Mon compte
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1074 du mercredi 8 décembre 2021 [SPOILERS]
    7 déc. 2021 à 19:30
    Jennifer Radier
    Jennifer Radier
    -Rédactrice séries
    Chaque soir elle voyage entre Sète, Calvières et Montpellier depuis son canapé. Demain nous appartient, Ici tout commence et Un si grand Soleil n’ont presque plus de secrets pour elle.

    Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"…Tandis que la situation empire pour Camille, les habitudes écolos de Bénédicte ne plaisent pas à Aurore. Nordine enquête quant à lui sur le commandant Constant.

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Mercredi 8 décembre dans Demain nous appartient

    LA SITUATION EMPIRE POUR CAMILLE

    Raphaëlle et Xavier veulent porter plainte pour coups et blessures sur mineure après qu’Audrey a giflé leur fille. Tandis que Chloé craint que cela ne fasse qu’empirer les choses, Raphaëlle juge que cela ne la regarde pas. 

    Pendant ce temps, Audrey regrette profondément son geste. Comme elle appréhende la réaction des parents de Camille, la mère de famille demande à ses enfants de faire profil bas au lycée. Face aux questions de sa fille, Audrey explique que cette histoire a fait remonter tout ce qu’elle a vécu à son âge. En effet, elle a été harcelée toute sa scolarité à cause de son poids et n’a pas supporté l’idée que sa fille puisse souffrir de la même manière. Toutefois, elle promet à Lizzie que les choses finiront par s’arranger.

    De son côté, Camille retrouve Dorian devant le lycée et le prie de faire un témoignage écrit pour son dépôt de plainte. Seulement, l’adolescent pense que sa copine devrait plutôt calmer le jeu au lieu d’envenimer la situation. Une réaction qui ne plaît pas à Camille qui le prend mal.

    Non loin de là, Audrey envisage de s’excuser auprès de Camille afin d’apaiser la situation au grand dam de Jordan qui aimerait qu’elle attaque la première en portant plainte contre sa camarade. Cependant, Audrey refuse de mettre de l’huile sur le feu et ce d’autant plus que les propos grossophobes ne sont pas un délit. Juste après, leur discussion est interrompue par l’arrivée de Raphaëlle. Audrey a beau essayer de lui présenter sincèrement ses excuses, l’avocate, qui est très en colère, prend farouchement la défense de sa fille puis lance qu’elles se reverront au commissariat.

    Par la suite, Jordan rejoint Jahia chez elle. Contactée par de nombreuses associations de lutte contre la grossophobie depuis la diffusion de sa vidéo, Angie l’informe qu’elle devrait pouvoir dénicher un bon avocat à sa mère. L’adolescent la remercie alors chaleureusement. De retour au lycée, Jordan passe du temps avec sa sœur lorsqu’elle reçoit une notification lui indiquant que Camille a posté une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux. Dans celle-ci, la fille Meffre accuse ouvertement Audrey de l’avoir giflée. Mais la jeune femme ne s’arrête pas là et réitère ses insultes grossophobes à l’égard de Lizzie et sa mère.

    Furieux, Jordan aborde Camille dans la cours du lycée et exige qu’elle retire sa vidéo immédiatement. Bien qu’elle affirme n’avoir rien posté, elle vérifie son téléphone et découvre avec stupeur la vidéo. Elle tente bien de jurer qu’on a piraté son téléphone mais Jordan ne la croit pas. Au moment où il en vient aux mains avec Dorian, Gabriel intervient pour les séparer.

    En quittant le lycée, Maud, qui a remarqué que la vidéo était fausse, garantit à sa sœur qu’elles finiront par régler cette histoire. Tandis qu’elles discutent, un scooter fonce tout droit sur Camille et la renverse. Et le conducteur n’est autre que Jordan.

    Demain nous appartient
    Demain nous appartient
    Sortie : 17 juillet 2017 | 30 min
    Série : Demain nous appartient
    Avec Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Anne Caillon, Julie Debazac, Lorie Pester
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    2,1
    Voir sur Salto

    LES HABITUDES ÉCOLOS DE BÉNÉDICTE NE PLAISENT PAS À AURORE 

    Pour les fêtes de Noël, William aimerait emmener sa famille à la montagne pour faire du ski. Malheureusement, Manon travaille et Sofia doit avancer sur son projet de mémoire. Comme Bénédicte a très envie de faire son tout premier Noël sur la terre ferme avec sa famille, il accepte. 

    Aussitôt, Bénédicte se lance dans les préparatifs. Pour rester en accord avec ses principes, elle décide de faire un sapin alternatif écolo avec du bois flotté ainsi que des fleurs en papier. Un choix qui n’est pas du tout du goût d’Aurore qui voyait un Noël féerique beaucoup plus traditionnel.

    Sans attendre, Aurore s’empresse donc d’aller acheter un sapin. Une fois décoré, elle l’installe juste à côté de celui de sa belle-sœur. Alors qu’elles se chiffonnent, Bénédicte choisit d’organiser un vote silencieux pour les départager. Et contre toute attente, la majorité désigne le sapin de Bénédicte. Malgré cela, Aurore menace de mettre le sapin écolo à la cheminée si quelqu’un venait à toucher au sien.

    NORDINE ENQUÊTE SUR LE COMMANDANT CONSTANT

    Au commissariat, Nordine demande pardon au commandant Constant pour son comportement de la veille. Après lui avoir rappelé l’importance de respecter sa hiérarchie, Martin lui met un avertissement pour lui remettre les idées au clair. Puis d’ajouter qu’au prochain incident, il aura un blâme.

    En parallèle, Sara et Roxane donnent rendez-vous à Bart et Judith. En effet, les deux jeunes femmes souhaiteraient qu’ils soient les témoins de leur mariage. Très touchés, ils donnent leur accord avec joie.

    Plus tard, Nordine explique à Sara qu’il a tout simplement envie d’être un policier comme les autres. Il raconte avoir bossé comme un dingue pour en arriver là puis précise que s’il doit être jugé, c’est sur ses compétences et non son milieu d’origine.

    Par la suite, Martin rapporte à Sara qu’il a enquêté sur Nordine. Pour le policier, c’est étrange qu’il ait été affecté à Sète alors qu’il était très bien classé au concours de police. Il imagine donc qu’il n’est rien d’autre qu’un gosse de riche qui veut s’amuser avec des armes sans prendre de risques.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top