réalisation, que Villeneuve ne maitrise pas. Donc pour un, deux, voir trois films ça va passer mais ça va finir par poser problème. On aura beau chercher une volonté artistique pour justifier tout cela, on y arrivera plus à lui trouver des excuses.Ce qui me peine c'est que d'autres films, avec des réalisateurs ayant pris le parti, de juste développer des univers visuels originaux, se font descendre car par de scénario alors que l'on encense Villeneuve pour avoir filmé trois dunes, au soleil levant...
    • R U sure ?
      La froideur, c'est le premier qualificatif qui me vient à l'esprit concernant Dune. Et oui, la narration omnisciente y est pour beaucoup. C'est d'ailleurs un choix parfait et pas anodin. Si on choisit de susciter l'empathie du lecteur pour les personnages, si l'on veut que le lecteur sache à tout moment ce que ressent le héros, qu'il soit dans sa tête, on choisit une narration à la première personne ou à la troisième personne focalisée. Ici la narration omnisciente oblige forcément à prendre de la distance, et à apprécier l’œuvre dans sa globalité, pas du point de vue d'un seul personnage. Chez Herbert, il y a aussi le style qui joue : pas de grandes envolées ampoulées, c'est direct, efficace. Froid.
    • tueurnain
      La censure est passée, allociné n'aime pas qu'on dise certaines vérités:Allociné titrait que les critiques étaient unanimes...En même temps, c'est allociné, partenaire du film...
    • cyril b.
      c'est vraie que ça fait bizarre dit comme ça^^
    • tueurnain
      Presse française et professionnelle?Tu es sur que ça va ensemble? ;)
    • Sleepy L.
      C'est pas vraiment la même chose, on a les spectateurs d'un côté, plus subjectif. Et on a la presse de l'autre, qui est quand même supposé être plus professionel...
    • Mind
      Jodorowski surinterprète Dune, et a sa propre vision. Villeneuve, ça semble être l'inverse. Il semble extraire du film toute humanité. Ils font tous la gueule. les décors compris!
    • tueurnain
      Le même avis que n'importe qui en fait, comme toi, moi ou n'importe qui peut donner son avis sur un film ou autre chose...
    • tueurnain
      Allociné titrait que les critiques étaient unanimes...En même temps, c'est allociné, partenaire du film...
    • Laurent S.
      Non pas forcément.
    Voir les commentaires
    Back to Top