Mon compte
    Elle m'a sauvée sur M6 : un téléfilm nécessaire sur les violences faites aux femmes
    29 mars 2022 à 08:00
    Lucie Reeb
    Lucie Reeb
    -Journaliste séries
    Passionnée de séries depuis son plus jeune âge, elle regarde de tout, mais garde une place particulière dans son cœur pour les séries pour ados.

    M6 diffuse ce mardi soir "Elle m'a sauvée", une fiction inédite qui revient sur les histoires de Laura Rapp et Julie Douib, qui ont toutes deux été victimes de violences conjugales.

    Jean Michel CLAJOT/M6

    M6 propose ce mardi 29 mars à partir de 21h10 une soirée spéciale consacrée aux violences conjugales qui s’ouvrira sur la diffusion Elle m’a sauvée, un unitaire racontant l’histoire vraie de Julie Douib et Laura Rapp, deux femmes victimes de violences conjugales.

    Réalisé par Ionut Teianu, qui est également co-scénariste avec Jean-Marie Goix, ce téléfilm de 90 minutes porté par Juliette RoudetLaura Sepul et Lio revient sur le combat de ces deux femmes qui vont tout tenter afin de quitter l’emprise de leurs maris violents.

    Menacée et battue par son ex-conjoint, Julie Douib, 34 ans, maman de deux jeunes garçons, est allée de nombreuses fois porter plainte, répétant à qui voulait l’entendre qu’il allait la tuer. Le 3 mars 2019, elle est abattue par son ex-compagnon, devenant le 30e féminicide recensé cette année-là.

    Ce décès tragique va provoquer une vague d’indignation dans tout le pays et entraîner la création du Grenelle contre les violences conjugales.

    Elle m'a sauvée
    Elle m'a sauvée
    Sortie : 22 mars 2022 | 1h 30min
    De Ionut Teianu
    Avec Juliette Roudet, Laura Sepul, Lio, Clément Manuel, Gael Maleux
    Spectateurs
    4,0
    Voir sur Salto

    De son côté, après plusieurs années de violences conjugales, Laura Rapp trouve enfin le courage de porter plainte contre son mari après qu’il a tenté de l’étrangler, sous les yeux de leur fille, dans la nuit du 16 au 17 avril 2018.

    Mais après un an de détention provisoire pour tentative d’homicide, il est remis en liberté dans l’attente de son procès et est placé sous contrôle judiciaire qu’il enfreindra à plusieurs reprises. Inquiète pour sa vie et celle de sa fille, et face à l’inactivité de la justice, elle n’aura d’autre choix que de lancer un SOS sur Twitter.

    C’est le destin de Julie, morte quelques semaines plus tôt, qui la pousse à agir et à prendre conscience des risques qu’elle encourt.

    Une fiction pour sauver des vies

    Auréolée du prix du public au au 23e Festival de Luchon le 11 Février 2022, Elle m’a sauvée est une fiction nécessaire qui ne laissera personne indifférent, tant elle raconte avec justesse et sobriété l’histoire de ces deux femmes, dans une société où encore 113 femmes sont mortes sous les coups de leur mari en 2021.

    Pour Lucien Douib, le père de Julie, et Laura Rapp, Elle m’a sauvée est un film difficile à voir, mais il est indispensable pour créer une prise de conscience pour les générations futures. “J’espère qu’il permettra de faire bouger les choses et de sauver des vies”, a ainsi expliqué Laura Rapp lors d’un point presse. “Le plus important pour moi c’est que ce film puisse sauver au moins un vie.

    Un sentiment partagé par Lucien Douib, qui espère qu’Elle m’a sauvée va donner le courage aux femmes de porter plainte. “Julie a eu le courage de le faire, ça lui a coûté la vie. Mais au moins maintenant il est en prison (l’ex-compagnon de Julie Douib a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, avec une période de sûreté de 22 ans, ndlr) et j’espère qu’il ne fera plus jamais de mal à personne”.

    Un rôle exigeant

    Pour camper Laura, M6 a fait appel à Juliette Roudet, qui a eu la lourde responsabilité de porter son histoire. Pour la comédienne, vue notamment dans Profilage, Elle m’a sauvée permet de mettre en lumière le combat difficile des femmes victimes de violences conjugales à travers ces deux destins.

    En faisant ce film, j’ai traversé une infime partie de ce qu’ont pu traverser Laura, Julie et tant d’autres femmes”, a-t-elle confié. “J’étais protégée, j’avais des coudières, des genouillères, des jambières. J’étais protégée parce que ce n'était pas la réalité."

    "C’est de la fiction. Et quand les émotions étaient trop fortes et que je me sentais submergée, je pouvais me dire que c’était pour de faux, alors que ce sont des choses qui arrivent réellement à certaines femmes.”

    Juliette Roudet a également fait le choix de ne pas rencontrer Laura avant le début du tournage. "J'avais peur, par souci d’honnêteté et de responsabilité, de devoir coller à qui elle est. Avec Ionut (Teianu, le réalisateur), nous nous sommes dit que ce serait plus intéressant de construire Laura en fonction de ce qui résonnait en moi, afin d’en faire réellement un personnage de fiction."

    "Le plus important c’était de transmettre son histoire et son combat.” Un choix qui se ressent tant l’interprétation de Juliette Roudet est pleine de justesse, malgré la dureté du propos.

    Elle m’a sauvée est diffusée ce mardi soir à partir de 21h10 sur M6. La fiction est suivie, à 23h05 d’une émission présentée par Nathalie Renoux, où elle reçoit les principaux protagonistes de l’histoire. Puis, à partir de 23h25, la chaîne diffusera deux documentaires qui reviennent sur les destins de Laura Rapp et Julie Douib.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • NCIS : ne manquez pas le dernier épisode avec Gibbs (Mark Harmon) ce soir sur M6
    • NCIS sur M6 : qui est Gary Cole (Alden Parker), le remplaçant de Mark Harmon dans la saison 19 ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top