Mon compte
    Cannes 2016 : Le "Tour de France" de Gérard Depardieu, Sadek et Rachid Djaïdani fait une étape remarquée à la Quinzaine
    15 mai 2016 à 17:55
    Brigitte Baronnet
    Brigitte Baronnet
    -Journaliste
    Passionnée par le cinéma français, adorant arpenter les festivals, Brigitte Baronnet est journaliste pour AlloCiné depuis 10 ans. Elle anime le podcast Spotlight.

    Rachid Djaïdani, Gérard Depardieu et le rappeur Sadek arrêtaient leur "Tour de France" aujourd'hui à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes. Découvrez les premières impressions des festivaliers et de la critique.

    Sadek et Gérard Depardieu dans Tour de France
    1. Sadek et Gérard Depardieu dans Tour de France +

    En bref

    De quoi ça parle ?

    Far’Hook est un jeune rappeur de 20 ans. Suite à un règlement de compte, il est obligé de quitter Paris pour quelques temps. Son producteur, Bilal, lui propose alors de prendre sa place et d’accompagner son père Serge faire le tour des ports de France sur les traces du peintre Joseph Vernet. Malgré le choc des générations et des cultures, une amitié improbable va se nouer entre ce rappeur plein de promesses et ce maçon du Nord de la France au cours d’un périple qui les mènera à Marseille pour un concert final, celui de la réconciliation.

    Le réalisateur

    4 ans après avoir présenté Rengaine, son premier long métrage de fiction à la Quinzaine des réalisateurs (et décroché le prix Fipresci), Rachid Djaïdani revient dans cette même section du Festival avec Tour de France, un road movie emmené par Gérard Depardieu et le rappeur Sadek.

    La revue de tweets

    La revue de presse

    • Bruno Icher / Télérama : "La singularité avec laquelle Djaïdani raconte cette histoire, pourtant mille fois abordée, tient à une qualité rare : la naïveté. Un refus catégorique de second degré ou d'ironie facile qui rend plausible puis, peu à peu, désirable le rapprochement des deux hommes. (...) La délicatesse du film franchit presque tous les obstacles des situations convenues." Lire la critique complète
    • David Ehrlich / IndieWire : "Imaginez un remake gaulois de Gran Torino avec un Gérard Depardieu ventru dans le rôle de Clint Eastwood et vous aurez cerné le Tour de France de Rachid Djaïdani." Lire la critique complète
    • Jordan Mintzer / The Hollywood Reporter : "On a vu Gard Depardieu faire plein de choses folles dans sa carrière (...) Mais jusqu'à maintenant on ne l'avait encore jamais vu s'essayer au gangsta rap, qui est une des scènes les plus mémorables du road-movie indé de Rachid Djaïdani" Lire la critique complète
    • Charles Gant / Screen Daily : "Cette odyssée sentimentale à petit budget ne manque pas de charme, mais il lui manque l'humour qui avait fait d'Intouchable un hit" Lire la critique complète

    La séance de questions / réponses à la fin de la projection ce matin captée sur Periscope

    Cannes 2016 - Réseaux sociaux et selfies : qu'en pense vraiment Thierry Frémaux ?

    Cannes 2016 - Réseaux sociaux et selfies : qu'en pense vraiment Thierry Frémaux ?

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top