Mon compte
    Harry Potter : ce problème avec Harry, Ron et Hermione a impacté le montage
    17 nov. 2021 à 17:50
    Corentin Palanchini
    Corentin Palanchini
    -Chef de rubrique Infotainment
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Sur le plateau de "Harry Potter à l'école des sorciers", les enfants-acteurs ont posé un problème à l'équipe de tournage, qui a plusieurs fois dû rattraper le coup au montage. Chris Columbus revient sur ce souci auquel il ne s'attendait pas.

    Warner Bros.

    Tourner un film avec de jeunes enfants est parfois compliqué et le réalisateur Chris Columbus en a fait les frais de septembre 2000 à mars 2001 en travaillant avec Daniel Radcliffe (11 ans), Rupert Grint (12 ans) et Emma Watson (10 ans) sur Harry Potter à l'école des sorciers.

    Harry Potter à l'école des sorciers
    Harry Potter à l'école des sorciers
    2h 32min
    De Chris Columbus
    Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Robbie Coltrane, Richard Harris
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    4,1
    louer ou acheter

    A l'époque, les jeunes comédiens sont inexpérimentés. Grint et Watson n'ont jamais mis les pieds sur un plateau et Radcliffe n'a eu qu'un petit rôle dans Le Tailleur de Panama et dans un téléfilm diffusé en deux parties sur David Copperfield (dans lequel se trouvait d'ailleurs déjà Maggie Smith, la future professeure McGonagall).

    Dans l'un des makings of du premier long métrage de la saga, le metteur en scène Chris Columbus confie sa difficulté à travailler avec ces trois stars en devenir :

    Le problème des premiers jours [de tournage], et c'est un problème que les enfants ont beaucoup, c'est qu'ils ont ce ravissement sur le visage, ils ne peuvent s'empêcher de sourire, même s'il s'agit d'une scène sérieuse.

    "Dans les premiers temps, sur 10 prises, vous étiez chanceux si vous en aviez une que vous pouviez garder", poursuit le directeur photo John Seale. (...) "Nous devions donc faire tourner trois ou quatre caméras".

    Warner Bros.
    Chris Columbus dans le making of "The Magic Begins"

    Et Columbus complète :

    C'était important pour moi d'avoir une caméra sur chacun d'eux, au cas où l'un était fatigué ou l'autre n'avait pas eu sa dose de sucre ou regardait la caméra... Et il se passait 1000 choses autour d'eux. (...) 
    Je ne savais jamais quand les enfants allaient livrer la performance dont j'avais besoin.

    "C'est la raison pour laquelle le film est si "cut" [au montage], on passe très rapidement d'un gros plan sur le visage d'un enfant à un autre, car c'était impossible d'obtenir une scène entière qui soit parfaite [pour tous]. Grâce aux multiples caméras [de John Seale], j'ai pu saisir du bon par-ci, du bon par-là. C'était quasi du documentaire, c'est dingue de tourner un film dans ces conditions (...)."

    Warner Bros.
    Le jeune casting (plutôt sage) de "Harry Potter à l'école des sorciers"

    En somme, la bonne humeur des enfants a fait s'arracher les cheveux au monteur Richard Francis-Bruce (Seven, La Ligne verte, Rock) et à Columbus. C'est cependant cette bonne ambiance sur le plateau qui a dû contribuer à donner au film son atmosphère incomparable.

    La suite, La Chambre des secrets, restera dans ce même esprit avant que la saga ne bascule vers une esthétique et un ton plus sombres avec l'arrivée d'Alfonso Cuarón pour Le Prisonnier d'Azkaban. De leur côté, les enfants grandiront, deviendront plus habitués aux contraintes d'un tournage et apprendront à devenir de vrais professionnels.

    20 ans après le début de son lancement cinématographique, la saga est devenu culte pour toute une génération, avec quelques autres films et sagas, dont celles-ci :

    Top 5 N°653 - Les films qui ont bercé votre enfance si vous avez grandi dans les années 2000

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top