Notez des films
Mon AlloCiné
    Box-office : "Gangs of New York" séduit Paris
    10 janv. 2003 à 15:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Les "Gangs of New York" réunissent 32 000 spectateurs sur Paris ce 8 janvier. Sur la semaine, "Les Deux tours" et Harry Potter confirment leur succès.

    Gangs of New York démarre fort. Ce mercredi 8 janvier, la fresque historique de Martin Scorsese a séduit 31 908 spectateurs sur Paris et sa périphérie. Projeté sur une combinaison de 55 copies, le long métrage, d'une durée de près de trois heures, a repoussé loin ses poursuivants, notamment Le Seigneur des anneaux : les deux tours et 24 heures de la vie d'une femme. Il s'adjuge même 37 % de parts de marché, un score remarquable au vu de sa durée qui ne lui offre que trois séances quotidiennes.

    Derrières les gangs de Scorsese, le froid...

    Peut-être freinés par les conditions climatiques polaires qui règnent sur le pays, les spectateurs franciliens n'ont, en dehors de Gangs of New York, pas plébiscité de long métrage en particulier. Le Seigneur des anneaux : les deux tours, dans 50 salles, enregistre encore 8 535 entrées, alors que 24 heures de la vie d'une femme, sorti ce mercredi et adapté du best-seller de Stefan Zweig, a attiré 5 364 spectateurs sur une combinaison de 31 copies.

    Autres nouveautés de la semaine, le film fantastique français Brocéliande et Les Aventures de Mister Deeds ont draîné 4 220 et 2 813 spectateurs dans 28 et 24 salles. Cavale et Après la vie, les deux derniers volets du tryptique de Lucas Belvaux, projetés sur neuf écrans, enregistrent quant à eux respectivement 1 596 et 467 entrées.

    "Le Seigneur des Anneaux" poursuit son avancée triomphale

    Au niveau hebdomadaire, Le Seigneur des anneaux règne toujours en maître. Pour sa troisième semaine d'exploitation, le long métrage de Peter Jackson attire encore près d'1,2 millions de spectateurs dans l'Hexagone, portant son cumul d'entrées à plus de 5,6 millions (le premier volet avait attiré 6,8 millions de spectateurs en 2001).

    Derrière, l'autre grande saga de la fin 2002 effectue un parcours toujours aussi solide : Harry Potter et la chambre des secrets attire ainsi plus de 765 000 specateurs en cinquième semaine, pour un total approchant les 8,5 millions depuis sa sortie. Le film devrait au moins égaler, voire dépasser, les 9,6 millions de fauteuils de Harry Potter à l'école des sorciers très prochainement.

    Une planète, un vaisseau, des espions en herbe, et des succès d'auteurs...

    Derrière ces deux grandes sagas cinématographiques, la production Disney La Planète au trésor, un nouvel univers séduit plus de 250 000 spectateurs et s'approche des 3 millions d'entrées, alors que Meurs un autre jour devrait prochainement franchir le cap des 4 millions de spectateurs. Côté français, Le Papillon dépasse la barre des 600 000 d'entrées, et Mon idole celle des 500 000 billets vendus.

    Enfin, du côté des nouveautés, Le Vaisseau de l'angoisse plonge plus de 200 000 personnes dans l'horreur, et devance le film d'aventures familial Spy kids 2 - espions en herbe (187 008 entrées en première semaine). Signalons pour finir les très bons résultats affichés par des productions plus modestes et à la distribution limitée : Un couple épatant et Respiro séduisent ainsi un peu plus de 70 000 spectateurs, alors que Dancer upstairs, première réalisation de John Malkovich attire près de 30 000 personnes dans 25 salles, s'offrant la meilleur moyenne par copie de la semaine (1 171) devant Les Deux tours (1 152).

    Clément Cuyer avec Le Film Français


    Les chiffres du Démarrage Paris - Les chiffres du box-office français


    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • 1ères séances : Paris sous les gangs
    • Livres de cinéma : "Gangs of New York"
    • Tapis Rouge : "Gangs of Paris" !
    • Les anneaux résistent au box-office
    • Box-office : "Le Seigneur des Anneaux" confirme
    • Box-office : Paris succombe à Harry Potter
    • Box-office record pour 007
    • Box-office : Hugh Grant devant Berri
    Commentaires
    • TGVIP
      la trilogie de belvaux sera rentable malgre tout / avec 500 000 entrees attendues pour un un couple epatant cavale apres la vie ( soit 165 000 par film) et la diffusion TV (assurée sur canal/ tres probable sur le hertzien vu le succes relatif) ainsi que la distrib du DVD qui devrait etre tres satisfaisante vu le concept original de l'entreprise ........ Rappelons que le budget total de la trilogie / autour de 6 millions d euros equivaut au budget moyen d'un film francaisceci expliquant cela (la rentabilite assurée) Ajoutons que la diffusion restreinte en salles (a peine 70 copies) est compensée par une tres bonne moyenne de spectateurs/copie ( autour de 1000) ...
    • minime
      merci pour ton explication.....au fait s'agit il d'une erreur marketing tout simplement? on aurait pu sortir la trilogie de Belvaux un par an et ce tout les mois de decembre histoire de faire une compétition féroce aux deux tours et a harry potter.....
    • Leonards
      Logique. le seigneur est un film américain fait pour faire des entrée. La trilogie est différente au faite quelqu'un l'a vu???
    • minime
      je remarque que la trilogie de Lucas Belvaux fait moins d'entrées que celle du seigneur des anneaux..... ce qui devait être dit a été dit.
    Voir les commentaires
    Back to Top