Mon compte
    Vacances : Géraldine Nakache délaisse la comédie pour ce thriller intrigant
    28 sept. 2022 à 07:00
    Laëtitia Forhan
    Laëtitia Forhan
    -Chef de rubrique cinéma
    Fan de cinéma fantastique, de thrillers, et d’animation, elle rejoint la rédaction d’AlloCiné en 2007. Elle navigue depuis entre écriture d'articles, rencontres passionnantes et couvertures de festivals.

    Porté par Géraldine Nakache, le thriller de Béatrice de Staël et Léo Wolfenstein "Vacances" sort aujourd'hui dans nos salles.

    Changement de registre pour Géraldine Nakache. Après avoir joué et mis en scène des comédies, l'actrice est à l'affiche ce mercredi du thriller dramatique Vacances. Dans ce premier long-métrage de Béatrice de Staël et Léo Wolfenstein, Géraldine Nakache incarne Marie, une mère qui passe pour la première fois des vacances seule avec ses enfants. Un soir, perdue, elle se laisse séduire par un jeune homme étrange et fascinant qui l’attire lentement dans son piège. Commence alors pour elle une nuit qui vire au cauchemar...

    Vacances
    Vacances
    Sortie : 28 septembre 2022 | 1h 45min
    De Béatrice de Staël, Léo Wolfenstein
    Avec Géraldine Nakache, Andranic Manet, Béatrice de Staël
    Presse
    2,3
    Spectateurs
    2,9

    Le paradoxe de la maternité

    La comédienne Béatrice de Staël, qui joue également dans le film, a eu envie de passer derrière la caméra en devenant mère. Cette dernière explique dans le dossier de presse du film : "Je me suis attachée à ce mystère qu’était la joie d’avoir des enfants, mêlée à l’angoisse engendrée par le fait d’être tout le temps avec des enfants.

    Je voulais écrire sur ce paradoxe de la maternité. À partir de ce thème, j’ai imaginé une série de si : et si la mère faisait telle rencontre ? Et si la rencontre entraînait telles conséquences ?"

    Tabo Tabo Films / Paname Distribution

    Cette dernière présente ici un personnage de mère aimante et toxique à la fois. Elle précise : "Quoiqu’elle fasse, la mère ne fait pas bien, ou plutôt, Marie ne se sent pas une bonne mère. Elle ne sait pas nager, elle ne sait pas bien conduire la voiture, elle a peur de tout… Elle n’est pas très indulgente avec elle-même, elle n’est pas aidée par son mari. Elle est dans un moment intense de désir frustré d’un homme puisque son mari est absent. Elle est enfermée avec ses enfants et ce n’est évidemment pas à eux qu’elle va confier quoique ce soit. La mère est un personnage émouvant, qui a des secrets, et dans ce film, on la voit construire son secret." Et pour incarner cette mère, Béatrice de Staël et Léo Wolfenstein ont choisi Géraldine Nakache.

    Plus habituée aux comédies, l'actrice et réalisatrice a eu un temps de réflexion avant d'accepter le rôle de Marie. Béatrice de Staël explique : "Quand elle a lu le scénario, elle a eu peur. Et une fois qu’elle a dit oui, elle y est allée à fond. Géraldine est elle-même jeune maman et ce personnage lui parlait vraiment.

    Tabo Tabo Films

    Et puis elle est drôle au cinéma mais plutôt grave dans la vie, donc je sentais que ça collerait pour ce rôle. Elle a inventé une Marie qui, quelquefois m’échappait et me cueillait. J’étais ravie de voir cette actrice incarner le personnage avec tant de vérité et d’émotion." Présenté dans la catégorie Premiers rendez-vous du Festival du Film Francophone d'Angoulême, Vacances marque donc un tournant dans la carrière de Géraldine Nakache.

    On la retrouvera ensuite dans le drame judiciaire de Beatrice Pollet, Toi non plus tu n'as rien vu (8 mars 2023), le drame Paternel de Ronan Tronchot, les comédies dramatiques Le Cours de la vie (3 mai 2023) aux côtés de Agnès Jaoui et Jonathan Zaccaï et Je ne suis pas un héros pour laquelle elle partage l'affiche avec Vincent Dedienne et Clémence Poésy.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top