Mon compte
    Netflix : plus que 7 jours pour voir le meilleur Batman !
    7 août 2022 à 10:30
    Emilie Semiramoth
    Emilie Semiramoth
    Cheffe du pôle streaming, elle a été biberonnée aux séries et au cinéma d'auteur. Elle ne cache pas son penchant pour la pop culture dans toutes ses excentricités. De la bromance entre Spock et Kirk dans Star Trek aux désillusions de Mulholland Drive de Lynch, elle ignore les frontières des genres.

    C'est le film le plus réussi de la trilogie Batman par Christopher Nolan. The Dark Knight quitte le catalogue de Netflix dans une semaine. Le troisième opus, The Dark Knight Rises aussi, mais c'est celui avec le Joker qu'on vous recommande.

    De quoi ça parle ?

    Dans ce nouveau volet, Batman augmente les mises dans sa guerre contre le crime. Avec l'appui du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur de Gotham, Harvey Dent, Batman vise à éradiquer le crime organisé qui pullule dans la ville. Leur association est très efficace mais elle sera bientôt bouleversée par le chaos déclenché par un criminel extraordinaire que les citoyens de Gotham connaissent sous le nom de Joker.

    The Dark Knight, un film écrit par Christopher et Jonathan Nolan, réalisé par Christopher Nolan avec Christian Bale, Heath Ledger, Maggie Gyllenhaal, Aaron Eckhart... Jusqu'au 14 août sur Netflix

    The Dark Knight, Le Chevalier Noir
    The Dark Knight, Le Chevalier Noir
    Sortie : 13 août 2008 | 2h 32min
    De Christopher Nolan
    Avec Christian Bale, Heath Ledger, Aaron Eckhart, Maggie Gyllenhaal, Michael Caine
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    4,5
    Streaming

    The Dark Knight de Christopher Nolan a été salué comme l'un des meilleurs films de super-héros de tous les temps, quelque chose qui n'a pas changé au fil des ans. Si les films de super-héros ont le vent en poupe depuis maintenant plusieurs décennies, il y a un personnage et un film, en particulier, qui se placent au-dessus de tous les autres, encore aujourd'hui. The Dark Knight a révolutionné non seulement le genre des super-héros, mais a également influencé un large éventail de films qui ont suivi.

    Un Joker iconique

    La performance de Heath Ledger dans le rôle du Joker est tout simplement légendaire. En s'immergeant complètement dans le personnage, Heath Ledger a établi en quelque sorte une nouvelle norme – difficilement égalable – sur la façon dont un vilain peut être montré dans un monde et un cadre réalistes. De plus, la notion d'un terrorisme anarchique sous-jacente tout au long du film l'ancre un peu plus dans le monde réel. Pour la première fois, ce Joker a inspiré une terreur réelle chez les spectateurs.

    Un parfait duo de méchants

    Aussi iconique – et à juste titre – le Joker soit-il en tant que méchant, Double-Face s'est avéré être le complément parfait du clown, prince du crime. Pour le bien de l'intrigue, il faut du temps pour orchestrer la chute de Harvey Dent (Aaron Eckhart) et ainsi obtenir un impact émotionnel maximal, mais ils sont tous les deux électriques même lorsqu'ils n'interagissent pas directement l'un avec l'autre. Double-Face est passionnant et imprévisible mais il ne détourne pas l'attention de l'antagoniste central du film.

    Une tension de chaque instant

    Les films de super-héros dépeignent presque toujours une bataille qui se déploie dans les rues de la ville avec des spectateurs stupéfaits qui regardent le personnage principal combattre un super-vilain cool. La destruction de la ville est chaotique et exagérée mais toujours représentée comme quelque chose d'inconséquent. Comme si les dommages causés n'étaient pas réels (coucou Marvel). The Dark Knight dépeint la destruction de telle manière que le public se sent à la fois mal à l'aise et vulnérable. Le carnage est non seulement réaliste mais plausible. Voir un hôpital rasé par des bombes n'est qu'un exemple de la tension réelle fournie par le film, et reste une image gravée dans les mémoires.

    Warner Bros.
    Christian Bale dans le rôle de Batman

    De vrais personnages secondaires

    Trop de films de super-héros centrés sur une seule personne ont tendance à avoir un éventail de personnages secondaires qui servent simplement de décor ou d'accessoires pour que le public comprenne mieux le héros. Peu de films utilisent réellement ces personnages pour en faire autre chose qu'un outil pratique. The Dark Knight met ses personnages secondaires au premier plan, ils font partie intégrante de l'histoire. Le lieutenant Gordon (Gary Oldman) et Harvey Dent ont joué un rôle actif dans la traque du Joker, tandis que Rachel (Maggie Gyllenhaal), Lucius (Morgan Freeman) et Alfred (Michael Caine) ont chacun joué leur rôle à part entière. Ils ne sont pas de simples acolytes, ils sont aussi capables de se défendre.

    Pas de happy ending

    The Dark Knight n'est pas un film de super-héros traditionnel et ne se déroule pas comme tel. Le tournant central du film montre Rachel Dawes assassinée par un Harvey Dent, souffrant d'horribles blessures au visage. Blessures qui ont entraîné une véritable rupture psychologique qui le font littéralement dérailler et rompre avec ses principes. Cet acte revient hanter Batman dans les derniers instants du film qui se conclut en laissant un goût d'amertume en bouche. Ce qui en fait l'un des films de super-héros les plus sombres jamais réalisés. Il n'y a pas de fin heureuse, du moins pas au sens conventionnel, ce qui est une gifle directe adressée à la plupart des films de super-héros qui ont précédé, et c'est le moyen idéal de faire bouger les choses.

    Un Christian Bale au sommet

    Il y a eu une jolie galerie d'acteurs qui ont joué le rôle de Batman avant Christian Bale. Certains d'entre eux ont vraiment d'excellentes prestations alors que d'autres se sont ratés... Michael Keaton figure parmi les meilleurs représentants de Batman, mais son interprétation ne tiendrait probablement pas la route de nos jours. A contrario, Christian Bale démontre bien à quoi ressemble un Batman des temps modernes. L'Anglais a les qualités d'acteur nécessaires pour apporter la gravité propre au rôle. Bien qu'il soit génial dans le rôle de Batman, Christian Bale est tout aussi convaincant dans celui de Bruce Wayne, un homme torturé et brisé.

    The Dark Knight, et aussi The Dark Knight Rises, quittent le catalogue de Netflix le 14 août.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Netflix : les 10 meilleurs films à voir selon les internautes AlloCiné
    • The Dark Knight : la plainte insolite d'un maire turc contre le super-héros
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top