Mon compte
    Gaspard Ulliel en Yves Saint Laurent : comment il s'était préparé pour le rôle
    27 janv. 2022 à 12:00
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    En 2014, Gaspard Ulliel impressionnait en incarnant sur grand écran le célèbre couturier Yves Saint Laurent. Retour sur la préparation de l'acteur, forcément particulière.

    Pour Bertrand BonelloGaspard Ulliel livrait en 2014 l'une des performances les plus marquantes de sa carrière en se glissant sous les traits du célèbre couturier français Yves Saint Laurent. Dans un biopic sobrement intitulé Saint Laurent, concentré sur une décennie précise de la vie du créateur de mode, entre 1967 et 1976, le regretté comédien français irradiait.

    Afin d'incarner cette légende à l'écran, Ulliel avait beaucoup travaillé sa voix et sa diction. "Pour notre première séance de travail, Bertrand m’avait envoyé des interviews disponibles sur les archives de l’INA", racontait-il. "Il insistait sur la diction particulière de Saint Laurent, une grâce qui était, disait-il, de la fragilité sans être de la féminité. Quelque chose d’assez difficile à saisir et à reproduire".

    Saint Laurent
    Saint Laurent
    Sortie : 24 septembre 2014 | 2h 37min
    De Bertrand Bonello
    Avec Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Louis Garrel, Léa Seydoux, Amira Casar
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    2,9
    Voir via MyCanal

    "La voix, bizarrement, c'est la dernière chose que j'ai trouvé. (...) J'avais certaines réticences, certains doutes, je me demandais jusqu'où il fallait aller", déclarait par ailleurs le comédien au micro d'AlloCiné. "A un moment, je me suis même demandé s'il ne fallait pas que je garde ma voix."

    "Jusqu'au dernier moment, je ne savais pas, je n'ai même pas vraiment travaillé quoi que ce soit sur la voix. J'avais une musique en tête, c'est sorti spontanément quand j'ai tourné la première scène, le premier jour", poursuivait-il. "Bertrand a assez bien réagi, on a ajusté deux ou trois choses et après, on ne s'est vraiment plus posé la question. Je dirais que c'est vraiment venu de manière assez naturelle et instinctive."

    Comment Gaspard Ulliel est devenu Hannibal Lecter

    Pour jouer YSL, Gaspard Ulliel a également été amené à perdre douze kilos, afin que sa carrure ressemble à celle du créateur de mode. "Yves avait une grande silhouette avec de longs bras, il était longiligne tout en ayant des joues", notait le comédien. "J’ai maigri afin de me rapprocher de cette silhouette. Je crois qu’à l’époque les hommes étaient plus fins qu’aujourd’hui."

    "Je pense que ce qui était important pour moi, c'était de m'amaigrir pour me retrouver dans un corps qui n'était plus le mien", déclarait-il à notre micro. "Je pense que c'était un déclic important d'arriver sur le plateau dans une enveloppe qui n'était plus la mienne."

    Et Gaspard Ulliel de conclure : "Ce qui comptait pour moi, c'était de ne pas rendre quelque chose de l'ordre du mimétisme ou de l'imitation, mais plutôt de m'approprier tout ça et de rendre une vérité, que ce soit quelque chose qui sonne juste. L'idée n'était pas de devenir Yves Saint Laurent mais de le rendre vrai."

    La bande-annonce de "Saint Laurent" :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top