Mon compte
    Sept Goya pour Fernando Trueba
    26 janv. 1999 à 10:28

    Avec 'La nina de tus ojos', Fernando Trueba ('Two Much') a remporté, samedi, à Madrid, sept Goyas, l'équivalent des César en Espagne.

    Le film de Fernando Trueba (Two Much), La nina de tus ojos est le grand gagnant de la cérémonie des Goya, les César espagnols, qui s'est tenue samedi à Madrid.
    Sept Goya, c'est en effet le nombre de récompenses obtenues par le réalisateur avec son dernier film. L'histoire de comédiens espagnols se rendant en Allemagne, pendant la guerre civile, pour y monter une comédie musicale.

    Partant déjà favori avec pas moins de dix-huit nominations, La nina de sus ojos a reçu le Goya du meilleur film et de multiples Goya d'ordre technique et artistique. Penelope Cruz, une des protagonistes du film, a été consacrée meilleure actrice et son partenaire Miroslav Taborsky, meilleure révélation masculine.

    Malgré cette razzia sur les Goyas, Fernando Trueba n'a pas eu le plaisir de monter sur scène pour recevoir une seule de ces statuettes. En effet, celle du meilleur réalisateur lui a échappé, au profit de Fernando Léon de Aranoa pour son film Barrio. Et lors de la remise du Goya du meilleur film, ce sont, comme le veut le protocole, les producteurs de La nina de sus ojos qui sont allés recevoir le prix et non le metteur en scène.

    L'interessé s'est dit, quant à lui, enchanté de voir que les statuettes avaient été bien réparties entre les nominés. Il est vrai que le nombre de Goya remportés par le film de Trueba est à relativiser, quatre d'entre eux étant accordées à la technique et la production.

    A noter, enfin, que The Boxer, dernier film de l'Irlandais Jim Sheridan, avec Daniel Day-Lewis et Emily Watson, a reçu le Goya du meilleur film étranger. J.D
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top