Mon compte
    James Bond : la scène de torture de Casino Royale aurait pu être beaucoup plus violente
    6 déc. 2021 à 14:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, Olivier Pallaruelo délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Fameuse séquence du film "Casino Royale", où Daniel Craig faisait sa première apparition dans le costume de l'agent 007, la scène de torture menée par Mads Mikkelsen aurait pu être beaucoup plus violente selon ce dernier.

    Metro Goldwyn Mayer (MGM)

    Si vous avez vu le très solide Casino Royale, qui marquait la première incursion de Daniel Craig dans l'impeccable costume de l'agent 007, vous vous souvenez très certainement de la fameuse séquence de torture menée par l'impitoyable Mads Mikkelsen, alias Le Chiffre, sur l'agent secret.

    Dans cette séquence, Bond est capturé par les hommes du terroriste et emmené sur une péniche. Sur place, il se retrouve ligoté et nu, sur une chaise trouée. Afin de le faire parler, Le Chiffre va alors torturer 007 en le frappant dans les testicules à l'aide d'une corde. On a vraiment mal pour lui...

    Séquence souvenir, ci-dessous...

    Dans une interview accordée au site Vulture en avril 2021, Mads Mikkelsen revenait justement sur les coulisses de cette scène, en expliquant que lui et Daniel Craig seraient allés bien plus loin si Martin Campbell n'avait pas mis le holà :

    "Nous discutions de la manière dont on aborderait cette séquence. Nous voulions vraiment aller plus loin dans la brutalité. Par exemple, on souhaitait que Le Chiffre mutile Bond à un certain endroit, et ce dernier aurait souffert pendant un long moment" expliquait Mads.

    Et d'ajouter : "Seulement, le réalisateur Martin Campbell a souri et nous a simplement répondu : "Les gars, revenez à la raison. C'est un film James Bond. Nous ne pouvons pas aller dans cette direction."Il est vrai que Craig et moi étions restés sur nos anciens films indépendants. Il fallait que l’on respecte et que l'on comprenne le nouveau cadre dans lequel nous étions. C'est un James Bond".

    Difficile effectivement de faire un traitement de la violence dans une telle franchise à la manière de la trilogie Pusher chez son ami Nicolas Winding Refn, pour évoquer la filmographie de Mikkelsen... Reste que cette scène de Casino Royale est très efficace, si l'on ose dire, et glaçante.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top