Mon compte
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1250 du vendredi 12 août 2022 [SPOILERS]
    Par Jennifer Radier — 11 août 2022 à 19:30

    Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"… Tandis que l’étau se resserre sur Nicolas, Sophie marque son territoire. En parallèle, Camille se fait pincer.

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Vendredi 12 août dans Demain nous appartient

    L’ÉTAU SE RESSERRE SUR NICOLAS

    Grâce aux images de vidéosurveillance de l’hôpital, Victoire a été innocentée. En effet, la jeune femme a été aperçue en train de quitter le parking à 23h03 le 10 août, soit vingt minutes avant la mort de Cédric Diallo. Victoire va donc pouvoir être libérée.

    De son côté, Samuel, toujours aussi affaibli, cherche à comprendre pourquoi Nicolas s’en prend à lui. Ce dernier répond alors qu’il en veut à Victoire et jure qu’elle va payer pour ce qu’elle lui a fait. Lorsque le supplie de ne pas lui faire de mal, Nicolas s’en va.

    Une fois libre, Victoire se rend à l’hôpital pour travailler et Nicolas lui avoue que c’est lui qui l’a dénoncée à la police. Cependant, il lui fait croire que c’est Noor qui insistait pour le faire. Compréhensive, Victoire ne leur en tient pas rigueur. Tout ce qui compte pour elle, c’est que l’on retrouve l’homme qu’elle aime vivant. Tandis que Nicolas pose sa main sur son épaule pour lui apporter son soutien, Victoire remarque qu’il ne porte pas de montre au poignet.

    Comme cela éveille ses doutes, la jeune femme rejoint Noor en salle des internes pour lui montrer la photo de la montre retrouvée près de l’endroit où Samuel a été enlevé. Selon cette dernière, l’objet pourrait bien appartenir à Nicolas. Elle explique ensuite que c’est lui qui a eu l’idée de la dénoncer à la police. Juste après la mort de Cédric, il est venu la voir pour lui parler de la vidéo de menaces et lui dire qu’il aurait dû agir en allant voir les autorités. Noor ayant vu Victoire sortir de la chambre de Cédric bouleversée, elle a pensé qu’il avait raison. En consultant le planning des infirmiers, Victoire constate que Nicolas ne travaillait pas le jour de la mort de Cédric. Pourtant, Noor a passé la soirée à travailler avec lui. Victoire comprend donc que c’est lui qui a tué Cédric et qu’il est à l’origine de tous ses malheurs.

    Par la suite, Victoire va au haras puis montre à Paul une photo de Nicolas après lui avoir présenté ses excuses. Immédiatement, le chef d’écurie reconnaît le jeune homme. Celui-ci était venu pour la première fois au haras après le décès de Solange et se faisait passer pour un certain monsieur Triolet, un médecin spécialisé des opérations du cerveau.

    Sans attendre, Victoire file au commissariat et fait part de ses soupçons à Georges. En faisant quelques recherches, le policier tombe sur un article de 2011 évoquant un bizutage à la fac de médecine de Montpellier pendant lequel des étudiants avaient été ligotés et jetés à l’eau. Ce jour-là, Nicolas Barraud, un étudiant, avait échappé de peu à la noyade. En raison de graves complications, il avait cependant été contraint d’abandonner ses études.

    Cette histoire, Victoire s’en souvient parfaitement puisqu’ elle était présente à cette soirée. Le docteur Lazzari se souvient aussi de Nicolas mais ne l’a pas reconnu car il était en surpoids à cette époque. Georges ne tarde alors pas à comprendre que cet évènement a ruiné l’avenir de Nicolas.

    Plus tard, Georges a retracé le parcours de Nicolas Barraud et a découvert qu’il a déménagé de ville en ville pour se rapprocher de trois de ses bizuteurs les plus actifs. Et étrangement, tous ont perdu des proches ou ont eu des accidents graves. Chaque fois, le mode opératoire était le même.

    Pendant ce temps, Samuel réussit à se détacher et à sortir. Au moment où il s’apprête à quitter le bateau, Nicolas l’assomme violemment.

    Demain nous appartient
    Demain nous appartient
    Sortie : 17 juillet 2017 | 30 min
    Série : Demain nous appartient
    Avec Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Clément Rémiens, Lorie Pester, Clément Rémiens
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    2,1
    Voir sur Salto

    SOPHIE MARQUE SON TERRITOIRE

    Manon a retrouvé le sourire tant et si bien qu’elle a même préparé le petit-déjeuner pour toute la famille. Toutefois, si William espérait pouvoir passer un moment de complicité avec sa fille, cette dernière reste scotchée à son téléphone. Il faut dire que Nordine lui envoie des messages dans lesquels il lui dit qu’il pense à elle et qu’il a très envie de la revoir.

    En parallèle, Nordine se rend au cabinet Perraud pour avoir une discussion avec Sophie mais l’avocate cherche à gagner du temps en l’invitant à déjeuner au restaurant. Le temps qu’elle réserve une table, Sophie charge Nordine de récupérer une pile de dossiers dans son bureau et en profite pour lire dans le téléphone du policier les derniers échanges qu’il a eus avec Manon.

    Par la suite, Sophie s’installe sur le transat à côté de Manon à la paillotte puis lui fait croire que Nordine dormait encore dans son lit quand elle est partie pour venir ici. Et d’ajouter qu’il lui a fait lire leurs messages. Comme elle refuse de la croire, Sophie rétorque qu’elle va se faire du mal à l’attendre avant de lancer qu’il a besoin d’une femme d’expérience dans sa vie.

    Humiliée, Manon se confie à Charlie qui l’enjoint à le bloquer et à passer à autre chose. Un conseil que la jeune femme finit par suivre.

    CAMILLE SE FAIT PINCER

    Dorian et Camille font du shopping. Quand ils sortent du magasin, l’alarme retentit et un vigile vient donc à leur rencontre pour fouiller leur sac. À l’intérieur, il découvre un parfum. Camille tente bien de lui faire croire qu’elle l’a acheté mais sans succès. Comme il menace d’appeler la police, Dorian intervient et se dit prêt à payer le parfum. Malheureusement, le vigile a des consignes et prévient les forces de l’ordre.

    Peu après, Camille est embarquée au poste où elle est entendue par Sara. Bien qu’elle ne risque pas grand-chose, la policière lui fait toutefois comprendre que cela ne donnera pas une bonne image d’elle à la juge lors du procès Beaumont. Ainsi que la loi l’y oblige, Sara appelle ensuite Raphaëlle pour la prévenir.

    De retour chez elle, Camille est au plus mal et se confie à Maud, Dorian et Emma. Cette dernière, qui regrette d’avoir entraîné son amie dans ses combines, lui présente sincèrement ses excuses. De son côté, Dorian a compris que sa petite amie était fragile en ce moment et tente de lui faire comprendre que de passer du temps avec Emma n’est pas forcément une bonne chose. Ayant conscience d’avoir fait n’importe quoi, Emma se demande si ce ne serait pas une bonne idée qu’elle rentre chez elle mais Camille s’y oppose au grand dam de Dorian qui préfère partir. 

    Au commissariat, Dorian prétend auprès de Sara que c’est lui a qui a volé le parfum. Lorsqu’Aurore arrive, elle cherche à savoir ce que son neveu fait là. Dorian répond alors qu’il est venu se dénoncer. Loin d’être dupe, Sara interrompt leur conversation et précise à sa collègue qu’il fait cela uniquement pour couvrir sa copine. Même si elle partage son point de vue, la capitaine Jacob prend malgré tout la déposition de son neveu car elle sait pertinemment qu’il ne changera pas d’avis.

    En fin de journée, Dorian indique avoir fait cela afin que Camille ait un dossier nickel pour le procès. Une fois qu’elle l’a remercié, elle lui promet de ne plus recommencer. En les rejoignant, Emma se dit heureuse que tout s’arrange pour son amie. Tandis que le ton monte rapidement entre elle et Dorian, Camille les prie d’arrêter de se prendre la tête pour elle. Comme elle veut passer une bonne soirée, ils acceptent de faire un effort.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top