Mon compte
    Matrix 4 : pourquoi Lilly Wachowski a-t-elle refusé de réaliser Resurrections avec Lana ?
    22 déc. 2021 à 13:00
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    À la fin des années 90, les Wachowski réalisaient ensemble une trilogie qui allait très vite devenir culte : Matrix. 20 ans plus tard, Lana Wachowski est seule à bord du navire pour le 4ème volet, sa soeur Lilly étant restée à quai. Pourquoi ?

    Près de 20 ans après la fin de la trilogie MatrixLana Wachowski a pris la décision de remettre le couvert avec un 4ème épisode baptisé Resurrections. Mais contrairement aux trois premiers films, celui-ci n'est pas réalisé en collaboration avec sa soeur Lilly.

    Pourquoi Lana Wachowski a-t-elle choisi de prendre seule les commandes d'une entreprise aussi pharaonique ?

    "C'est une question difficile. Je venais de faire ma transition, et j'étais complètement épuisée parce qu’on avait tourné Cloud Atlas, Jupiter : Le destin de l'univers et la première saison de Sense8 à la suite. On en sortait un tout en préparant le suivant en même temps. On parle de tournages de plus de 100 jours à chaque fois", expliquait Lilly en août dernier au micro d'Entertainment Weekly.

    Matrix Resurrections
    Matrix Resurrections
    Sortie : 22 décembre 2021 | 2h 28min
    De Lana Wachowski
    Avec Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss, Yahya Abdul-Mateen II, Jonathan Groff (II), Jessica Henwick
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    2,6
    louer ou acheter

    Quant à Lana, elle a bien évidemment demandé à sa soeur si elle voulait l'accompagner dans ce projet fou de ressusciter la franchise Matrix. En effet, si la cinéaste a voulu faire revivre Neo et Trinity, c'était en grande partie pour soigner une blessure profonde causée par la perte de leurs parents. "Lilly a refusé, préférant faire son propre deuil. Elle peignait beaucoup à l'époque. Moi, c'est l'écriture du scénario qui m'a sortie de cette tragédie", confie Lana dans les colonnes du magazine Première de décembre 2021.

    Ecrire fut un moyen de combler le vide.

    "Ecrire fut un moyen de combler le vide. Une fois terminée, j'ai fait lire cette histoire à ma femme qui m'a conseillé de faire le film", a-t-elle ajouté. "Lana a eu cette idée pour un autre Matrix et on en a parlé. On a commencé à en discuter au milieu de la mort de nos parents, d'abord notre père, puis notre mère, qui sont partis à cinq semaines d'intervalle. Il y avait quelque chose dans cette idée qui m'apparaissait comme un retour en arrière, je devais revenir à quelque chose que j'avais déjà fait par le passé et ça ne m'emballait pas", complète Lilly Wachowski.

    Cette dernière ne souhaitait donc pas se replonger dans une saga qui était terminée pour elle, préférant aller de l'avant. "Je n'avais pas envie d'avoir fait cette transition, d'avoir traversé de tels changements dans ma vie, d'avoir bien conscience d'avoir perdu mes parents et de revenir à quelque chose du passé, de retrouver cette route que j'avais déjà explorée. Ça ne me satisfaisait pas émotionnellement parlant. C'était comme remettre des vieilles chaussures, je ne voulais pas de cela", a-t-elle révélé.

    Par ailleurs, les deux réalisatrices avaient bel et bien décidé de laisser Matrix derrière elles après Revolution, comme le révèle Lana au micro de Première. "La trilogie était bouclée et nous aimions particulièrement son architecture très simple, très élégante, conçue suivant un modèle dialectique. Nous étions très fières de cette fin, qui fonctionne comme une coda et confère un aspect symphonique à l'ensemble", indique la cinéaste.

    L'une des premières règles que je me suis fixées pour Matrix Resurrections, c'est qu'il n'était pas question de revenir en arrière.

    "Par conséquent, l'une des premières règles que je me suis fixées pour Matrix Resurrections, c'est qu'il n'était pas question de revenir en arrière. Dans la première trilogie, notre regard était prospectif. Nous avions compris que les ordinateurs et le virtuel allaient devenir de plus en plus importants. Je ne voyais donc pas l'intérêt de revenir agiter les mêmes idées vingt ans plus tard", précise Lana Wachowski.

    Si la réalisatrice est seule à bord du vaisseau Matrix 4, Lilly est toutefois créditée au générique en tant que co-créatrice des personnages avec sa soeur.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top